Glückwunsch! Deine Unterstützung wurde an den Autor gesendet
Baron Noir - Saison 2

Baron Noir - Saison 2

Veröffentlicht am 12, Apr., 2023 Aktualisiert am 12, Apr., 2023 Kultur
time 2 min
0
Liebe ich
0
Solidarität
0
Wow
thumb 0 Kommentar
lecture 98 Lesezeits
0
Reaktion

Auf Panodyssey kannst du bis zu 30 Veröffentlichungen im Monat lesen ohne dich anmelden zu müssen. Viel Spaß mit 29 articles beim Entdecken.

Um unbegrenzten Zugang zu bekommen, logge dich ein oder erstelle kostenlos ein Konto über den Link unten. Einloggen

Baron Noir - Saison 2

Titre d’origine : Baron Noir

 

Créateur / Showrunner : Eric Benzekri, Jean-Baptiste Delafon

 

Année : 2017

 

Pays : France

 

Casting : Kad Merad, Anna Mouglalis, Astrid Whettnall, Hugo Becker, Lubna Gourion, Michel Voïta, François Morel, Patrick Mille, Barbara Grau, Pascal Elbé

 

Résumé : Sorti de prison, l'ancien député-maire Philippe Rickwaert est amer ; trahi par son ancien mentor, parviendra-t-il à relancer sa carrière politique ? Amélie Dorendeu, élue de peu face au FN, et dont il est le conseiller occulte, gouverne et cherche à s'attacher l'appui d'un mouvement de gauche offensif, dont le leader est incarné par Michel Vidal. (source : Telerama.fr)

 

Avis vite dit : J'avais beaucoup aimé la première saison, tout particulièrement grâce au jeu d'acteurs tout à fait bluffant. Cette seconde saison reprend donc là où la première s'était arrêtée, et repart sur les chapeaux de roues dès le début. L'ensemble du casting est top, avec un petit coup de cœur pour le nouveau venu Mélenchon-like interprété par un François Morel qui visiblement se (et nous) fait plaisir. Question intrigue ça ne chôme pas un instant et le contexte politique permet de s'en donner à cœur joie dans ce domaine, avec coup fourrés, coups de bluff et coups de putes servis en veux-tu en voilà ! Ce qui fait à la fois sourire et en même temps fait peur, ce sont les ressemblances (même involontaires puisque le scénario a été écrit plus d'un an avant la diffusion et bien avant les présidentielles 2017) avec notre paysage politique réel. Les conflits d'ego prennent très largement le pas sur les conflits d'idées, et c'est peu reluisant. Les arnaques et stratégies politiques démontrent que les convictions et le fond l'emportent bien rarement sur les personnes, les postes à influence, les intérêts personnels et la seule volonté de gagner coûte que coûte... C'est triste et en même temps ce n'est pas plus mal qu'on voit l'envers du décor, qu'on ouvre un peu les yeux, même si on a l'impression de ne plus être dupes, on en reste malgré tout parfois sur le cul de tant de mauvaise foi et de cynisme politique... Les rebondissements vont un peu loin quand même, et surtout tout va très vite, peut-être un chouïa plus que dans la réalité, n'empêche que ça transpire la vérité sur le fond. J'attends avec impatience la troisième saison, et si elle va dans le sens que suggère le dernier épisode de cette saison, ça risque d'être à la fois très coton pour les scénaristes mais très intéressant à suivre pour nous les spectateurs !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 98 Aufrufe
thumb 0 Kommentar
0
Reaktion

Kommentar (0)

Du kannst deine Lieblingsautoren mit einer Spende unterstützen

Die Reise durch dieses Themengebiet verlängern Kultur

donate Du kannst deine Lieblingsautoren unterstützen