Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Vivre après un "coup dur"

Vivre après un "coup dur"

Publié le 3 avr. 2022 Mis à jour le 4 avr. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 108 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Vivre après un "coup dur"

Les coups durs collectifs s’enchaînent sans pauses alors que dans les sociétés occidentales développées et démocratiques nous nous sentions protégés grâce aux progrès scientifiques et techniques et au désir de sécurité dans un monde apaisé. Et « patatrac » , des catastrophes climatiques nous inondent et nous assèchent, une pandémie sans fin nous apeure, des crises économiques se succèdent et des guerres se rapprochent en s’intensifiant…

Nous sommes aussi candidats à des coups durs individuels et sidérants : mort d’un proche, maladie, perte d’un emploi, dépense imprévue, conflit familial, cambriolage…

Des émotions exacerbées nous submergent : abattement, désespoir, colère, haine, panique…De quoi réveiller des envies de meurtre, de suicide ou de folie.

Des pensées « féroces » émergent, certaines sont justes et pourtant inhibent nos capacités à survivre et vivre pendant et après ce choc.

Par exemple :

  • ce n’est pas normal
  • il aurait fallu que
  • j’aurais du
  • c’est de la faute, à moi, aux autres, au système 
  • cela ne devrait pas arriver
  • c’est le résultat d’un complot
  • c’était écrit…

Pas la peine de résister au déferlement des émotions douloureuses. Accueillons les et acceptons-les sans pour autant nous laisser envahir par les pensées « féroces »et prendre des décisions trop hâtives. 

Laissons passer cet orage émotionnel et installons nous en mode lent : respiration, gestes, débit verbal , pensées, afin de prendre une distance propice à la réflexion.  Ce qui est fait est fait et l’évènement s’impose aujourd’hui. La recherche des causes est peut être opérante pour prévenir des chocs similaires dans le futur, mais n’efface pas le choc présent. Parlons, exprimons nos émotions, pleurons, sollicitons une écoute bienveillante et fuyons les soi-disant conseils nous enfermant dans u rôle de victime.

Un coup dur peut nous détruire et nous faire perdre le sens que nous donnions à notre vie. Il sera probablement une empreinte indélébile douloureuse et durable.  Cela vaut la peine de se projeter dans un avenir, certes différent que celui construit auparavant, et pourtant possible.

lecture 108 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
1.1 – Lire pour se délier
1.1 – Lire pour se délier

Notre monde est un gigantesque livre animé. Mais, à la double métaphore bien connue du monde comme livre et du livre comme...

Lorenzo Soccavo
2 min
2Connect
2Connect

Mind2Heart technology to find soul mate or improve a current relationship 

The Authors Show
4 min
Sudden Widow
Sudden Widow

A True Story of Love, Grief, Recovery, and How Badly It Can Suck! 

The Authors Show
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur