Congratulations! Your support has been sent to the author
Chapitre XXVIII : "Le Train"

Chapitre XXVIII : "Le Train"

Published May 21, 2022 Updated May 21, 2022
time 9 min
0
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 10 lectures
0 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Chapitre XXVIII : "Le Train"

Le jour J est enfin arrivé. Arya et moi devons enquêter sur le train de ravitaillement venant de la Siotaquie. Il y a deux passages. Nous allons prendre celui du retour vers la Siotaquie, puis le second qui arrivera de nouveau à Echil. Cela prendra toute la journée... Et il faudra être attentif à tout. Nous avons une autorisation spéciale permettant de voyager dans tout les wagons. Le problème, c'est que ce train permet aussi au voyage, il y a donc plusieurs personnes qui accompagnent, et la guerre fait que beaucoup de monde veut aller en Siotaquie. Beaucoup de monde à surveiller. Une femme, pieds nus et avec plusieurs journaux, ainsi qu'un peu de terre sur la peau, entre dans le train... Puis s'allonge aussitôt là où il y a de la place, se faisant une couette avec les journaux. Ainsi, c'est terrible à ce point. 

- Qui pourrait leur en vouloir de fuir un Pays en guerre, lance Arya. 

- C'est dingue, et tout ces gens sont dans le même train que celui qui nous livre des armes ou des rations? Demandais-je. 

- Oui. 

- Cela pourrait être n'importe qui. 

- Tu veux que l'on se sépare pour mieux chercher, ou bien on. . . On pourrait... Chercher... Ensemble? Enfin, si... Si tu veux, hein, on peut très bien..

- Non, non, ça me va, rester ensemble, enfin chercher, deux, enfin. . . Oui, oui. Avec plaisir. Bon sang, ils ont pas des fenêtres, dans ce train? 

Nous avançons, observant chaque personne présente dans le train. Les premières classes viendront plus tard. Tout le monde a l'air normal, jusque là. Pendant une heure, nous ne remarquons rien de spécial. En revanche, en revenant vers la femme dormant sous les journaux, une chose me vient à l'esprit. 

- Mince ! Réalisais-je. 

- Qu-Quoi ?! Panique Arya, pensant que l'on s'est trompés de train comme des idiots. 

- La Divergente à la voix qui fait trembler des armées, je sais de qui il s'agit ! Celle qui a envoyé valser Klaus, lors de l'assaut de la Capitale ! 

- Mais ouiiiii ! Bon sang, comment n'y ai-je pas pensé? 

- Je n'y pensais pas non plus, heureusement que j'ai vu ce journal... Excusez moi, madame, serait-il possible de..? 

Restant allongée, sans me regarder, elle me fait signe de prendre le journal qui m'intéresse. "Sauveurs du Pays hier, que sont-ils aujourd'hui? Retour sur les Divergents qui ont sauvé la Capitale".

- C'est un journal qui soutient les Divergents, expliquais-je, heureusement qu'ils sont là, sinon cela serait passé à la trappe. Hein? A part celle qui a temporairement été embauchée par le Président, aucun d'entre eux n'ont reçu d'aide? 

- C'est dégueulasse, peste Arya. 

- Il faudrait prévenir Ember, mais comment? 

- Le Scientifique a dit qu'ils lanceraient une attaque très bientôt, mais bon... Cela ne peut pas être aujourd'hui, si? 

- On ne peut que prier. 

Nous continuons nos recherches... Une femme pieds nus, une adolescente avec un pull à capuche, des gens qui semblent habillés pour le travail... Trouver l'ennemi ne sera pas facile. 

(Du coté de l'association de réinsertion des Divergents.)

Les Maraichers sont actuellement en pause... Marcus se repose sur l'herbe, Evelynn s'assoit non loin. Elle aimerait bien lui parler, mais de manière normale, sans langage des signes. Hélas, cette chose n'arrivera probablement jamais, à moins que Marcus ne soit prêt à se briser tout le corps dans une onde sonore. Déprimée, elle se ravise. Elle n'aura jamais l'occasion d'avoir une discussion normale, et c'est un défis quotidien de l'accepter. Kendrick remarque sa détresse et se pose à coté d'elle en lui tendant un café. 

- Aie, dur, mais t-t'en fais pas, tu auras l-l'occasion de lui dire ce que tu penses un jour, qu-qu-quitte à le crier, lance le colosse. 

Evelynn inspire... Puis expire. Elle prend son carnet et lui écrit quelque chose. "J'esspére.", écrit-elle. 

- Oh, eum... Tu... Tu as mal mis l'accent... Et il me semble qu'il manque un "r". 

- Houlà, toi aussi, tu vas te taper des cours d'orthographe, lance Wyatt en arrivant. Laissez moi vous montrer. 

Il écrit le mot correctement et leur explique ce qui n'allait pas. Malheureusement, sa bonne humeur s'arrête en voyant des camions militaires s'approcher de l'entrée. Une quinzaine de soldats armés en ressort. Aaron et son équipe viennent à leur rencontre. 

- Qu'y a-t-il? Demande Aaron. 

- Ils viennent avec nous, lance le chef d'équipe adverse. Ordre d'en haut. 

- Où vont-ils? 

- Secret défense. 

- Que vont-ils faire? 

- Secret défense. 

Aaron réfléchit. Il a déjà commencé à comprendre. Il ne lui manque qu'un léger détail pour confirmer ses soupçons. 

- Qui vous a envoyé? Demande-t-il, curieux. 

- Secret défense, continue le chef d'équipe. Plus de questions. Laissez nous passer. 

- . . . 

- Chef, que fait-on? Demande un soldat à Aaron. 

- Et bien, tout m'a l'air en règle, réplique-t-il. Faites une formation Bleue afin d'assurer qu'aucun Divergent ne tente de folies. 

Caden arrive, voyant ce tas de soldats. L'inquiétude monte. Les soldats venus chercher les Divergents avancent, Aaron et sa troupe reste en retrait. 

- Que se passe-t-il? Demande-t-il. Si c'est encore pour les envoyer au front...!

- Ne nous gênez pas, lance leur chef d'équipe. Où est le Divergent qui parle fort? 

- Que lui voulez vous? 

Où il est

Un Click en guise de réponse. Accompagné de plusieurs, chacun sa cible. L'équipe d'Aaron vise les soldats venus chercher Evelynn. 

- "Secret Défense", hein? Remarque Aaron. Je reconnais un accent Eskhamnien quand j'en entend un. C'est le "r" qui t'as trahit. N'importe quelle personne envoyée par des membres supérieurs de l'armée saurait que le Divergent qui "parle fort" est une femme. 

- Dammit, lance le chef d'équipe Eskhamnien. I guess we now know who's the target. 

- Déposez vos armes et tout se passera bien. Faites quoi que ce soit et vous finissez tous avec un trou dans le crâne. Vous allez pouvoir..

Des bruits de pas, venant de derrière. Les bruits de pas sont normaux au départ, mais soudain, ils semblent devenir lourds. Aaron se retourne. La peau d'un Eskhamnien est peu à peu remplacée par du métal. 

- Eeet merde, peste Aaron avant de pointer son fusil vers le Divergent ennemi. CADEN, FAIS LES SORTIR !! 

Il lance le signal en ouvrant le feu sur le Divergent de métal, qui se contente de marcher pour se rapprocher de ses cibles ! L'équipe d'Aaron ouvre le feu sur les Eskhamniens, mais ces derniers ripostent ! Cinq d'entre eux viennent chercher Evelynn, Kendrick en prend deux d'un coup et les jette sur le coté ! Marcus fait reculer Evelynn, qui ne sait pas quoi faire ! Aaron se fait mettre au sol par le Divergent ennemi, la douleur du coup le fait rester un peu au sol...

- Number 10 ! Hurle le chef Eskhamnien. Kill them all ! 

Se prenant des tirs venant des soldats d'Aaron, Number 10 se dirige vers eux et les assomme en quelques coups ! Kendrick, qui d'habitude évite le plus possible les ennuis, prend son courage à deux mains. 

- HEY !! Hurle-t-il en direction du Divergent de métal. Affronte donc quelqu'un de ta taille, espèce d'ordure ! 

- Bring it on !! Réplique l'ennemi. 

Les deux se foncent dessus, ils cherchent à se plaquer au sol l'un l'autre ! Le choc est brutal, mais Kendrick a l'avantage, il a plus de force !! Il soulève l'homme de métal et le jette brutalement au sol, mais ce dernier ne s'avoue pas vaincu, il assène un coup dans le ventre du colosse, sa peau le rend plus résistant et ses attaques sont comme des coups de marteau ! L'Echilien encaisse et envoi une puissante droite en retour ! Il touche, mais se fait mal à la main, les deux ont repris leur distance ! Kendrick arrache sa veste et l'enroule autours de ses poings afin de se faire une protection, il ne compte pas se laisser faire...! 

De leur coté, Evelynn est Marcus sont rattrapés par les soldats Eskhamniens...! Qui, eux, sont rattrapés par Jensen. Ce dernier use de son excellente vitesse pour les repousser à coup de balais. Les soldats pointent leurs armes : Il les dévie encore avec le balais. Et ainsi de suite. 

- Aaah-HA ! En garde ! Lance Jensen. Plus sérieusement, Marcus, il se passe quoi bordel ?! Je dormais, puis soudain des coups de feu, Kendrick qui se bat avec un mec en métal, et vous qui êtes poursuivis ! 

- Regarde devant toi, idiot ! Avertit Marcus. 

- Quoi ?!

Un Eskhamnien lui met une droite, Jensen tombe au sol. Les soldats prennent Marcus et Evelynn, en prenant soin d'injecter un sérum à cette dernière ! Il les emmène vers les camions ! L'équipe d'Aaron commence à venir à bout des Eskhamniens, mais impossible de tous les avoir, ils sont bien à couvert ! Kendrick bloque une droite avant d'en asséner une en retour, Number 10 n'a définitivement pas l'avantage sur le colosse !! Il aperçoit Marcus et Evelynn en train d'être mis dans un camion...! Il prend l'Homme de Métal et le jette sur les Eskhamniens avant de foncer vers les véhicules !! Un ennemi parvient à lui injecter du sérum ! Kendrick se venge en assénant une violente droite au soldat qui lui a fait ça ! Number 10 se relève, Kendrick s'apprête à l'envoyer dormir... Quand l'ennemi arrête son poing net. L'Eskhamnien s'occupe rapidement de Kendrick, privé de son Aptitude, puis le jette à son tour dans le camion avant de leur ordonner de partir ! 

- Who's next ?! Demande le Divergent Eskhamnien. 

Un coup de crosse à l'arrière du crâne répond à la place d'Aaron. Ce dernier en profite pour éliminer un autre Eskhamnien d'une balle ! Il prend une grenade et la dégoupille tout en agrippant la tête de son ennemi ! 

- On va voir si l'intérieur aussi résiste !! Lance Aaron tout en lui enfonçant la grenade dans la bouche. 

Il prend ses distances avec l'homme de métal, qui ne parvient pas à retirer la grenade à temps ! L'explosion clôt le combat. Le camion est déjà partit, Aaron serre le poing. Ils ont bien préparé leur coup. 

- Et MERDE ! Peste Aaron. Prévenez tout le monde, on a une activité Eskhamnienne en plein Pays, ils viennent de kidnapper la Divergente possédant la voix la plus puissante du monde ! Il faut à tout prix boucler les frontières, ils ne doivent pas se barrer...! 

- Ils ont aussi pris Marcus et Kendrick ! Lance Caden. 

- Fait chier ! Je ne pensais pas du tout qu'ils engageraient des Divergents pour chaque mission, maintenant...! Caden, met les tous en salle de repos, je veux pas qu'ils voient les cadavres plus longtemps. Je vais les ramener, t'en fais pas. 

- Aaron, s'ils parviennent à manipuler Evelynn, le Pays tout entier est fichu. 

- Je sais. Caden, écoute moi. Je vais les ramener. Tous. Quoi qu'il en coute. Je vais trouver ceux qui ont fait ça, et crois moi, ils ne recommenceront plus jamais

Caden fait rentrer son équipe en salle de repos afin de leur parler de ce qui vient de se passer. Les prochains jours promettent d'être compliqués... 

(Plus tard, dans le train de ravitaillement allant de la Siotaquie à Echil.)

Nous continuons d'examiner... Et, cette fois, quelque chose cloche. Il y a plusieurs personnes qui étaient déjà là au voyage précédent. Problème, il ne s'agit que d'une adolescente et de quelques personnes en tenue de travail, ils n'ont pas d'armes. Arya et moi prenons du recul afin d'en discuter. 

- Tu les sens comment? Demande-t-elle. 

- Je sais pas trop, répliquais-je. Bon sang, cela pourrait être n'importe qui. 

En reculant, je marche sur des journaux... La femme qui étais là a du sortir en Siotaquie. Soudain, des souvenirs me reviennent en tête. Pieds nus, un pantalon, un T-shirt, rien de plus... Des cheveux en queue de cheval... J'ai déjà vu ça. C'était avec Elise, une Divergente était venue nous voir ! Elle pouvait se rendre invisible ! Impossible, cela doit forcément être une coïncidence. Si c'était le cas, cela voudrait dire que l'hypothèse de Clericot est possiblement vraie. Le Général de l'Armée serait avec l'ennemi. Je regarde le wagon vide dans lequel nous nous tenons. 

- Isaac? S'interroge Arya. 

- La femme qui dormait par terre. Cela parait dingue, mais je pense l'avoir reconnue, lançais-je. J'ai déjà vu l'une des Terroristes se rendre invisible. Si cela se trouve, elle est là, avec nous. 

- Comment le savoir? Demande Arya en prenant son pistolet en main. 

- Aucune idée. J'ai peut-être un plan. 

J'enflamme mon poing et le met en direction du wagon. J'hésite. Et si je m'étais trompé? Brûler un train me vaudra la prison à coup sûr. Pitié que ça marche. Je feinte de lancer des flammes. Un bruit de frottement

 

lecture 10 lectures
thumb 0 comment
0 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Sabotage
Sabotage

Titre original : Sabotag...

Stéphane Hoegel
1 min
Joe
Joe

Titre original : Joe

Stéphane Hoegel
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!