^ false
La mer
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La mer

La mer

Publié le 10 août 2020 Mis à jour le 10 août 2020
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 25 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La mer

En regardant la mer,
je l'ai trouvé belle,
                                   ses vagues en reflux
                                   incessant,
ses rejets de coquillages ;
cadeau vite repris.
                               ses couleurs changeantes
                               au grès du soleil, des nuages.
Puis, j'ai vu flotter vers moi
une canette de Coca light !,
une boîte de sardine rouillée
                            et l'envie de gueuler en même temps que vomir
                           m'a prise aux tripes.
Le sable m'a paru moins blanc,
                          deux trois mégots semés,
                         une tongue perdue et solitaire,
                          un morceau de pneu
                          Et mon ciel s'est grisé.
Renaud disait :
"la mer c'est dégueulasse,
les poissons baisent dedans"
                        Ironie pour ne pas dire qu'on est con
                        oui, des cons de pollueurs.

L.G.

 

 

(dessins issus de la plateforme Pixabay)

lecture 25 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Bouldras
Bouldras

Un petit tour de plus et vous n’en saurez rien, Filerais tête baissée pour être du festin Je prendrais to...

Eric Raissac
1 min
Une nouvelle ère
Une nouvelle ère

Et une journée sous la couette ! Dit comme cela, ça paraît chouette Mais je suis malade aujourd'hui COV...

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Le juge ment
Le juge ment

Jadis de l'extérieur j'en soignais l'apparence : Entre belles étoles et nouvelles fragrances,

Fabrice Jayles
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur