Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
2022 - Août - Semaine 31

2022 - Août - Semaine 31

Publié le 1 août 2022 Mis à jour le 2 août 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 31 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

2022 - Août - Semaine 31

Inspiration Visuelle

Source: Lorenz Hideyoshi Ruwwe

The John Blake Chronicles - Book Cover

Chris Falcoz

Embouteillages spatiaux et passage de flambeau

« Tribord bordel ! Tribord ! Tu vois pas ce couillon qui vient de décoller sans regarder où il allait ! »

Je rageais devant ma console, agacé par mon andouille de stagiaire. Pourquoi est-ce qu’il avait fallu qu’on me fourre un stagiaire dans les pattes déjà ?

Bref, c’était encore un de ces jeunes qui pensait que tout était « automatique » et qu’il n’y avait donc pas vraiment besoin de surveiller les données de navigation lorsqu’on se trouvait en vol stationnaire au-dessus de la Terre.

Tu parles. C’est justement quand on rentre dans une routine que les accidents arrivent.

Donnant une tape derrière la tête du jeune garçon rougissant de sa bévue, je me dis subitement que je me fais vieux. Je gueule comme mon père lorsqu’il m’avait appris la navigation à mes douze ans.

À l’époque, j’en avais rêvé de cet apprentissage. Mais au bout d’une semaine, je maudissais mon vieux. J’espère que mon stagiaire ne me déteste pas à ce point-là, même si je réalise bien que c’est sans doute plus ou moins le cas.

Bon, au moins, c’est pas mon gosse, c’est déjà ça. J’ai pas d’enfants, j’en ai jamais voulu. Le monde était trop instable lorsque j’étais plus jeune pour avoir la moindre envie de lui faire subir ce que promettait l’avenir.

Bien sûr, ça s’était plus ou moins stabilisé depuis, mais maintenant j’étais trop vieux pour m’emmerder avec un gamin. Et puis, si ça se trouve, j’avais l’impression que c’était mieux juste parce que je passais désormais ma vie là-haut, bien loin de toutes leurs salades terriennes.

J’avais beau être vieux, je détestais toujours autant la politique.

« T’inquiète pas petit, je suis là pour t’apprendre sans que ça passe par des accidents », je lui lance, espérant tempérer un peu ma gueulante.

Il est peut-être couillon mais moi aussi je l’étais à son âge.

Le sourire radieux qu’il m’adresse alors me surprend tellement que je sens mon visage lui sourire en retour par mimétisme.

Finalement, c’est peut-être pas si mal de prendre des stagiaires et de passer le flambeau tranquillement et sans brûlures.

Ouais, c’est pas si mal.

 

Character Design #1

Source: Couple of Kooks

Image

 

 

lecture 31 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
15.6 – Surgir du vide 
15.6 – Surgir du vide 

La lecture littéraire mobilise plus ou moins successivement ou conjointement en un temps infime plusieurs processus différents.

Lorenzo Soccavo
3 min
5. Dernier tango
5. Dernier tango

Dès son retour de Genève, Eugène sent que quelque chose ne va pas, que Tatiana est boulevers&eac...

Carmen Calderon
4 min
4. Nettoyage haute pression
4. Nettoyage haute pression

Le corps inanimé de la Vodka n’avait pas trôné longtemps dans le salon de Tatiana. Elle vou...

Carmen Calderon
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur