facebook Proxima
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
cinéma
Proxima

Proxima

Publié le 5 déc. 2019 Mis à jour le 30 sept. 2020
time 1 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 46 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Proxima

 

Je vous recommande vivement le film de Alice Winocour. 

 

Le sujet peut surprendre  (je ne savais pas qu’il y a avait eu d’assez  nombreuses femmes astronautes personnellement..) mais il est surtout traité avec un talent fou  et une sensibilité  extrême …

On peut ne pas être spécialement intéressé par la conquête spatiale  et cependant apprécier la thématique du film ( une femme peut-elle nourrir de hautes  ambitions, réaliser un rêve d’enfant  et y vouer toute son existence tout en étant une mère, et même une mère sinon parfaite, du moins « suffisamment bonne » ( Winnicott.…)? 

Les deux comédiennes, interprétant la mère et la fille, sont sensationnelles, et l’on est bouleversés  alors même que toutes les facilités sont évitées.

La mise en scène  à la fois sobre et  puissante. On a dit que Alice Winocour était la Kathryn Bigelow française.. je la préfère  pour ma part ! 

lecture 46 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu aimes les articles Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Covid : MAFIAS gouvernementales
Covid : MAFIAS gouvernementales

N. Djokovic envisage d'attaquer en justice l'Australie, maintenant que la France avertit qu'elle ne laissera pas un grand tennisman non-vaccin&e...

Cecile Voisset
5 min
La traversée
La traversée

— Allez ! Viens, prends ma main, suis-moi !On y va, on va traverser !Tu verras, une fois de l’autre côté,

Roland Ruelle
2 min
La plage en hiver
La plage en hiver

Je revois cette plage, en hiver, sur laquelle nous marchions.Je ressens les embruns froids et salés qui mouillaient nos visages tra...

Roland Ruelle
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur