Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Présidentielle 2022 : votez absurde "VOTEZ UBU" !

Présidentielle 2022 : votez absurde "VOTEZ UBU" !

Publié le 23 févr. 2022 Mis à jour le 23 févr. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 66 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Présidentielle 2022 : votez absurde "VOTEZ UBU" !

Vrai ou pas vrai, vous pourrez toujours dire "bizarre" !

 

Les faits :

 PRESIDENTIELLE  de 2022

 Saint du jour

                                  Adage du jour

Dimanche 10 avril 2022

        Fulbert

"Quand arrive la St Fulbert, dans la campagne tout est vert"

Dimanche 24 avril 2022

        Fidèle

  (l'ange de la paix)

"En avril "plante l'oignon comme un fil", en mai regarde si tu veux il sera gros comme un pieu."

L'effet :

Nostradamus, -l'inventeur pléonastique de la prédiction du futur-,  aurait-il su trouver dans ces quelques contradictions de quoi exacerber vos fantasmes et assoir les croyances de bon nombre de fidèles naïfs ?

-A l'opposé, tout transgresseur saurait-il ironiser sur le devenir "de la couleur verte dans la campagne" alors qu'en scrutant les sondages sur le vert Fulbert-Jadot ; dépeint-on un homme déjà mûr qui tend à tourner au marron.

-Si le mot d'ordre du vote décisif pour le second tour ne devait rassembler que des fidèles, des fidèles "porteurs de paix" comme symbolique d'ouverture d'un nouveau quinquennat, à quoi se réfèrerait la parabole du "plantage d'oignon au regard de la nouvelle dimension du pieu", qui en jaillira ?

-Et le "pieu" qui l'emportera sera t'il oecuménique ou se muera t'il en un "des lits d'opinion" ?

Ainsi des esprits mesquins avanceraient qu'un oignon pour un Marcheur reste un handicap rédhibitoire, que le verbe planter à la double acception "d'abandon brusque de quelqu'un ou de quelque chose". (sic Larousse)

Nostradamus aurait-il su ainsi augurer une prophétie pour ce jour "des rameaux" (ce 10 avril) qui sanctifierait la date d'ouverture du vote et sa symbolique laïque en 2022 que l'on pourrait retrancrire des textes anciens comme suit :

"Et la foule nombreuse venue pour la fête apprit que le futur élu venait à voter ; alors elle prit les feuillages apportés de mains tenant les rameaux, les brandit et courut à sa rencontre en psalmodiant : "au sana" ; honni soit celui qui vient, au nom du peuple, se prendre pour son sauveur !

(traduction de l'auteur singeant Baptiste annonçant l'arrivée du ... "mais si ) !

 Ainsi la foule "dévots tant" du premier tour criant "au sana" au possible élu ; quelle crédibilté pour qu'il soit en bonne santé mentable ?

Nul "nait" prophète en son pays. A ces maux, pourquoi tousser, Emmanuel ?

Main tenant une vérité toute crue : pour déchiffrer toute prédiction codée derrière d'aussi saines réflexions historico-religieuses et pour bien choisir celui qui saura réorienter cette France déboussolée, qu'on prenne qui pourra !

 

heureux les simples d'esprit, le royaume des cieux leur appartient.


 

"En avril ne te découvres pas d'un fil. En mai fais ce qu'il te plait" !

Oui, mai !

lecture 66 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur