Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Caloubadia 1/2

Caloubadia 1/2

Published Jan 19, 2023 Updated Jan 19, 2023 Music Music
time 2 min
1
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 30 reads
3
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Log in

Caloubadia 1/2

 

 

Deuxième partie : Mélodie vagabonde (22)

La chanson est ici.

 

Et là pour les paroles :

Caloubadia viens

 

Le rhum n'a point l' goût d'vant ou

Le rhum n'a point l' goût

(bis)

 

Caloubadia viens

Viens desserre le frein

Nena dan' mon gorge

Nena dan' mon rein

 

Caloubadia viens

Viens dig dig à moin

Caloubadia viens (bis)

 

Ki lélé lé lé i é

Ki lé lé

(ter)

 

Zamal pas plus fort que ou

Zamal plus fort

(bis)

 

Caloubadia viens

Viens desserre le frein

Nena dan' mon gorge

Nena dan' mon rein

 

Caloubadia viens

Viens dig dig à moin

Caloubadia viens (bis)

 

Ki lélé lé lé i é

Ki lé lé

(ter)

 

Miel pas plus doux que ou

Miel pas plus doux

Miel n'a point l' goût d'vant ou

Miel n'a point l' goût

 

Caloubadia viens

Viens desserre le frein

Nena dan' mon tête

Nena dan' mon pied

 

Caloubadia viens

Viens dig dig à moin

Caloubadia viens (bis)

 

Ki lélé lé lé i é

Ki lé lé

(ter)

 

L'amour pas plus fort que ou

L'amour pas plus fort

L'amour pas plus doux que ou

L'amour pas plus doux

 

Caloubadia viens

Viens desserre le frein

Nena dan' mon tête

Nena dan' mon cœur

Nena dans mon pied

 

Caloubadia viens

Viens dig dig à moin

Caloubadia viens (bis)

 

Ki lélé lé lé i é

Ki lé lé

(ter)

 

Incantation

La chanson toute entière n'est qu'une longue incantation, assez simpliste dans sa structure mais terriblement envoûtante. Alain Péters en a enregistré deux versions, l'une en 1981 avec Jean-Marie Pirot à Saint-Gilles-les-Hauts, l'autre en 1987 avec Loy Ehrlich à Montreuil. On peut entendre les deux versions distantes de six années et de 9000 kilomètres sur la compilation Parabolèr.

Caloubadia, c'est encore une histoire compliquée, emberlificotée, embrouillée, embrumée. Il faut bien se rendre compte que le monde n'est pas simple à appréhender pour Alain Péters. Il ne coule pas de sources mais fait des tas de nœuds.

Caloubadia, c'est également la potion du sorcier, une mixture, une recette magique tirée d'on ne sait quelle tradition ancestrale, orale, transmise de bouche de maître à oreille de disciple, une décoction qui nous aidera à trouver le sens caché des choses en brouillant nos perceptions, une illusion pour découvrir la vérité, le cactus des chamanes, l'exact inverse d'un raccourci, un long détour, un étirement du temps.

Caloubadia, c'est encore l'errance, l'école buissonnière, un chemin de ronde dessinant des arabesques compliquées qu'il faut pourtant emprunter si l'on veut aller plus loin, plus profond, pour dénouer ce qui se cache dans le réseau compliqué de nos nerfs et de nos veines. Cela passe par le dérèglement de tous les sens, une expression que l'on doit à Rimbaud :

 

Je travaille à me rendre voyant... Il s'agit d'arriver à l'inconnu par le dérèglement de tous les sens (lettre dite du voyant).

 

L'illusion ne masque pas la réalité, ne nous en détourne pas, au contraire, c'est elle qui permet de découvrir la vérité cachée au-delà des apparences.

 

Lui aussi est toujours là avec ses potions : Eric Ausseil, merci.

lecture 30 lectures
thumb 0 comment
3
reactions
Share this publication
copylink copylink

Comment (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Expanding the trip in the universe Music
Reine de Saba
Reine de Saba

Michel Taïeb, dit Michel Laurent, dit Laurent : 1944-2023   Chanteur étiqueté yé...

Benjamin Mimouni
1 min

donate You can support your favorite writers