facebook N°8 - De l'Elysée : "Zemmour commence à nous emmerder !"
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
N°8 - De l'Elysée : "Zemmour commence à nous emmerder !"

N°8 - De l'Elysée : "Zemmour commence à nous emmerder !"

Publié le 27 sept. 2021 Mis à jour le 27 sept. 2021
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 19 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

N°8 - De l'Elysée : "Zemmour commence à nous emmerder !"

Ou comment le museler sans faire de vagues, ou créer de remous ?

 


Le groupe Canal+ s’interroge. Tétanisé par l'incroyable succès d’Éric Zemmour dans son émission quotidienne sur CNEWS, le groupe, sous la pression indirecte mais formelle de l’Élysée et d'un CSA dans tous ses états, a demandé au Président Bolloré de réunir un comité d’éthique pour statuer sur le cas du trublion !

C'est ainsi que cinq membres dont un ancien directeur de chaîne et 4 magistrats, ont été réunis autour d’une table dans une ambiance de tribunal, pour deviser sur le sujet : quelles suites donner au cas Zemmour.

Aussi pour la 1ère fois dans l’histoire de la télévision française, les responsables d’une chaîne se sont-ils mobilisés pour examiner les moyens de faire taire une émission qui bat tous les records d'audience. Du jamais-vu dans le landerneau politique et un véritable contre-sens journalistique !


A l'origine du traquenard une certaine jalousie s'impose, mais pas que...

La rivalité d'autres directions de chaînes -politiques et d'infos- envieuses des scores de Cnews, avec en avant-garde celles d'Etat telles que Radio-France et France 2. Et plus particulièrement la journaliste Léa Salamé ; ont-ils exigé l’interdiction de Zemmour sur tous les plateaux de radio et de télévision, uniquement pour retrouver le monopole des interviews politiques que -par son talent oratoire et la fine connaissance de ses dossiers-, le polémiste leur aura un temps confisqué !

Déontologiquement parlant, on cherche à "exécuter" l'homme qui aura dit ses vérités, comme l'aura  chanté Guy Béart...


Après délibéré, les conseillers pétris d’éthique auront tranché : l’émission “Face à l’info” à 19h00 ne peut plus continuer à être diffusée sous sa forme actuelle. Trop de téléspectateurs hypnotisés par le nouveau gourou et bien trop d’adhésions aux analyses politiquement incorrectes du chroniqueur. Et lÉlysée de fulminer ; l’émission devra être remodelée, revisitée, remalaxée ou annulée et les scores du sieur Zemmour reconfigurés à la baisse. L'homme aura créé par ses propos blasphématoires contre une certaine bienpensance, un manquement à l'honnêteté intellectuelle comme des outrances inadmissibles aux yeux ébaubis des chaînes concurrentes avec des propos* contraires à la charte déontologique du groupe C+ (?!)...(* propos non traduits de l'Hébreu)

En bref, l’émission est beaucoup trop éloignée de la pensée "correcte" officielle. Il faudra invoquer des sorties de route caractérisées pour revoir les temps d’antenne à la baisse, ou annuler une émission qui crève les écrans en ravissant un nombre considérable de télespectateurs, que l'attitude de tels censeurs aura plus que conforté dans leurs croyances en renforçant dans les esprits bien au delà de ses espérances, l'image ainsi ternie du contrevenant !

Renforcé dans ses convictions du fait de tels errement élyséens, Zemmour se voit tout-à-coup nimbé d'une aura qui pourrait fort bien le propulser vers une candidature "obligée", en l'affublant d'une dimension nationale qu'il aurait eu beaucoup mal à construire de ses seuls petits-bras...

Merci qui ?

Victime expiatoire ou candidat déclaré à la Présidence de la République en 2022, nul doute que dans l'ombre dans laquelle on l'aura cantonné, il continuera de rayonner.

On ne peut tout de même pas reprocher au soleil de savoir luire !

 

(Pamphlet fidèlement inspiré de plusieurs articles du Parisien, du Figaro et de TribuneJuive.info entre octobre 2020 et septembre 2021)

lecture 19 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur