Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Connaissez-vous l'absurding ?

Connaissez-vous l'absurding ?

Publié le 29 sept. 2020 Mis à jour le 29 sept. 2020
time 2 min
2
J'adore
0
Solidaire
1
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 66 lectures
3 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Connaissez-vous l'absurding ?

Le SOUPING arrive comme un cheveu dans la soupe à votre table et l'américanisation de notre langue -qui la goûte déjà très mal- continue ses ravages. Le souping, déformation de notre vieux souper ou nouvelle façon de manger ou de boire sa soupe ; le magazine Elle le traduit comme un nouvel acte bobo et donc parisien, de déguster sa pitance avec une cuillère d'argent dans la bouche... Elle revisite en bon nouveau franglais un terme suranné qui fleurait bon le chou et le patient pot au feu chuchotant dans nos cheminées sur des braises rouge-âtre, le soir dans nos campagnes et dans lequel plongeait sur un claquement de doigts une louche avide. Mais aux yeux de certains, -pas ceux du bouillon-, cette terminologie n'avait rien de moderne et il fallait redorer son blason. Why à l'américaine ?

Voilà chose faite, notre France profonde appréciera qu'un magazine féminin aussi glacé que son papier et qui ne se feuillette qu'en salons médicaux et/ou de coiffure, aura rajouté comme appauvrissement de notre langue, une nouvelle définition surfaite; celle qui vomit la soupe aux légumes en faisant chabrol (ou chabrot* suivant nos régions !).

Aussi ce "fort chabrol" là deviendra t'il la symbolique d'une réaction épidermique "allant contre" de pressions étrangères, dans notre sacro-saint domaine de la "bonne bouffe à la française" ?

Alors en poursuivant dans une dérision qui ne ferait en rien vaciller les statuts de notre culture, fut-elle culinaire, peut-on ironiser sur ces termes nouveaux dont les ricains n'ont pas encore eu l'idée et qui pourraient envahir tous esprits retors en défense de nos valeurs ?

-Curling : action de suivre une cure

-Karting : action de jouer aux cartes

-Looping : action de rater

-Mailing : manière de mélanger

-Meeting : manière de lutter contre les mythes

-Relooking : domaine de l'ennuyeux

-Révolving : action de se révolter

-Smoking : action de se moquer

-Standing : vente en salon ou à la foire

-Stripping : action de se dévêtir

Mais rassurons-nous braves gens, voilà chose impossible ; nous avons déjà nos mots contre ceux-là, des mots qui fleuraient déjà bon la France avant même la naissance de l'Amérique !

L'absurding, -ce rien dit logique-, est vraiment Ubuing !

Mais rendons à Oscar ce qui est à César car pour cette mauvaise fois, cette néo-traduction est née en France. Alors honte à Elle !

.

Un pamphlet satirico-cynique sur les ravages de ces anglicismes qui corrompent la langue française de Bernard DUCOSSON

Photo de couverture "la soupe aux choux" (avec l'ouie de funestes) présages...

* faire chabrot (ou chabrol): vieil usage dépaysant de verser du vin rouge dans son restant de soupe...

 

 

 

lecture 66 lectures
thumb 0 commentaire
3 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Une histoire de collection
Une histoire de collection

Ce mois ci le magazine « Panodyssey » se consacre à l'artiste et modèle Flam Atilio qui n'en finit plus de nous surpre...

Yanis Bargoin
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur