facebook Sortir des impasses : lenteur, distance, options.
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Sortir des impasses : lenteur, distance, options.

Sortir des impasses : lenteur, distance, options.

Publié le 12 avr. 2021 Mis à jour le 12 avr. 2021
time 3 min

Sortir des impasses : lenteur, distance, options.

Dans l’idéal qui n’existe pas, la meilleure façon de sortir des impasses menant au meurtre, suicide ou folie consiste à ne pas s’y engager. Plus nous avons d’options pour surmonter, sans les ignorer , les épreuves et drames de la vie, plus nous nous affranchissons des voies sans issues. Pour trouver ces options, il convient en premier lieu de se ralentir. La panique, le sentiment d’urgence annihilent la capacité de prendre du recul. Le ralentissement concerne l’ensemble de notre système : respiration, corps, gestes, débit de parole, pensée…Cette technique est employée par les médecins face à un blessé paniqué , il l’invite à se ralentir en proscrivant : « respirez lentement ». Les techniques de ralentissement paraissent simples à appliquer et pourtant des personnes ne les adoptent pas. Les situations d’urgences sont plus stimulantes et passionnées que la froideur de la réflexion. Certains affirment : « je sais bien comment cela va finir », comme si ils appelaient de leurs voeux une issue tragique. D’autres scandent : « c’est plus fort que moi ! »

Une fois la lenteur installée, il devient possible de se distancier. Penser et faire alors comme si une partie de nous observait la situation d’un balcon, du haut d’un arbre ou d’un hélicoptère. Ce point de vue élargit l’espace qui semblait étriqué dans la crise. Il est alors possible de découvrir et d’explorer d’autres voies moins fatales. Le système semble clôt lorsque nous y sommes plongés alors qu’il offre de nombreux interstices et aires de jeu , vu de haut.

Reprenons l’exemple du contexte de confinement que nous partageons pour la troisième fois sans perspectives sûres et claires d’avenir. De quoi « flipper » et se laisser attirer par une spirale infernale. La distance précitée ouvre un champ de possibles options. J’ai expérimenté la liste qui suit et manifestement cela produit des effets bénéfiques.

Options intellectuelles :

    • Rédiger sur un journal intime, avec d’autres, sur un blog et autres supports des narrations du vécu confiné, des poèmes, des essais, articles et thèses.
    • Lire des romans, essais, et bandes dessiner.
    • S’inscrire à des formations en ligne pour actualiser ses connaissances et /ou découvrir d’autres univers.
    • Pratiquer avec ses proches des traits d’humour…

Options corporelles : 

    • Faire des séances régulières d’activités physique en intérieur.
    • investir les espaces extérieurs permis pour marcher, courir, pédaler.
    • Si possible avec des proches en faisant attention à la contagion.
    • Bricoler

Options ludiques :

    • Jouer avec ses enfants, conjoints et amis; en présentiel et distanciel. 
    • Faire des puzzles , des jeux de constructions
    • Organiser des concours de jeux de mots, blagues, dessins humoristiques..

Options culturelles :

    • Jouer de la musique y compris en groupe à distance grâce aux applications coopératives types Zoom et Teams.
    • Peindre, dessiner, sculpter.
    • Profiter des vidéos culturelles , expositions, concerts, philosophie mises à disposition sur le net…

Options rebelles : 

    • Surfer avec le flou des attestations et les « béances » des contrôles.
    • Transgresser quelques règles tout en étant vigilant sur les précautions sanitaires.
    • Allez dans des endroits peu peuplés pour élargir sa zone de mouvement.
    • Caricaturer et exagérer les mesures gouvernementales et les polémiques politiques et scientifiques…

Options existentielles:

    • Déclasser en futile ce qui apparaissait indispensable avant la crise.
    • Faire le tri de ce qui est essentiel, important, urgent, inutile  pour la vie à venir.
    • Revisiter son système de valeurs et le cas échéant atténuer , voire abandonner celles qui inhibent.
    • Contribuer à des actions de solidarité. 

 

Et faites confiance à votre inventivité pour en trouver d’autres sachant que plus nous avons de choix, plus nous élargissons nos espaces de liberté.

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
Fatigues polymorphes.
Fatigues polymorphes.

L’un des symptômes de la contamination par le coronavirus est la grande fatigue. Ce même symptôme a émergé...

Jean Louis Muller
4 min
Dans la peau d'une débutante
Dans la peau d'une débutante

Lorsque je me suis inscrite à ma formation de rédactrice, je souhaitais plus que tout apprendre ce métier. Comprendre les s...

Audrey Satre
4 min
Heureusement !
Heureusement !

Ces temps-ci, je suis assez remontée contre la manière dont l'épidémie est gérée en Allemagne. ...

Anne Delacharlerie
4 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur