Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Mercredi Jeunesse : Stolen -Pascale Perrier

Mercredi Jeunesse : Stolen -Pascale Perrier

Publié le 19 mars 2020 Mis à jour le 29 sept. 2020
time 5 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 56 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Mercredi Jeunesse : Stolen -Pascale Perrier

Editions : Actes Sud Junior

Prix : 15 euros (broché)

Où ? : Actes Sud Junior lalibrairie.com

240 pages

Emprunté à la médiathèque

 

Du rouge, de l'orangé, de cette couverture colorée qui m'a attirée se détache un titre qui l'est encore plus : Stolen. Derrière ce titre évocateur qui veut littéralement dire "volé", se cache un véritable drame historique australien : l'enlèvement des enfants aborigènes par le gouvernement. Oui, vous avez bien lu. De 1869 à la fin des années 70, des milliers d'enfants ont donc été arrachés à leur famille, à leur culture, pour être placés dans des orphelinats, foyers ou autres missions chrétiennes. Certains, comme Joshua protagoniste principal, ont plus de "chance" que d'autres puisque ont étés adoptés, sans toutefois connaître leurs racines et avec pour conséquence l'oubli et le délitement des souvenirs. C'est l'histoire de Joshua qui nous est donc conté ici par Pascale Perrier. L'histoire d'un adolescent confronté au secret, l'histoire d'un passé ignoré rattrapé par le présent, d'un passé gouvernemental honteux, et peut-être d'un futur heureux, sinon apaisé ? Multipliant les points de vues, l'auteure met en lumière l'histoire des Stolen Generations, fait dont j'ignorais totalement l'existence. Du cocon familial à l'Outback, ce roman jeunesse nous embarque pour un road trip fraternel au son du didgeridoo et du scandale. Découverte !

 

ÇA RACONTE QUOI ? 

 

En Australie, jusque dans les années 1970, des enfants aborigènes ont été retirés à leur famille pour être confiés à des Blancs. Joshua, quinze ans, est l'un d'eux. Métis, il a grandi, parfaitement assimilé, dans l'ignorance de ses racines. Son univers est bouleversé le jour où surgit Ruby, sa sœur de sang, qui, elle, a subi la brutalité des foyers. "Abo", il est, et cette révélation est comme une claque, un ouragan. Mais a-t-il envie de connaître sa "vraie" famille, ses origines ? Prisonnier des préjugés accolés à la minorité (pauvreté, violence, alcool), Joshua se lance cependant dans une quête de vérité qui l'emmènera dans l'Outback et sa terre rouge. Un roman poignant basé sur le destin des Stolen generation, renvoyant au sort actuel des autochtones d'Australie.

 

A LA LOUPE 

 

Racismeculture aborigènepauvreté et tant d'autres sujets sont abordés dans ce livre qu'il m'est impossible de tous les détailler. Néanmoins, il m'est resté un parfum de scandale et d'indignation en refermant ce roman. Que celle-ci dépende d'une couleur de peau ou d'une religion, comment l'être humain peut-il être aussi abject au nom d'une prétendue supériorité ? Décidément, il y a des choses qui m'échapperont toujours. Ce qui est certain, c'est que cela n'a pas échappé à Pascale Perrier qui s'est imprégnée de l'Histoire afin d'exposer la souffrance et l'inacceptable situation des aborigènes, premier peuple d'Australie.
De la stupeur de Joshua en apprenant l'odieuse vérité de la bouche de cette sœur inconnue, d'une curiosité grandissante en passant par un effroi justifié, on assiste au combat interne non seulement de cet adolescent, mais également de son entourage. Roman choral, la romancière prête peu à peu sa voix à Ruby, puis William, aîné de la fratrie retrouvée, mais aussi aux parents adoptifs de Joshua, comme à sa petite-amie. Ainsi, et avec intelligence, l'auteure multiplie les prises de position pour expliquer l'éventail des sentiments. Sans jugement aucun, sinon celui d'un gouvernement hautement répugnant, Pascale Perrier, fait la part belle à la culture aborigène et tord le cou des préjugés afin de révéler la puissance dévastatrice du déracinement. 

 

 

Me faisant penser aux traitements subis par les Indiens d'Amérique ou encore aux enfants de la Creuse (enfants réunionnais déportés par les autorités pour repeupler des départements métropolitains des années 60 à 80), ce livre a véritablement fait son travail d'instructeur auprès de moi et le fera, je l'espère, auprès de vos ados.Malgré quelques répétitions et un récit un chouia trop court, ce livre clair et concis séduira largement vos têtes blondes et qui sait, vous aussi ?! 

 

TRÊVE DE BLABLA

Pour qui ? Pourquoi ? 

 

  • Pour les ados, mais pas que.
  • Pour en apprendre plus sur l'Histoire de l'Australie.
  • Pour la quête d'identité.
  • Pour la culture aborigène.
  • Pour l'illustration du racisme
  •  
Livre conseillé :  Sweet Sixteen, Annelise Heurtier

 

Tenté par d'autres articles ? Viens faire un tour sur le blog : bookncook.over-blog.com

 

Pascale Perrier
Pascale Perrier

 

UN LIVRE, UNE GOURMANDISE !

 

A partir vers des contrées lointaines, ça m'a donné faim tout ça ! A quelle gourmandise australienne puis-je faire appel ? Quelle spécialité est à l'image de cette histoire ? En cherchant un peu, j'ai jeté mon dévolu sur les lamingtons. Les quoi ? Prenant ses origines dans le Queensland, ce gâteau éponge de forme carréenrobé de chocolat puis de coco peut également s'exprimer dans différentes variantes. Comprenant parfois une couche de crème ou de confiture entre deux moitiés de lamingtons, ce dessert correspond en tout point à Joshua. Bicolore de l'extérieur en référence à son métissage, blanc à l'intérieur comme l'éducation qu'il a reçu, Joshua apprend comme dans le roman a ne plus voir que l'apparence, mais à creuser, chercher quelles sont ses racines et surtout sa propre identité, jusqu'à atteindre la crème, la confiture, dans une explosion de saveur. 

 

Lamingtons
Lamingtons

 

lecture 56 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
L'évasion
L'évasion

  Isolée dans le donjon Yseult rêve d’un ailleurs. Elle regarde autour d’elle le coffre sculpté par...

Ysa Lapiert
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur