Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Dayrizoar : Ch. 15 (Fin)

Dayrizoar : Ch. 15 (Fin)

Published Apr 19, 2024 Updated Apr 20, 2024 Science fiction
time 4 min
2
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb comment
lecture reads
3
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Dayrizoar : Ch. 15 (Fin)

La machine n'est pas là pour rien, c'est un prototype expérimental. Et pour cause, c'est une machine de téléportation !

"Surtout, trouvez un moyen de garder Valornia dehors ! Si elle voit ça, nous sommes tous foutus !"

Les mercenaires sortent, sauf Strøm, qui reste avec Titiya, face à Malcom.

"Monsieur Malcom, qu'avez-vous fait de notre ami Dayrizoar exactement ?"

Il revient à lui, tout en n'arrivant pas à se pardonner sa bévue d'une extrême gravité vis-à-vis de ses plans.

"Bonjour Madame, je vois que vous êtes plus polie que lui, tout d'abord. C'était mon sujet d'expérimentation pour créer des humains de meilleure qualité, afin de vous rendre plus utiles, mais je l'ai envoyé par mégarde dans la version test numéro 0.12.157 du téléporteur. Or, comme vous le voyez, le premier chiffre n'est pas 1 parce que cette version n'est même pas digne d'être déclarée fonctionnelle. C'est une catastrophe, si on obtient un pâté de viande dans la partie réceptrice, ce sera déjà une prouesse ! Mon plan est retardé ! Je vais devoir en trouver un autre !"

Titiya et Strøm commencent alors à imaginer ce qu'il va ressentir, broyé, découpé, transporté en fragments d'un endroit vers un autre, sans recours possible, désagrégé, anéanti ou tout au mieux, réduit à l'état de pâté de viande.

"Alors, c'est fini... Quoiqu'il en soit, vous avez perdu Malcom, préparez-vous à disparaître !"

"Ce n'est pas parce que mon rat de laboratoire est mort que je vais tout abandonner !"

Les deux mercenaires livrent bataille contre ce super androïde. Gelauray rentre alors leur prêter main forte, ayant entendu le bruit des échanges musclés. Même à trois, ils perdent du terrain. Ils sont blessés, projetés, dans l'impossibilité de le toucher avec leur couteau salvateur. Un seul coup suffirait à libérer la planète de ce fléau. Le puissant calculateur logé dans le processeur de Malcom le rend ultra performant, précis, tout-puissant, avec un semblant d'omniscience.

Strøm tombe dans un coin et ne peut plus bouger, son corps refuse de poursuivre. Skarab arrive et tente de sauver la situation avec des gadgets mais l'un d'eux lui explose malheureusement à la figure et il n'est plus en état d'aider qui que ce soit. Gelauray traverse la fenêtre après avoir encaissé un coup de pied puissant. Titiya reste seule, bien amochée, secouée par la rage et la futilité de leur combat face à ce monstre technologique. Soudain ! La porte s'ouvre.

Ce n'est pourtant pas Valornia qui entre. C'est un drôle d'individu, avec un air familier, tenant Gelauray sous le bras.

"On n'a même pas attendu que je revienne pour s'amuser ?"

"Qui êtes-vous ?"

Titiya ressent une certaine joie en elle mais ne reconnaît pas ce charmant personnage.

"Ah, j'imagine que je suis défiguré après ça. En tout cas, je suis vraiment en forme ! Alors on va en finir, maintenant."

Il pose Gelauray dans le seul canapé encore en état, près de l'entrée. Puis avec une rapidité déconcertante, se retrouve à côté de Malcom et le projette de l'autre côté de l'appartement spacieux d'une simple baffe.

"Dayrizoar ? Mais, comment ?"

Malcom le regarde après avoir posé sa question, sous le choc. Titiya n'en revient pas, les mercenaires hors d'état sourient malgré leur état critique.

"Disons que je dois te remercier. Cette téléportation a réparé les défauts de l'augmentation. Je suis à 100% ou plus de la capacité maintenant ! C'est moi le surhomme, pas toi. Toi, tu n'es qu'une pâle copie humaine sans aucune aptitude émotionnelle. Il te manquait déjà l'essentiel mais à présent, tu n'as même plus la puissance pour te la jouer. C'est moi qui gagne Malcom. Et tu vas goûter à ton propre remède. On va voir comment tu t'en sors, toi."

Dayrizoar attrape Malcom, lui fait un clin d'œil et le met dans le téléporteur.

"Bon voyage !"

La cellule réceptrice est à l'étage en-dessous. Dayrizoar envoie ses amis aux urgences puis va voir ce qu'est devenu Malcom. Quelle est sa surprise lorsqu'il ouvre le SAS et découvre une théière !

"Excellent, j'avais justement très soif. Merci Malcom, il est super ton cadeau. Une théière unique signée BossBot !"

Il sort et tombe sur Valornia, presque nue, ayant tellement négligé sa personne dans ses assauts interminables qu'elle ressemble à une petite chose fragile, épuisée, prête à se briser. Il la prend dans ses bras et l'emmène aux urgences puis il part. Il court à une vitesse sans précédent, la fatigue n'existe plus, tout est léger, tout est clair dans son esprit.

Il arrive devant des bureaux, entre, découvre tous les employés en proie à la confusion. Ils ont vu les informations et ne savent plus quoi faire, leur entreprise étant en démantèlement par un groupe terroriste.

"Cordialise ?"

"Cette voix... Dayrizoar ? C'est toi ? Je ne te reconnais pas, je dois me tromper. Je suis désolée Monsieur, excusez-moi je vous prie."

"Cordialise, c'est moi. Tu es libre maintenant. C'en est fini de BossBot et de sa dictature. Mais qu'as-tu fait à tes beaux cheveux ?"

"C'est bien toi ? J'ai fait de mon mieux pour qu'on ne m'embête pas trop, vois-tu."

Elle lui carresse le visage, tremblante d'émotion.

"Viens avec moi, je t'invite chez toi. Tu sais, pour le logement, ça ne s'est pas vraiment amélioré depuis la dernière fois !"

Et ils partent en riant, main dans la main puis, n'y tenant plus, s'embrassent amoureusement.

Dayrizoar et Cordialise, enfin réunis !

 

Histoire originale de mon invention, images obtenues par intelligence artificielle sur Nightcafé Studio, tous droits réservés, Alban Vivicorsi

lecture 37 readings
thumb comment
3
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Science fiction
Pink et Rody
Pink et Rody

Image de couverture par Daniel Lincoln sur UnsplashImage source par

Ilwyrn Niskaï
1 min
Chapitre 3 - Surface
Chapitre 3 - Surface

  Des regards d'étonnement se croisaient entre les opérateurs de l'UF-0 , suite à l'annonce...

Niels Huet
35 min
Chapitre 2 - Assaut
Chapitre 2 - Assaut

La navette atterrie dans le hangar alors que les robots de combat couraient dans un bazard organisées, tous contr&oci...

Niels Huet
25 min
Chapitre 1- Augure
Chapitre 1- Augure

  Le temps se faisait long, même avec le confort des quartiers du général de l’UF-...

Niels Huet
26 min
Talat
Talat

Image de couverture par

Ilwyrn Niskaï
2 min

donate You can support your favorite writers