facebook Ma plume part sur les routes
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Ma plume part sur les routes

Ma plume part sur les routes

Publié le 5 nov. 2021 Mis à jour le 5 nov. 2021
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 12 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Ma plume part sur les routes

       J’ai mis un peu de temps avant de revenir te parler. Deux raisons à cela. La première, je n’avais pas ma plume avec moi. Et je ne voulais pas écrire l’article qui annonce le début du NaNo sans elle. C’est peut-être un peu ridicule, je sais. Mais j’en avais besoin.

       La deuxième raison ? Tout bête, je n’étais pas prêt. Et par conséquent, j’ai démarré l’écriture mercredi 3 novembre. J’ai quelques mots de retard. Surtout comparé à certaines Plumes qui décollent à toute vitesse (coucou Élie). Si tu savais cher lecteur.trice comme je les envie.

       En tout cas, ça y est ! J’ai officiellement commencé ce défi. Je ne sais toujours pas si je vais réussir à arriver aux 50 K mots, mais ce n’est rien. De toute façon, même après le NaNo je continuerais d’écrire ce fabuleux récit. Et j’ai quand même écrit 2460 et quelques mots en une journée. Donc petit à petit, je vais gratter les mots retardataires et je parviendrais à la fin de ce roman. J’irais au bout de cet objectif !

       Et puis, j’adore l’histoire qui prend actuellement vie. Légèreté et humour, c’est ce que je veux donner à ce roman. Et, bien que ce ne soit pas parfait à l’heure actuelle, je pense que je m’en rapproche (en toute modestie bien évidemment aha).

       Le seul hic, c’est ma crainte vis-à-vis du narrateur qui est quelque peu… particulier. Très intéressant cependant. Il apporte de la pertinence à cette histoire j’ai l’impression. En revanche il blablate ! Je ne te raconte même pas. Une vraie pipelette. Je pense que ce n’est pas le narrateur classique que l’on a l’habitude de voir. Mais tant mieux ! C’est précisément ce que je voulais.

       Enfin, il va falloir que je continue d’écrire, au minimum, les 1666 mots chaque jour. Allez imagination ! On a encore du pain sur la planche.

       À dimanche peut-être pour un récapitulatif de cette première semaine du NaNoWriMo.

 

Image dans le texte : Image par Fathromi Ramdlon de Pixabay 

Image de couverture : Image par David Mark de Pixabay 

lecture 12 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Voyage
Sur les Campsie Fells
Sur les Campsie Fells

Je me tiens en haut des Campsie Fells et je prends soudain conscience, dans mon immobilité, du silence qui m’entoure. A mes pieds,...

Camille Poiret
3 min
J'ai craqué
J'ai craqué

  Ça y est, j’ai craqué… Après deux bonnes semaines à peu près. Franchement, entre toi et m...

Dariël Bleen
2 min
Simon says...
Simon says...

C'est fou comment nous pouvons être multiples selon ce que l'on a dit de nous : tu es une fille, tu es un  garçon, tu es vilai...

Eva Maria Matesanz
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur