facebook L'esprit de rencontre
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
L'esprit de rencontre

L'esprit de rencontre

Publié le 10 janv. 2022 Mis à jour le 10 janv. 2022
time 3 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 4 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

L'esprit de rencontre

Le goût des rencontres,

 

Je vous souhaite à tous pour cette nouvelle année, le goût des autres, le goût des rencontres, cette insatiable curiosité pour l’étrangeté, pour l’étranger, pour le migrant, pour le différent, le « pas comme soi… »

 

            Je vous souhaite l’inverse du « sûr de lui », du péremptoire, du « j’vous l’avais bien dit », du « moi je sais », je vous souhaite cette fragilité de l’intérieur, qui donne envie de connaître, de découvrir, d’aller voir, de sentir… Je vous souhaite du déséquilibre, du vacillement, de l’incongru, cette incroyable envie d’aller sonder l’inconnu, l’improbable, le désarmant…

En ces temps incertains où 2021 sentait parfois le bruit des bottes et du repli sur soi, où l’on va devoir entendre des discours sécuritaires, paresseux intellectuellement, péremptoires et discriminants, je vous souhaite le chaloupé d’un bon spectacle, l’ivresse d’une chorégraphie, la magie d’une symphonie… Je vous souhaite le terreau fertile de la culture quand on repart chaque soir à l’aventure, avec des yeux d’enfants émerveillés et qu’on se demande d’où ça peut venir, qu’on est ému, qu’on tremble de désir…

Je vous souhaite ce vent frais de l’intérieur qui débarrasse des certitudes, et sème des points d’interrogation en notre maison, je vous souhaite de la confiance en l’avenir, des milliers d’histoires pour n’avoir plus peur du noir, de l’empathie, de la compassion.

Quand le certain devient féroce, quand le sachant devient docte, qu’il est de bon ton d’être arrogant, intolérant, méchant, donneur de leçon, quand l’émotion est pour le faible, que la colère devient la seule monnaie d’échange, que le coup de gueule est synonyme de pouvoir, je vous souhaite de l’humilité, du calme à l’intérieur, de la tranquillité, du refuge, du serein, des lectures paisibles et nombreuses sur votre lit, offertes chaque soir…

Pour 2022, je vous souhaite des espaces de dialogue, au-delà des clivages, la capacité de faire des détours pour entendre ce que l’autre a à nous dire, la capacité d'écoute et de compréhension qui ne vient qu'après "mûre réflexion", je vous souhaite l'appréhension du multiple, du complexe, de l’implicite…

            2022, s’il est d’ores et déjà la phrase du tweet, la parole en 140 signes, le bon mot, l’avis définitif et tranché qui sectionne nos vies et nos pensées, peut aussi devenir le plaisir du texte, du fécond, du hors champs, labour de poésie,

2022, doit pouvoir ne pas se résumer à une élection et une coupe de foot au Qatar, sinon l’histoire ne retiendra que l'absolue noirceur de ce monde qui s’enfonce et perd peu à peu la raison… 2022 peut aussi être l’année de belles initiatives personnelles et collectives, de réunions citoyennes, de partages d’idées… La résistance viendra de la discussion, de celles qui donnent envie de comprendre et de découvrir, de celles qui donnent envie d’aller de déchiffrer, d’aller lire et de créer… Je lève mon verre à votre santé, vous espère avec l’œil qui frise, celui empreint d’humour, qui ne perd jamais une occasion de rire, celui qui comme Rabelais défie le temps, comble les âmes et garde l’estime pour le savoir partagé… "Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme", A table, j’ai grand appétit, remplis mon verre camarade, nourris mon âme de tout ce qu’il me reste à dévorer !

            Je vous embrasse

 

            Franck

 

lecture 4 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu aimes les articles Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
Dans mon coeur 
Dans mon coeur 

Dans mon coeur il y a... De la vie, De la haine... (parfois...) Des joies, Des peines... (ça se voit...)...

Aurélie Haulot
1 min
Pourquoi pleures-tu?
Pourquoi pleures-tu?

Je pleure parce que...  Tant de journées avec un avenir incertain, Même si rien n'est jamais acquis. 

Delphine Lemaire
1 min
C'est trop mental
C'est trop mental

Des fois, dans le lieu où je reçois, j'aime bien m'arrêter un instant sur un détail, un objet....

André De Chateauvieux
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur