Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Coverama
John McClane

John McClane

Publié le 14 juin 2022 Mis à jour le 14 juin 2022
time 1 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 26 lectures
3 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

John McClane

John McClane est le personnage principal de la série des Die Hard. Outre sa gueule de bois quasi permanente, son humour plus ou moins léger, son holster et sa mauvaise humeur, il est surtout identifiable grâce à sa tenue vestimentaire : le marcel. 

Il n'en fallait pas plus pour se payer une nouvelle visite au dressing des pochettes de 45 tours.

D'abord viril (presque trop, aux USA le marcel est appelé "wifebeater", sans commentaire) :

Kim Larsen

(Kim Larsen, croisant les bras pour renforcer son air pas commode.

Bruno Grimaldi

Bruno Grimaldi façon Marlon Brando.

Il est parfois utilisé à bon escient:

Axel Bauer, Cargo

Dans Cargo, Axel Bauer lui redonne son nom de débardeur, car c'est avant tout un vêtement de travailleur, sur les docks ou aux Halles.

 

Mais le porteur de marcel peut aussi se monter plus tendre :

Elodie et Bruno, Ne ma laisse plus seul

Il peut même s'accorder au féminin, comme sur cette pochette du groupe The Knack :

The knack, My Sharona

Ou Jennifer :

Jennifer, Le film à l'envers

Et peut laisser le nombril apparent dans sa déclinaison crop top :

 

Elisabeth Lafont, Les Bonzhommes

Pacifique, Sans un remords

 

Il s'accorde aussi au pluriel et en couleur, chez Midi V :

Midi V, Belle comme Isabelle

(pochette française de Chase the Devil/One Step Beyond, énorme chanson de Max Romeo).

 

Enfin, il laisse aussi la place à certaines réécritures totalement farfelues. On n'est pas là pour juger, mais bon allez :

Que pensez-vous de Bob Decout qui le porte en maille filet, le téton pas tout à fait apparent, mais presque ?

Bob Decout, Petit pulle de laine

Quant à Serget Prisset...

Serge Prisset, Mais si mais si

lecture 26 lectures
thumb 2 commentaires
3 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (2)

avatar

Stéphane Hoegel 11 jours

Alors là bravo !

Étant moi-même adepte du marcel par temps de canicule pour trainer chez moi ou aller à la plage, j'ai été très sensible à ton article de fond. ;-)

D'autant que je suis fan de John McClane aussi (celui d'avant les années 2000), on ne se refait pas.

Tu aurais aussi pu ajouter un autre porteur régulier de ce type de vêtement : Bernard Lavilliers dans ses plus belles années. Désolé, là encore, on ne se refait pas.

Je découvre dans ton article toute une série d'artistes dont je ne soupçonnais même pas l'existence, et je te remercie pour ça. Tu as aussi rappelé à ma mémoire défaillante l'existence du groupe Pacifique dont quelques souvenirs me reviennent en flash...

Pour finir je note que la demoiselle de The Knack porte le marcel avec conviction, prestance et délicatesse, qu'elle en soit ici remerciée.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Musique
Qu'est-ce que l'audace ?
Qu'est-ce que l'audace ?

Demande à Do Vissinga, l'interprète inégalable d'une des mille et unes barbeliviâneries :

Benjamin Mimouni
1 min
Kung Fu Fighting
Kung Fu Fighting

Un esprit sain dans un corps sain... Les arts martiaux comme moyen de rassembler ses esprits, de faire preuve de souplesse physique et...

Benjamin Mimouni
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur