facebook N° 9 - Erigeons à Nicolas Sarkozy, le statut de "repris de justesse" !
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
N° 9 - Erigeons à Nicolas Sarkozy, le statut de "repris de justesse" !

N° 9 - Erigeons à Nicolas Sarkozy, le statut de "repris de justesse" !

Publié le 30 sept. 2021 Mis à jour le 30 sept. 2021
time 1 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

N° 9 - Erigeons à Nicolas Sarkozy, le statut de "repris de justesse" !

Condamné à un an de prison ferme qu'il ne fera jamais, sinon il subirait une "punition-type-woke" d'un dirigeant blanc de plus de 50 ans, l'ancien Président de la République Nicolas Sarkozy, a été reconnu coupable de "financement illégal de campagne électorale" dans le cadre de l'affaire Bygmalion. Sa peine, si elle est confirmée, il l'oubliera au chaud dans la prison dorée d'une résidence douillette, sous le gazouillis charmant de son enchanteuse groupie, mais moins prosaïquement sous "surveillance électronique". Subir du Carla-Bruni en permanence, n'est-ce pas déjà une pire forme de punition ?

Atteint dans "sa dignité", l'ex a décidé de faire appel de cette condamnation. "Le Président Sarkozy n'a jamais demandé à être mieux traité qu'un autre, mais n'a aucune raison de l'être moins bien", a fait valoir son avocat !

Peut-on avancer que justice soit faite envers celui qui, en tant que Président a trahi son peuple par la rédaction de ce "Traité de Lisbonne", camouflet qui a humilié les français qui avaient voté dans une grande majorité, contre l'adhésion de la France à la Communauté Européenne ? Si Justice existait vraiment, sa peine aurait du être bien plus forte et celle des cocus de sa politique beaucoup moins. Un beau déni de démocratie dont l'Histoire-de-la-France saura se souvenir...

Alors une année de purgatoire pour tenter de passer de l'enfer qu'il a créé au paradis qu'il ne méritera pas, -même si elle n'a rien à voir avec le sujet,- devrait bien faire réfléchir ce parjure sur ce dont il ne sera jamais puni, ses trahisons.

Une fois de plus, il l'aura échappé belle !

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur