facebook "Covid 89 avant covid 19?"
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
"Covid 89 avant covid 19?"

"Covid 89 avant covid 19?"

Publié le 31 déc. 2021 Mis à jour le 31 déc. 2021
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 15 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

"Covid 89 avant covid 19?"

Le Covid (emploi du masculin délibéré car il s’agit d’un virus, on parle du Coronavirus, c’est « phonétiquement plus doux » que la Covid et enfin pourquoi féminiser toutes les catastrophes en ce monde après les ouragans et les tempêtes). LE  Covid 19, donc, est-il responsable de la première pandémie à Coronavirus ?

Il semble bien que non et des études phylogénétiques entre un Coronavirus appelé OC43 et un béta coronavirus du veau (BCoV) menées par des équipes belges, a permis d’estimer la date la plus récente d’un ancêtre commun vers 1890. OC43 serait né de BCoV, le premier présentant des délétions notables sur la protéine Spike par rapport à BCoV.

Or en 1889, nait à Saint-Pétersbourg une grippe dénommée la grippe russe qui va s’étendre en feu de brousse dans le monde entier, évoluer par crises hivernales et être responsable d’un million de morts dans le monde en 5 ans avant de s’éteindre aussi vite qu’elle était apparue.

Grippe banale me direz-vous !

Pas tout à fait. Devant des manifestations cliniques atypiques, une mortalité plus élevée notamment chez l’homme, une vascularite (inflammation de la paroi des vaisseaux), des atteintes de certains organes et des manifestations neurologiques atypiques, les sommités médicales d’alors (et notamment le Pr Pierre Potain) affirmeront que cette grippe n’est pas une grippe.

Ne parlons pas des traitements de l’époque allant de l’huile de ricin, des huîtres en passant par la quinine (pas mal !) mais dans l’ensemble de la poudre de Perlimpinpin ce qui n’empêcha pas qu’elle disparut après quelques ravages hivernaux.

N’évoquons pas plus le vaccin pour tous sans juger du bien-fondé ou non de cette décision.

Toujours est-il que ce Covid 89 disparut comme il était venu, laissant derrière lui son lot de morts et de malades.

Omicron serait-il le feu d’artifice final avant l’arrêt de cette pandémie ? On aimerait le croire comme on aimerait croire à cette immunité active qu’il offrirait au plus grand nombre.

Seul l’avenir nous le dira.

Photo: istock

 

Pour plus de renseignements, pour les sceptiques, les étonnés, les curieux, les grincheux… on peut consulter le site sériniti.fr rubrique blog ORL et item : nez- question « Rhumes » d’hier et d’aujourd’hui - avec toutes ses références biblio.

lecture 15 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu aimes les articles Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Santé
La parabole des aveugles
La parabole des aveugles

Cette toile, de Brueghel l’ancien m’a toujours fascinée. Pas tant par sa qualité picturale – indén...

Jean-Jacques Hubinois
2 min
SNUS
SNUS

Voilà encore un nom "savant" qui nécessite une explication bien qu'il ne s'agisse pourtant pas d'une pathologie ORL. Eh pou...

Jean-Jacques Hubinois
4 min
Ralentir
Ralentir

Ce quotidien prenant, à vouloir tout faire, Pour régler les problèmes et aider tout le monde. Quotidien de ce...

Thibaud Surini
1 min
Goutte...au nez!
Goutte...au nez!

Il y a peu, on appelait "élégamment" cette rhinorrhée claire « le nez sénile » ! C...

Jean-Jacques Hubinois
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur