Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Une marmotte reste une marmotte

Une marmotte reste une marmotte

Publié le 6 sept. 2021 Mis à jour le 20 avr. 2022
time 2 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 58 lectures
3 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Une marmotte reste une marmotte

Ce document est destiné à votre strict usage personnel et est protégé par les lois relatives aux droits d’auteur. Merci de respecter son copyright, de ne pas l’imprimer en plusieurs exemplaires et de ne pas le copier ni le transférer à qui que ce soit.

Toute publication à des fins commerciales et toute duplication du contenu de ce document ou d’une partie de son contenu sont strictement interdites et constituent une contrefaçon passible des sanctions prévues par le Code français de la propriété intellectuelle.

Toute citation de 100 mots ou plus de ce document est soumise à une autorisation écrite de ma part.

Pour toute citation de moins de 100 mots de ce document, mon nom, le titre du document et la date doivent être mentionnés.

Ce passage reflète assez bien la personnalité de Tom qui me fait toujours autant rire et la relation chien / chat qu'il entretient avec Keyssie, du coup, je me suis dit que ce serait drôle de vous le partager. Surtout qu'au final, c'est un passage assez sympa dans un moment où l'atmosphère est plutôt tendue l'air de rien ;) C'est un extrait du chapitre 2 de ma trilogie.

 

Personne n'avait bronché et la demi-heure qui suivit me parut interminable tant le silence était étouffant. Josh marchait derrière nous, tandis qu'Ellie et Tom étaient devant. Caden trifouillait encore nos téléphones pour essayer d'avoir du réseau, mais rien n'y faisait. Nous étions finalement arrivés à un grand muret en pierres apparentes se terminant sur un portail bleu. « GÎTE DU LAC », voilà ce que l'on pouvait lire sur une plaque de marbre surplombée par une cloche et un interphone.  Après plusieurs appels à l'interphone sans réponse, Tom fit tinter le carillon, mais là encore seul le silence se fit entendre. Josh tenta vainement d'ouvrir le portail. Celui-ci semblait bien fermé à double tour.
 — On va passer par-dessus, lança Tom.
 — T'es sûr ? demanda Josh
 — Oui, c'est pas bien compliqué pour nous, à part peut-être pour Miss Marmotte. On le faisait tout le temps avant. Le mur mesure entre deux mètres et deux-mètres cinquante selon où on se trouve, suffit de trouver l'endroit le plus bas. On passe les sacs par-dessus en premier et ensuite on y va.
 — La marmotte elle te dit mierda, Tom, dis-je en lançant mon sac par-dessus.

 Je reculai le plus possible pour prendre de l'élan et je sautai d'un coup en prenant appui sur les pierres apparentes pour me hisser au-dessus. Je devais avouer que pendant un instant, j'avais cru me foirer et devoir recommencer, mais je ne voulais pas laisser ce plaisir à Tom. De plus, j'avais bien besoin d'un petit défi pour chasser tout ce bazar de mon esprit.

 Arrivée en haut, je m'accroupis en lançant une main vers Tom avec un air malicieux :
 — Besoin d'aide ?
 — Non, c'est bon. J'ai juste dit ça pour te motiver. Tu restes une marmotte.
 — J'aurais plutôt dit une sauterelle moi, contra Josh.

Est-ce que ce court extrait vous donne envie de lire le T.1 ? 

lecture 58 lectures
thumb 0 commentaire
3 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Au jour d'aujourd'hui ♀︎
Au jour d'aujourd'hui ♀︎

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min
Au jour d'aujourd'hui ♃
Au jour d'aujourd'hui ♃

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min
Au jour d'aujourd'hui ☿
Au jour d'aujourd'hui ☿

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min
9.1 – Un cercle très vicieux
9.1 – Un cercle très vicieux

Si ce sont effectivement notre regard subjectif d'observateur et notre langage qui structurent ce que nous percevons et qui renforcent notre con...

Lorenzo Soccavo
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur