facebook Black Friday
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Black Friday

Black Friday

Publié le 24 nov. 2021 Mis à jour le 24 nov. 2021
time 3 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 4 commentaires
lecture 21 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Black Friday

Il y a 3 ans, c'était un vendredi, le fameux black friday, je sombrais dans le noir.

Je n’arrivais plus à faire semblant. Aussi bien personnellement que professionnellement, j’étais arrivée au bout de mes capacités mentales et physiques. J’ai fait un burn-out de la vie. Après des semaines, mois, années, décennies à me suradapter en permanence, mon corps a dit STOP, ça suffit les conneries. Et voilà ce qu’il m’a dit.

“Tu te souviens quand tu sortais tard et que tu devais te lever le lendemain et bien, je vais te le faire payer.
Quand tu allais danser jusqu’à 4 h du mat avec 3 gr et que le lendemain, tu devais assurer pour aller en cours, tu vas morfler.
Et quand, au travail, tu devais faire semblant pour être acceptée, ça aussi, je vais te le faire payer.
Les fois où tu as été harcelée, au collège, en colonie, au travail et que tu t’es dit “c’est rien ça va passer”. Aujourd’hui, 23 novembre 2018, ça ne passe plus.
Toutes tes angoisses que tu as réprimées, parce que bon, quand même “tout le monde y arrive, alors moi aussi” et bien, je t’annonce que c’est terminé.
Puisque tu ne comprends pas, je vais employer la méthode dure, un bon burn-out.
Tu en as déjà entendu parlé, tu as même regardé des interviews et bien désormais, c’est toi qui vas le vivre.
Tu n’as pas écouté les signes d’alertes, angoisses, palpitations, envie de pleurer… , tu n’as pas non plus écouté ou pas voulu entendre ce que ta psy te disait à l’époque. De te reposer, de te faire arrêter. Mais non, toi telle une superwoman, “c’est bon, je gère et puis j’ai des vacances à la fin de l’année”. T’as cru quoi, que j’allais te laisser te détruire encore un peu plus ? Ben non, c’est mal me connaître, c'est moi qui décide. Et pour ça, rien de tel qu'un électrochoc.
C’est dommage, ça aurait pu se passer autrement, mais tu es trop têtue et fière. Alors je vais te faire redescendre et bien bas pour que tu comprennes.

Je vais te faire crépiter de l’intérieur, comme du pop-corn, tu brûleras tellement que de la chaleur émanera de ton corps. Tu seras tellement mal que même manger et boire te sera impossible. Ton cerveau, au garde-à-vous dès le réveil et bien là, tu vas être tranquille, tu n’auras plus aucune pensée. Cool hein ! Ha oui et aussi tu n’auras plus la capacité de réfléchir, de parler, tu ne feras que dormir, pleurer et tu marcheras comme si tu avais 100 ans.

Mais comme tu es une belle machine, au bout d’un moment, comme tu n’auras plus le choix, tu vas lâcher prise et vivre l’instant. De toute façon, tu ne pourras rien faire d'autre. Et puis petit à petit, tu vas reparler, remanger. Mais ça va être long et pour ça, tu vas devoir prendre des médicaments, toi qui ne voulait plus en entendre parler, je suis navré, mais ce sera ta béquille pour t’en sortir.

Et comme j’ai confiance en tes capacités, tu vas trouver des solutions pour aller mieux.

Allez accroche-toi, c’est parti, tu vas morfler, mais tu vas t’en sortir.”

Ouais, il n'a pas été cool avec moi mon corps, mais il avait raison. J’ai trouvé des moyens pour m’aider. Et ce qui m’a le plus aidé, c’est l’écriture et la musique.

D’ailleurs, ce sera l’objet de mon prochain récit.

Ces derniers mois, j’ai écrit sur cette période, j’ai environ une 30 aine de pages. Et j’ai également dessiné 35 croquis pour illustrer ce récit.

En 2022, je prévois de le mettre en forme et de le proposer sous la forme d’un roman graphique.

Prenez soin de vous.

lecture 21 lectures
thumb 4 commentaires
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaires (4)

Pour avoir moi aussi vécu un épisode atomique en terme de burn-out - vous pouvez croire en ma solidarité totale et ma contribution pour aider à sensibiliser le public. Si vous le souhaitez, je peux partager votre publication sur les réseaux dont LinkedIn.

Après bien au fond du trou... on remonter et encore plus fort ! C'est la beauté du burn-out mais on s'en rend compte qq. années plus tard !

🍀
Merci, avec plaisir vous pouvez le partager, c'est aussi un message d'espoir. Et pour sensibiliser sur le sujet.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Santé

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur