Congratulations! Your support has been sent to the author
Comment l'Etat français assassine t'il ses artisans et commerçants (Troisième Partie)

Comment l'Etat français assassine t'il ses artisans et commerçants (Troisième Partie)

Published May 28, 2022 Updated Jun 1, 2022
time 5 min
0
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 661 lectures
0 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Comment l'Etat français assassine t'il ses artisans et commerçants (Troisième Partie)

Appel aux journalistes et au journalisme d'investigation

 

Il y a plus de vingt années, le 14 avril 1999, Le Canard Enchaîné titrait : « Les hypermarchés encaissent 60 milliards de trop en exploitant des mètres carrés illégaux ». L'association En Toute Franchise souligne que le 'Canard' a jeté un pavé dans la mare car des émissions de télévision ont ensuite tourné leurs projecteurs vers les actions de Martine Donnette et Claude Diot. Ainsi, "Pièce à Conviction", émission du service public, avait fait un carton sur les « dossiers noirs de la grande distribution » avec les déclarations des protagonistes de l’association ETF. Nous apprenions qu’en « 2004, près d’une grande surface sur dix était en situation irrégulière selon le Ministère du Commerce dont 150.000 m2 pour les Bouches-du-Rhône”.

En 2017, l’émission phare de France 2, Envoyé Spécial, présentée par Elise Lucet, permettait à Martine et Claude de toucher de nouveau un grand nombre de télespectateurs, la journaliste les présentant comme ceux qui ont « fait stopper une cinquantaine de projets de supermarchés ». Le quotidien l’Humanité avait souligné dans la foulée que « Martine Donnette est plus pertinente qu’Emmanuel Macron en économie ».

Depuis l'article du 'palmipède', nous savons qu’aujourd’hui la France détient le record de mètres carrés de grandes surfaces en Europe. L’association ETF a alerté le Conseil d’Etat et a saisi les différents présidents de groupes politiques à l’Assemblée et au Sénat. En 1998, le chiffre d’affaires de la grande distribution avait augmenté de 8 à 21 % pour atteindre en 2016 un chiffre d’affaires annuel de 120 milliards d’euros par an.

Plus récemment en 2018, Nexus nous informait que plus de cinq millions de mètres carrés de surfaces illicites de vente existeraient en France. Un rapport du Sénat confirme que nous sommes les “champions d’Europe” en matière de développement de grandes surfaces, la densité par habitant se situant bien avant l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Italie. De son côté en 2018, le sénateur Bourquin était monté au créneau pour obliger les préfets à contrôler. 

Tout est une question de lois. Martine affirme qu’ : « Il y a plus de destruction que de création de postes. C’est une perte pour la France car il s’agit et s’agissait d’emplois qualifiés : pour deux cents emplois créés dans la grande distribution, ce sont six à sept cents emplois détruits dans le commerce de proximité, la petite industrie, la paysannerie » : Elle nous invite à écouter feu le député Jean-Paul Charié, Député du Loiret, qui déclarait que «  La grande distribution emploie trois fois moins de personnes que le petit commerce » :

Photo de couverture du livre de Martine Donnette et Claude Diot (Talma)

 

Etant donné les montants concernés, le travail colossal de l'association ETF qui a permis de mettre à jour les problématiques, pourquoi la presse dans son ensemble reste t’elle au quotidien muette sur les textes de loi et n'interpelle pas tous les élus quant à leur responsabilité sachant qu'en parallèle, le réchauffement climatique (Accords de Paris), l’effondrement de la biodiversité, les relocalisations, le commerce de proximité sont au cœur d’articles et de débats et de paroles de politiques locaux et nationaux ?

Les media sont les entités les plus puissantes sur terre. Ils ont le pouvoir de rendre des innocents coupables et de faire des coupables des innocents. Et c’est là le pouvoir. Parce qu’ils contrôlent l’esprit des masses.

Malcolm X

 

Claude et Martine ont eu confirmation “du peu de cas que font trop de maires et de conseils municipaux de la valeur des terres agricoles pour les générations futures quand ils les bétonnent, sans le moindre souci d’économie, en rocades, ronds points, magasins et parkings dans le but de percevoir quelques subsides pour alimenter le budget municipal”.

Martine Donnette et Claude Diot devraient être reconnus lanceurs d’alerte. Leur combat pour la vérité mérite d’être soutenu car nous sommes tous concernés par le travail qu’ils mènent pour défendre l’intérêt général. En effet, selon la Directive Européenne Services 2006-123 du 12 décembre 2006 (applicable le 28 décembre 2009) précise dans son Article 1 -7°, 'La présente directive n'affecte pas l'exercice des droits fondamentaux tels que reconnus dans les États membres et par le droit communautaire'. Sauf que  Martine et Claude ne font qu'alerter sur le fait que « la transposition de l’article 47 de la Charte D.F.U.E. et l’application de la Directive Services dans le droit français pour respecter les Droits Fondamentaux des Commerçants-Artisans et des concurrents n’ont jamais été réalisés ».

Les citoyens français, en collaboration avec des media indépendants et l’association En Toute Franchise, ne devraient-ils pas lancer un appel européen pour savoir si la France est le seul pays des vingt-sept membres de l’Union Européenne à ne pas appliquer la Directive ? Nos Eurodéputés se sentiraient alors enfin dans l’obligation d’agir au nom de nos intérêts. Avec les autres pays concernés, nous pourrons comprendre si leurs problématiques diffèrent. Il pourrait être question d’entraide et inciter d’autres entités (associations, avocats, syndicats, militants écologistes…) à appuyer la demande d’application de cette obligation légale.

Tous les propriétaires de grandes surfaces sont des clients de banques de gestion de fortune. Pour certains, des comptes ont même été ouverts à l’offshore sans être déclarés. Face à ces quelques « happy few », nombreux sont les oubliés, les précarisés, les laissés-pour-compte. Sans la complicité des différents élus, la grande distribution n’aurait pu s’implanter sur des zones inondables, humides, protégées, à risques ou encore des terrains agricoles. La grande distribution ne serait pas en position de monopole et le cœur de nos villes battrait encore.

Les journalistes sont tous des citoyens – consommateurs ; ils devraient être vent debout face à ces systèmes organisés. Mais Martine en a fait l’amère expérience : « Dans les communes, celui qui écrit les articles de presse est en contact direct avec le Maire. Il écrit un article pour le bulletin municipal et un autre article pour le journal. Et comme le journal local passe de la publicité pour la grande distribution, tout est verrouillé. »

A quand l’obligation pour tous les journalistes de se plier à la Charte des Droits et des Devoirs des Journalistes (Charte de Munich) ?

 

Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Guillaume Apollinaire

 

 

 

A suivre : Comment l’Etat français assassine t’il ses artisans et commerçants ? (Partie IV)

 

Photo de couverture : Photo Megan Bucknall sur le site Unsplash

 

 

lecture 661 lectures
thumb 0 comment
0 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Economy
Statistiques, je tique !
Statistiques, je tique !

Des colonnes, des chiffres, des nombres, Voilà une vision peut profonde de notre monde. Peut-on tout comprendre en é...

Adélice Bise
1 min
Polyvalence, je danse
Polyvalence, je danse

Remplacement, départ, absence... je danse, c'est la polyvalence. Je remplace, Paul, Jeannette et Maxence... je danse...

Adélice Bise
1 min
Le nouveau manager
Le nouveau manager

Il prend fièrement un poste sous le manager précédent, qui devient son n+1. Il ne connait pas le terrain mais parle...

Adélice Bise
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!