Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Un petit air de changement (mais l'aventure continue !)

Un petit air de changement (mais l'aventure continue !)

Published Nov 7, 2023 Updated Nov 7, 2023 Travel Travel
time 4 min
2
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 55 to reads
3
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Un petit air de changement (mais l'aventure continue !)

 

Un mois que je suis ici à la Réunion…eh oui, un mois déjà ! Et quand on travaille sur place, c’est pourtant si peu… J’ai tout juste commencé à effleurer ce qu’est cette île, son ambiance, ses paysages, sa mentalité, ses possibilités !… Tout juste commencé à trouver quelques repères géographiques et culturels, à comprendre ses codes, à déchiffrer son créole… Alors…Vu que tout se passe bien pour le moment, et que rien de spécifique ne m’appelle ou ne m’attend ailleurs, je poursuis bien sûr l’aventure ici ! Avec quelques petits changements néanmoins..

D’un point de vue professionnel d’abord. Après un mois et demi passé en HAD (hospitalisation à domicile), je peux dire que l’exercice est intéressant et permet d’appréhender une nouvelle forme d’organisation du soin, en permettant des prises en charges spécifiques et techniques à domicile qui relèvent normalement de l’hospitalisation (perfusions, pompes, pansements complexes…), ou des prises en charge qui nécessitent une surveillance et une organisation particulières, comme dans le cas des soins palliatifs, qui correspond facilement à 60-70% de notre file active.

C’est d’un point de vue médical un travail avant tout de coordination des différents acteurs qui interviendront au domicile (infirmiers, kiné, assistante sociale, medecin traitant et autres spécialistes..) et des différents moyens à mettre en place à domicile, et un travail relationnel auprès des patients et de leurs familles, où l’on se doit d’anticiper les situations à risque de decompensation afin de définir les moyens à installer préventivement et l’attitude la plus en accord avec leurs souhaits (fin de vie à domicile, mesures d’accompagnement, ou hospitalisation). C’est majoritairement un travail de bureau, si je vais voir un patient/une famille une fois par jour, c’est déjà bien, et je dois bien avouer que le travail clinique de terrain auprès des patients me manque.

Alors, dans la suite de ce que je vous avais annoncé dans mon article « une question de synchronicités », j’ai poursuivi ma prise de contact avec l’équipe mobile de soins palliatifs (EMSP) du CHU de Saint Denis, que je devrais intégrer d’ici la fin du mois ! Fin de mon contrat en HAD à la fin de la semaine, une semaine de transition pour aller randonner à l’intérieur de l’île, et début donc d’une nouvelle aventure professionnelle dans les soins palliatifs toujours, pour une période d'essai de 3 mois pour commencer !

 

D’un point de vue personnel maintenant. J’avais donc trouvé une sous location pour un mois sur les hauteurs de Saint Denis (mais vraiment sur les hauteurs ! à 20 minutes en montée, au milieu des champs de canne à sucre) que je devais quitter début novembre. J’ai depuis trouvé une chambre à louer, en plein centre de Saint Denis, en colocation avec Laetitia, une fille de mon âge qui a pas mal voyagé en Asie du sud est, qui tenait dans cette kaze un centre de bien-être/yoga auparavant, et qui depuis cette année s’est reconvertie en tant qu’institutrice auprès des enfants. Elle est très occupée, à fond dans la préparation de chacun de ses cours, la première année étant un peu un parcours du combattant ; mais nous partageons un grand nombre de centres d’intérêts communs, et je pense au vu de nos premiers échanges que nous devrions bien nous entendre ! En tout cas cela va grandement me faciliter la vie que de pouvoir accéder à pied au centre ville, et probablement pouvoir également me rendre au CHU à pied.

Ma vie ici se poursuit donc tranquillement ! Le sentiment de solitude et d'isolement, loin de la métropole, se pondère plutôt bien pour le moment.  Si je suis arrrivé sur place sans connaître grand monde, j’arrive malgré tout à rencontrer du monde et à mener une petite vie sociale, entre mon travail, mes activités sportives et de salsa/bacchata, et les quelques anciens amis, datant parfois de 10 ou 15 ans, résidents ou de passage, que je revois avec grand plaisir le temps d'une soirée ou d'un week end !

Semaine prochaine, randonnée avec Guillaume, un médecin du même âge, remplaçant à l’HAD comme moi, avec qui je m'entends bien. Objectif l’ascension du Piton des Neiges.. si la météo le permet ! Car nous allons commencer l'été et la saison des pluies bientôt...

De grandes pensées pour chacun de vous, vous restez très présents dans mes pensées malgré tout ! On s'appelle bien vite ? 3h de décalage (en +)  entre nous seulement !

Je vous embrasse    

 

lecture 55 readings
thumb 0 comment
3
reactions

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in the Panodyssey universe Travel
La bafouille du frangin
La bafouille du frangin

Une fois n'est pas coutume, à l'occasion du séjour de mon frère Paulo, je lui laisse la plume et...

Charlie
7 min

donate You can support your favorite writers