facebook Berta Isla
Congratulations! Your support has been sent to the author
Berta Isla

Berta Isla

Published Jun 23, 2021 Updated Jun 23, 2021
time 2 min

On Panodyssey, you can read up to 5 articles per month without being logged in.
Enjoy 4 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Berta Isla

Berta rencontre Tomas lorsqu'ils ont quinze ans. Ils sont des jeunes, amoureux et ils veulent construire leurs vies ensemble. Berta (espagnole) fera des études à l'université de Madrid et deviendra professeure au département de littératura anglaise et Tomas (britanno-espagnol)  fera des études de langues et il s'y consacrera avec succès au Foreign Office. Mais tout ne se déroule pas comme il l'avait prévu. Un jour, accusé d'un assassinat lors de ses études ,  il a le choix entre aller en prison ou entrer aux services du M 16. Il décide très rapidement, à contre coeur car il aime sa liberté, de se lançer dans l'espionnage. Au fil des pages, la vie entre Madrid dont Berta fait partie et son autre vie fait de mystères et de non-dits est bien décrite. Il change progressivement. Son naturel disparaît et un autre Thomas apparaît, plus trouble, plus calculateur. J'ai plusieurs fois entrevu le fantôme de James Bond dans ces pages. Puis Thomas est porté disparu.

Dans ce livre, la théorie selon laquelle la guerre est un état naturel est démontrée longuement. Les services secrets sont en charge de prévenir ces guerres. Faut-il croire que nous vivons en paix, en Europe grâce à eux ? Est-ce vrai que la guerre est un état naturel et que la paix est à construire et à consolider sans cesse ? Je ne saurais pas répondre. Ce livre laisse à penser et à refléchir à ces questions. 

Ce livre m'a dérangé dans le sens où la vie des personnes en présence ne compte pas en vue de l'intêret supérieur. D'ailleurs, Berta vit seule une partie de sa vie. D'autant plus qu'elle ne sait pas si elle doit construire une relation serieuse avec un autre homme ou pas. Thomas est porté disparu, et elle doit attendre des années pour le considerer comme mort. Elle a beaucoup de courage, pour elle et des enfants. Cela relève de l'évanescence. D'autre part, je l'ai trouvé trop long. C'est très bien écrit et l'univers du contre-espionnage est bien amené. Ces répetitions dans les allers et venues de Thomas m'a permis de mieux comprendre le personnage. Mais cela m'a lassé. Et j'ai trouvé monstrueux ces collèges chargés de porter les mauvaises nouvelles, qui eux savent la vérité. 

Javier Marias est un écrivain majeur espagnol. C'est le  premier roman de cet auteur que je lis

" Berta Isla " de Javier Marias . Image de couverture du livre ED Folio 

 

1
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
0
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
1
0
0
0
0
0
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Jusqu'où laissera t-on faire ?
Jusqu'où laissera t-on faire ?

Depuis maintenant plus de 18 mois, les citoyens français s'inscrivant dans une forme de réflexion face aux décisions politi...

Ferjeux Mougin
1 min
QUAND LE COEUR FAIT BOOM
QUAND LE COEUR FAIT BOOM

Elle ne voulait pas d'enfants Mais a rencontré TYLER. Il est fier, beau et attachant, LUi fait découvrir des...

Dimitri Brice Molaha Fokam
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!