Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
My pandemic story

My pandemic story

Publié le 4 août 2022 Mis à jour le 5 août 2022 Santé Santé
time 2 min
2
J'adore
0
Solidaire
1
Waouh
thumb 3 commentaires
lecture 260 lectures
5
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

My pandemic story

          Personne ne s’y attendait, l’apparition du covid 19 était une surprise pour tous.Sans prévision et sans préavis le monde a été freiné, toutes actions et activités suspendues.

Arrêt de travail en présentiel, fermeture de frontières entre pays annulation de tous les vols, des gens coincés hors leurs pays après annulation des vols et fermetures des frontières entre pays, la propagation du virus était d’une vitesse incroyable.

En mars 2020,  l’Algérie a enregistré le premier cas, c’était le début la panique, Le virus s’est répandu  rapidement sur tout le territoire national. Le corps médical a déclaré que le nombre de malades dépassent la capacité d’accueil des hôpitaux.

On a annoncé  confinement total le 19 mars 2020 en indiquant tous les gestes barrières qu’on doit appliquer : distanciation, port de masques…etc. ce jour-ci j’ai arrêté de me rendre au travail je passais des heures à désinfecter la maison, j’évitais de sortir par peur de contaminer mes parents j’étais confinée plus de cinq mois en appliquant toutes les consignes du ministère de la santé qui annonçait chaque jour à 17H, le bilan de l’évolution de la pandémie que je suivais attentivement, les hôpitaux ont été saturés, manque de quelques médicaments utilisés pour le traitement du covid19, pénurie   d’oxygènes en hôpitaux, des malades qui meurent suite aux complications du covid. Personne de ma famille n’a été contaminée jusqu’au décès de mon grand père, les funérailles ont eu lieu le 22 septembre 2020 et ceux qui ont assisté étaient  nombreux. Une semaine après ma famille et moi étions tous contaminés. Nous avons souffert de courbatures, maux de tètes, anosmie, agueusie…etc. Personnellement j’ai passé trois jours de fièvres et plus d’une semaine de courbatures, malgré les précautions qu’on a prises  (port de masques, distanciations…) le virus a pu nous atteindre à cause des regroupements inévitables lors des funérailles. La période pandémique était difficile pour nous tous, des gens ont perdu leurs chers, d’autres ont été à l’étranger et n’ont pas pu rentrer voir leurs parents avant qu’ils ne perdent la vie et d’autres se sont retrouvés dans un état sanitaire dégradé après une période de lutte contre le covid.

 

lecture 260 lectures
thumb 3 commentaires
5
réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (3)

avatar

William Gosset il y a 1 an

Bonjour Kahina,

Merci pour votre publication. Cependant, je vous conseille de mettre des tags, sans # devant, à la fin de votre texte. Cela permettra à vos lecteurs de le retrouver plus facilement.

Je vous remercie.
avatar

William Gosset il y a 1 an

Rebonjour ! Si vous souhaitez participer au concours, il faut mettre le tag "MyPandemicStory" également.
Merci beaucoup !

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Santé
Vieillesse
Vieillesse

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Quand le cor...

Bernard Ducosson
1 min
Disette
Disette

Manque général marquant une faim de vivres pour des organismes, cantonnés à moins d'riz !...

Bernard Ducosson
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur