Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Après le confinement ...

Après le confinement ...

Publié le 30 avr. 2020 Mis à jour le 29 sept. 2020
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 32 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Après le confinement ...

Pendant cette période un peu particulière, je ne pensais pas écrire sur le confinement. Mais voilà, j'ai lu deux citations qui m'ont fait penser à notre retrait du monde,  à nos habitudes et à notre retour à la "vie normale ".

Tout le monde dit qu'après le confinement, rien ne sera comme avant. Que nous aurons appris quelque chose de notre isolement et que les rapports humains seront plus harmonieux. Je l'espère, mais j'en doute. N'avons nous pas vu les guerres recommencer car les peuples vaincus n'avaient pas digerer leur défaite ? Et nous, dans notre quotidien, nous sentons nous reliés avec notre  voisin,  notre  collège de travail, ou nos amis;  que cela devient essentiell pour soi ? Je ne sais pas. Il y a beaucoup de signes encourageants comme l'entraide qui s'est bati tout au long des ces semaines : les restaurants qui cuisinaient pour le personnel soignant, les petites mains qui nous cousaient de beaux masques, des entreprises qui changeaient de production et qui fabriquaient des respirateurs. Une fraternité est née. J'espère qu'elle sera toujours là.

Schopenhauer nous disait que  "La richesse de l'âme est la seule richesse ; les autres biens sont féconds en douleurs " Allons nous encore courir après le gain, les richesses matérielles ? ou allons nous  réussir à vivre plus simplement ? Allons nous encore vivre nos vacances à l'autre bout du monde simplement parce l'on ne s'aperçoit plus de la beauté de notre quotidien ? Nous avons désappris à rêver. 

Gandhi, quant à lui, nous parlait d'humilité : " Quand nous cesserons de nous comporter en maîtres, pour ne plus être que des serviteurs, plus humbles que la poussière sous nos pieds, toutes nos peurs s'évanouiront, comme lorsque la brume se dissipe. Nous atteindrons une paix indicible et verrons face à face le Dieu de vérité ".  Nous nous sommes trop longtemps comportés en maître, aussi bien au niveau de la Terre que d'autres êtres humains. La différence fait peur et du coup, nous batissons des frontières aussi bien concrètes que mentales. La Terre est notre maison et l'autre notre frère . Ne l'oublions pas. Bien sûr, je ne suis pas là pour juger qui que ce soit, mais pour juste exprimer mes sentiments. Bien sûr, l'Homme peut être un enfer pour un autre, mais nous nous sommes rendus compte que sans les rapports humains, la vie n'est pas aussi belle. Quand vous êtes-vous aventuré à parler à un inconnu ? et à trouver son histoire belle ? La vie est une aventure que l'on peut vivre non loin de chez soi. 

Prenez soin de vous 

lecture 32 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
3.2 – Lecture | Expérience 02
3.2 – Lecture | Expérience 02

Pour cette deuxième expérience vécue par les lectrices et les lecteurs nous allons maintenant nous glisser dans l'entre-deu...

Lorenzo Soccavo
5 min
THE CONSPIRACY OF CRIME
THE CONSPIRACY OF CRIME

Meet the Press (23 juin 2022) publiait cette image en ligne (FB) dans ses "News" avec pour titre : "The Supreme Court...

Cecile Voisset
4 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur