facebook Lundi pâtisserie : gâteau à la crème pâtissière.
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Lundi pâtisserie : gâteau à la crème pâtissière.

Lundi pâtisserie : gâteau à la crème pâtissière.

Publié le 10 mai 2021 Mis à jour le 10 mai 2021
time 3 min
CREATIVE ROOM

Lundi pâtisserie

Lundi pâtisserie : gâteau à la crème pâtissière.

Si chaque livre que je lis me fait penser à une pâtisserie, il se peut également que l'inverse se produise. Et c'est ce qui s'est passé ce weekend... La terrible envie de gâteau de mon amoureux s'est soudainement matérialisée en gâteau à la crème pâtissière. Si son implication dans cette production m'a impressionné, le résultat l'est plus encore. Avec ses tranches de génoises moelleuses, sa crème pâtissière généreuse et ses éclats de pralines, comment résister à l'envie de le dévorer ? 

Manger ce gâteau, c'est un peu retrouver l'esprit et le personnage glouton du Mangeur de livres. Reprenant les codes de Gargantua de Rabelais, Stéphane Malandrin met en scène Adar, un enfant des rues lisboète, en proie à un étrange mal : l'irrépressible envie de dévorer des livres. Mais attention, pas n'importe lesquels, des livres sacrés, des codex. Grossissant au fur et à mesure de sa voracité, l'enfant devenu monstre devient alors pour tous Le mangeur de livres... En attendant, nous, c'est mangeurs de gâteau aujourd'hui ! 

 

RECETTE GÂTEAU À LA CRÈME PÂTISSIÈRE

  • Préparation : 30 min / Cuisson : 30 min
  • Batteur électrique
  • Un moule à bord haut

Ingrédients pour la génoise : 

  • Oeufs.....  4 
  • Farine T45.....  130 g
  • Sucre.....  100 g
  • Bicarbonate alimentaire.....  5 g OU un sachet de levure chimique
  • Citron.....  quelques gouttes

Pour la crème pâtissière : 

  • Lait.....  50 cl
  • Jaunes d'oeufs.....  3
  • Sucre..... 50 g
  • Farine T45.....  40 g
  • Maïzena.....  20 g
  • Vanille..... 1 gousse OU une dizaine de gouttes d'extrait de vanille

Décoration : 

  • Eclats de pralines.....  un petit sachet

 

Préparation de la génoise : 

1.  Préchauffez le four à 180°C (th.6).

2.  Séparez les blancs des jaunes d'œufs. Réservez. 

3.  Dans un saladier, mettre la farine. Dans un petit verre, versez le bicarbonate et quelques gouttes de citron. Mélanger et incorporer à la farine. 

Option : remplacez le bicarbonate et le citron par un simple sachet de levure chimique.

4.  Dans un autre récipient, montez les blancs en neige tout en ajoutant le sucre en plusieurs fois. 

5.  Ajoutez les jaunes d'œufs en une seule fois, puis la farine/bicarbonate en mélangeant. Fouettez jusqu'à obtenir une pâte homogène. 

6.  Versez dans un moule à bord haut et enfournez 20 min. Et maintenant, on attaque la crème pâtissière ! 

 

Préparation de la crème pâtissière : 

1.  Coupez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur pour en récupérer la pulpe. Réservez. 

2.  Versez le lait dans une casserole et ajoutez la pulpe de vanille. Mettre à feu doux jusqu'à ébullition.  

Option : si vous n'avez pas de vanille fraîche, mettre une dizaine de gouttes d'extrait de vanille dans le lait. 

3.  Dans un saladier, faites blanchir les jaunes d'œufs avec le sucre. Ajoutez petit à petit la farine en fouettant

4.  Versez la moitié du lait infusé à la vanille et mélangez bien, puis reversez la préparation dans la casserole contenant le reste du lait. Faites chauffer à feu doux et fouettez sans cesse pendant 3 min environ. 

5.  Retirez du feu et continuez à fouetter jusqu'à refroidissement de la crème. 

➡ Je sais, ça fait mal au bras, mais la culpabilité gourmande après dégustation se fera moins sentir ou presque... 

Dressage :  

1.  Une fois la génoise cuite et refroidie, coupez là en deux afin d'obtenir deux "tranches". 

2.  Garnissez généreusement une des génoises de crème pâtissière et recouvrez avec l'autre. 

3.  Sur la génoise de dessus, étalez une fine couche de crème et parsemez de pralines. 

4.  Mettre au frais et dégustez !

Thé conseillé : Thé bleu fleur d'oranger des Mariages Frères. 

Livre associé : Le mangeur de livres, Stéphane Malandrin (éd. Points)       

Cette chronique te plaît ? N'hésite pas à commenter et t'inscrire à la newsletter pour ne rater aucune des publications. 
 

À bientôt pour de nouvelles aventures culinaires.

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Gastronomie

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur