Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
L'heure du thé

L'heure du thé

Publié le 19 avr. 2022 Mis à jour le 20 avr. 2022
time 1 min
1
J'adore
0
Solidaire
1
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 58 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

L'heure du thé

J'ai ouvert la porte sur ses yeux cernés. Mon jardin l'attendait. Elle ne perturbait pas ma journée, elle en faisait juste partie.

En posant le thé sur la table en fer forgé j'étais prête à l'écouter. Elle était agacée, presque affolée. Un vent nouveau venait souffler sur ses terres, celui de l'épanouissement, de l'accomplissement! Ce n'était pas prévu ni convenu. Non vraiment pas convenu. Dans son monde à elle, dont elle prenait soin comme d'une toile de dentelle, elle n'avait pas vu le pont-levis se baisser et le bonheur pénétrer au coeur de sa vie. 

Et pourtant lui rappelais-je: "Que fais-tu depuis des années? Tu oeuvres à son arrivée."

Relever le pont? Hors de question!

Jusqu'à cette surprenante visite elle ne savait pas de quoi il s'agissait. Elle en avait entendu parler. Ecouté patiemment ceux qui contaient, pour elle aussi, savoir à quoi cela ressemblait. 

Ce bonheur; cette terre était chez elle désormais et lui réclamait asile. La tectonique de la vie avait glissé jusqu'à elle.

Je m'amusais de son tourment qui au fond n'en n'était pas un. Je lui expliquais que ce qu'elle ressentait n'était que la joie et la paix qu'elle avait habillé de peur. 

Ensemble, de nos mots, de nos phrases, de nos conversations, elle a pu les déshabiller. 

Les voir ainsi nus, n'a fait que naître une rivière de larmes sur son doux visage.

Je la guidais à tisser l'étoffe de ce qui désormais ennoblirait cette joie et cette paix; elle s'appelle..Accepter. 

lecture 58 lectures
thumb 2 commentaires
2 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (2)

j'aime la douceur de cet intant, ou la vie se déroule à l'envers, une tache, un coup d'éclat : la bonheur frappe et tel un jean tectonique il se met à nu, et vous surprend par l'utilisation des mots, sans trop de maux, et surtout ce qui en sort de votre instant, douceur,e t le bonheur d'y être invité

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Au jour d'aujourd'hui ☿
Au jour d'aujourd'hui ☿

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min
9.1 – Un cercle très vicieux
9.1 – Un cercle très vicieux

Si ce sont effectivement notre regard subjectif d'observateur et notre langage qui structurent ce que nous percevons et qui renforcent notre con...

Lorenzo Soccavo
2 min
Au jour d'aujourd'hui ♂︎
Au jour d'aujourd'hui ♂︎

Une histoire de Lundi n’est pas, par définition, une histoire de mercredi ou de vendredi.Et j’en fournis l...

Chantal Perrin Verdier
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur