Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
June qu'es acquò ? (1)

June qu'es acquò ? (1)

Publié le 28 avr. 2024 Mis à jour le 28 avr. 2024 Économie
time 3 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 5 commentaires
lecture 61 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

June qu'es acquò ? (1)

Le lecteur étranger à la June et au petit monde des G-marchés pourrait se demander de quoi parle la Creative Room « Réflexions d’un Juniste Amateur ». Quelques notions lui seront donc utiles.

La June, une monnaie libre

La June (Ğ1) est une monnaie libre conçue et développée sur blockchain sobre. Définie par la Théorie Relative de la Monnaie, la June n’est adossée à aucune monnaie-dette. Et pour cette raison, il n’existe aucun taux de change entre la June et l’Euro.

De par sa nature, cette monnaie libre présente la particularité très intéressante de s’affranchir du contrôle des banques et de la fiscalité. Pour l’instant, elle sert seulement de valeur de troc.

Elle présente aussi un aspect de transparence totale des transactions qui exclue d’emblée son utilisation pour des trafics illicites.

Le Dividende Universel

La création de la masse monétaire se fait à hauteur d’un Dividende Universel (DU) par personne co-créatrice et par jour. La valeur du DU, réévaluée à chaque équinoxe était de 10,91 Ğ1 au moment où cet article a été publié (avril 2024). A noter que ce n’est pas un revenu universel, bien que la confusion existe dans certains esprits.

Pourtant le terme « Dividende » est clair. C’est ce qu’une entreprise verse régulièrement à ses actionnaires.

Ici, la particularité est qu’il est versé à chaque membre co-créateur pour la simple raison qu’il existe en tant qu’être humain. Et le versement s’effectue de manière journalière.

Mais il ne faut clairement pas espérer subvenir à ses besoins quotidiens avec un seul DU par jour. Des tentatives ont déjà été réalisées pour amener les valeurs d’échange à un niveau abordable avec le Dividende Universel. Les producteurs amenaient des choses de valeur mais n’en retiraient pas un revenu suffisant. Et ils ont fini par se décourager.

Les différents acteurs de la June sont conscients de la problématique et ont actuellement une approche généralement différente des valeurs d’échange. Même si tout le monde n’est pas toujours d’accord sur tous les points.

G-marché, lieux d’échanges en Junes

Un G-marché est un lieu couvert ou en plein air, où peuvent se troquer différents biens et services contre des Junes, suivant une valeur d’échange librement définie par le vendeur et librement consentie par l’acheteur.

Actuellement, il y a moins de 4% d’échange de la masse monétaire produite pour un total de près de 9 millions de DU. Cela est principalement lié au fait qu’il y a très peu d’offres de choses indispensables ou intéressantes. Et ceux qui expérimentent dans ce sens sont encore des pionniers.

La plupart du temps, évaluer la valeur d’échange en Junes d’un produit revient à partir d’une feuille blanche.

Ğeconomicus, le jeux de simulation monétaire

Ğeconomicus est un jeu de simulation économique permettant de découvrir l’influence de la création monétaire sur les échanges. Les joueurs y achètent et vendent des valeurs économiques dans le but d’en créer de nouvelles. Le temps est un facteur important du jeu, à plusieurs niveaux, notamment par le cycle de vie des humains et des valeurs.

Il se joue à 10 joueurs ou plus, avec un animateur de jeu et un banquier (pour la monnaie-dette).

Pour en savoir plus sur le jeux : http://geconomicus.glibre.org/

Pour en savoir plus sur la June et la Théorie Relative de la Monnaie : https://monnaie-libre.fr

 

Note en bas de page : (1) Késako, quésaco, quézako... On voit cette expression orthographiée de mille et une façons. Mais selon l’Institut d’Etudes Occitanes, la forme correcte est « Qu’es acquò ».

Photo de couverture : Photo de Raoul Droog sur Unsplash

lecture 61 lectures
thumb 5 commentaires
1
réaction

Commentaires (5)

avatar

Jean-Christophe Mojard il y a 2 mois

Ho ! Voilà l’explication du texte que je viens de lire juste avant. Une belle matière à un roman. Merci.
avatar

Daniel Muriot il y a 2 mois

Et oui, le concept de la June n’est pas de moi. Il existe déjà bel et bien dans le monde rée. Mais comme toi, je trouve qu’on a là une belle matière à un roman. ;)
avatar

Jean-Christophe Mojard il y a 2 mois

J’avais fait un reportage pour Le Régional sur La Roue comme monnaie libre, et je l’acceptais d’ailleurs en paiement en tant que photographe, mais ça n’avait pas vraiment pris sur Miramas.
avatar

Daniel Muriot il y a 2 mois

D’après ce que j’ai compris, la Roue ne prend pas vraiment non plus dans le reste de la région PACA.
La June semble en meilleure santé. Mais c’est peut-être parce qu’elle n’est pas locale et que des groupes d’utilisateurs se forment un peu partout dans le monde.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Économie

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey