Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Les autres (suite)

Les autres (suite)

Publié le 11 mars 2021 Mis à jour le 11 mars 2021
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 22 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Les autres (suite)

Lettre d'un ancien étudiant

Laure, 

J'ose enfin poser ces quelques mots sur le papier pour te parler. Te parler de toi. Te parler de moi. 

Il me faut beaucoup de courage aujourd'hui pour t'avouer combien ton exigence a été bénéfique pour moi. Et pourtant, sur le moment, je t'en ai voulu ! Ton manque d'indulgence face à la bêtise et la fainéantise a été difficile pour moi qui ne faisait pas beaucoup d'efforts. 

Je sais que c'était pour mon bien, mais ton sérieux et ta froideur quelques fois étaient déstabilisants. Effrayants. Cette capacité de passer du sourire regard de glace... Incroyable. Facile de voir lorsqu'on avait dépassé les bornes. Comme le jour où j'ai eu le malheur d'envoyer un mail de ton ordinateur professionnel. Lorsque j'ai aperçu ton expression, j'ai compris tout de suite que nous n'étions pas amis. Simplement un élève face à son professeur... 

Mais malgré tout, merci. 

X

Texte de L.S.Martins

Sur la consigne suivante : Écrire une lettre d'un autre ou un dialogue initié par un autre parlant de vous. Ce qu'il voit, pense de vous. Ce que vous lui apportez. 10 minutes max. 

 

Ce que les autres percoivent de moi

Elle est assise sur un bureau, dans une salle de classe presque vie, discutant avec quelques élèves de leur avenir. Elle est comme ça. Elle prend du temps sur son travail pour les aider. L'air décontracté, souriante, leur conversation est légère. Jusqu'au ding de son téléphone portable. 

Un nouveau mail. Elle doit retourner à ses responsabilités... Reprendre sa casquette de responsable pédagogique. 

À la lecture de ce message, elle se décompose. Son sourire disparait. Elle saute de la table et sans un mot, se précipite, perchée sur ses doc' rouges, dans son bureau. 

Il est toujours là, fier de sa bêtise. Il la voit arriver et comprend son erreur. Sous son regard assassin, il s'écroule sur la chaise derrière lui et blêmit. 

Sa colère tombe. Avec quelques mots, elle fait chuter la température de la pièce. Il se sent minable, s'excuse et sort. Même sa collègue est surprise. Elle qui est si gentille d'habitude...

Il ne savait pas qu'une telle furie se cachait en elle. Qu'elle serait capable d'être aussi froide... 

Elle s'assoit pour se calmer et reprend le cours de sa journée. Comme s'il ne s'était rien passé. Le sourire aux lèvres. Le coeur sur la main. 

 

Texte de L.S.Martins

Sur la consigne suivante : Décrire un moment de votre vie au cours duquel vous ne vous êtes pas reconnu. Écrire ce texte à la troisième personne du singulier, en utilisant la méthode du "Show don't tell". 

 

lecture 22 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Snuff
Snuff

Avec Snuff

Stéphane Hoegel
7 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur