Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Dites-moi quel est votre genre ou genrage !

Dites-moi quel est votre genre ou genrage !

Publié le 30 juil. 2022 Mis à jour le 30 juil. 2022
time 2 min
0
J'adore
1
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 54 lectures
3 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Dites-moi quel est votre genre ou genrage !

Ou chez EELV, la question de savoir quelle dépense d'énergie envisager chez l'homme à côté d'une écologiste adoptant une position décarbonée ou verte, vis-a-vis des préceptes du kamasutra ?

 

 

Avec les femmes, je serais plutôt pour l'équité (B. Ducosson)

Fort de ses imprécations, le préambule des statuts d’EELV a voulu marquer le rôle et la place de la femme (et par opposition de son "pendant" l'homme) dans la société moderne telle que le parti l'appréhende et en y intégrant tous les poncifs liés à la théorie du genre.

De l'égalité franche entre les sexes -en mettant toutefois les femmes en avant-, ce préambule qui se pose en texte d'introduction, omet un point vital, celui d'adapter au monde moderne les diktats d'égalité femmes/hommes dans le Kamasutra, cette "bible en son genre" pensée par les hommes au 11° siècle et qui n'a pas varié depuis...

Préambule d'EELV : « Nous, citoyens et citoyennes engagé-es, membres, acteurs, actrices, adhérent-es au processus de création d’un mouvement unifié de l’écologie politique, affirmons l’urgence à créer une nouvelle culture du pouvoir et des responsabilités qui soit enfin accordée à la nécessité d’un renouvellement profond de notre démocratie, à l’époque, à une démocratie qui inclut enfin toute la diversité et la richesse de notre société. En d’autres mots, que notre mouvement réponde aux profondes aspirations au changement et se veut en rupture avec la confiscation de la politique par quelques un-es. Il prône l’ouverture au monde, et la solidarité due à toutes celles et ceux qui l’habitent, l’émancipation et l’autonomie de chacun et de chacune, le refus des inégalités, la solidarité et la responsabilité comme moteurs de l’action. »

En filigrane de l'introduction voulue par les féministes du parti, vous découvrirez en gras un message subliminal semblant concéder aux hommes leur suprématie  face au bon usage du sexe chez les petites femmes vertes et tel que muettement déclamé.

Le voici : nous/citoyennes/affirmons l'urgence à créer/un renouvellement profond de notre/époque/qui inclut enfin/que notre mouvement réponde aux profondes aspirations/de/l'habite.

(traduction pour toutes langues : stimulation bucco-linguale de la verge.)

On a beau êtes vert-e-s-es, on en est pas moins homme-s ou femme-s ; lesbien-nes ou gay-e-s, bisou bi-tes, trans-e-s ou pas en transes. A croiser avec les nombreux-ses déviances du genrage, on voit bien combien la majorité des membres (actifs-ves ou pas-sives) de ce parti sont ici très représentés.

La position de la femme dans le KAMASUTRA (anagramme de TUAS KARMA) ; il va bien falloir qu'on en reparle !

lecture 54 lectures
thumb 0 commentaire
3 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur