facebook Dérives, dérivatifs et diverticules.
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Dérives, dérivatifs et diverticules.

Dérives, dérivatifs et diverticules.

Publié le 28 déc. 2021 Mis à jour le 28 déc. 2021
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 46 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Dérives, dérivatifs et diverticules.

La tendance actuelle consiste à connoter négativement le concept de dérive. La dérive populiste et autoritaire des démocraties , la dérive totalitaire des utopies, la dérive écologique « Greenwasching » du marketing et de la publicité. Le terme décrit aussi les dérives individuelles : se clochardiser, s’alcooliser, s’adonner au jeu, se droguer ; autant de dérivatifs délétères. Dans l’histoire, de nouvelles croyances, connaissances et pratiques dérivent en chapelles le plus souvent en conflit les unes avec les autres. Ce phénomène touche les religions, la politique et les sciences humaines. Par exemple le communisme dérive en trotskisme, stalinisme, castrisme, maoïsme. La psychanalyse, le développement personnel, l’économie n'échappent pas à ces dérives. Le morcellement des grandes idées semble être universel.

Éloignons nous des connotations négatives pour enrichir nos représentations des dérives. Lors de mes trois précédents articles je décrivais des processus de dérives émotionnelles. L’attirance irrésistible dérivant vers la déception et l’intérêt distancié dérivant vers la co-création durable. De nombreux philosophes nous invitent à errer pour découvrir de nouvelles perspectives. Les situationnistes pratiquent l’art de la dérive en brodant à partir d’œuvres classiques. J’ai moi même remarqué lors de mes interventions que les organisations et les personnes qui savent exactement où elles vont ne se forment plus. Sortons des rails et des autoroutes pour nous engager dans des diverticules. J’épouse ainsi l’une des dérives de Lacan : les non dupes errent.

En mathématiques les dérivées calculent les variations infinitésimales d’une fonction. Très utiles pour prévoir les évolutions probables d’un phénomène. Et puis la dérive est un objet technique empêchant de dériver telles les dérives des bateaux et de avions, qui malgré tout doivent dériver pour arriver à bon port. Le terme de dérive dispose d’une très large disponibilité sémantique.

Émerge en moi une idée qui peut paraître saugrenue. L’espace dérive, les continents dérivent, les civilisations dérivent, les idées et les comportements dérivent…Et si la dérive était une constante systémique ?

Sur cette question, je vous souhaite une année 2022 riche en dérives apprenantes.

lecture 46 lectures
thumb 2 commentaires
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaires (2)

En mer, sur un voilier, sans dérive, on ne va pas loin… on s’échoue ! Après, il y a les bons et malheureux usages de la dérive 🍀📚

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
J-82 - (Belle) Famille et amis 
J-82 - (Belle) Famille et amis 

En ce début de weekend nous avions très peu d'objectif à part profiter des beaux parents, de grand-père et des amis...

Hamove Esport
1 min
J-84 : départ 
J-84 : départ 

Aujourd'hui fut une journée forte en émotion. Le premier départ d'un collègue au travail. Mon binôme en inform...

Hamove Esport
1 min
L'enigmatique surfeur des neiges
L'enigmatique surfeur des neiges

Il était tombé, la veille, plus d’un mètre de poudreuse. Aux dires des anciens « Une maudite bonne temp&ec...

Eric Raissac
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur