facebook Hautes pressions
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Hautes pressions

Hautes pressions

Publié le 28 nov. 2021 Mis à jour le 28 nov. 2021
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 1 commentaire
lecture 35 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Hautes pressions

Lorsqu'un groupe naturel se forme - les abonnés à une piscine, habitués d'une plage horaire, les spontanés d'un coworking, les passagers d'un vol, les anciens d'une école, les nouveaux d'un nouveau monde - personne ne se connaît et personne n'attend quelque chose de l'autre. Au naturel. Sans attente ni pression ajoutée.

C'est dans cet esprit que nous nous sommes réunis, il y trois ans déjà, avec pour seule perspective de partager nos expériences professionnelles et personnelles par la voie de l'écrit, dans un ouvrage collectif. En ajoutant le mouvement de chacun vers les autres, nous en avons fait une expérience écosystémique. Et atmosphérique.

Le courant atmosphérique

Dans l'écosystémique des pressions surgissent malgré les acteurs : ce que l'autre partage me touche, ce que l'autre retient me manque, ce que l'autre emmène ailleurs ou se garde me concerne. Ces pressions ne sont pas vécues comme des violences mais comme des stimuli ou bien des protections transitoires, jamais définitives. Puisque l'écosystémique intègre aussi bien l'espace que la durée, et que les pressions se déplacent, qu'elles soulèvent autant qu'elles reposent des éléments de l'écosystème. L'ensemble se frotte à d'autres écosystèmes et se regénère. S'aère.

Changement d'air 

Nous sommes aujourd'hui à ce point de dépressurisation de la cabine. En 2021 nous avons laissé venir et aller des éléments dits extérieurs nous aimons nous imaginer dans des pressions universelles, en pointe à d'autres anticyclones, capables de dépression et de jeux d'équilibrisme entre les masses d'air. Il est temps de venir aux hautes pressions et aux belles destinées.

Notre groupe descend en ville. Notre groupe accueille aussi des délégations d'artistes et de façonneurs socio-économiques. Notre groupe n'est plus notre groupe mais chacun de nous reprend aussi ses libertés. La pression est celle de nos mains. Se tenir autant que se lâcher.

Rendez-vous en 2022 : hautes pressions assurées. Et pour commencer, le "Live écosystémique" se tient le 21 janvier de la main de Christophe Martel, en haut à gauche de votre écran lumineux.

Under pressure

Un live à ne pas râter. Des guest stars et des pans de société convoqués à la lumière et au mouvement de fond. YES !

lecture 35 lectures
thumb 1 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (1)

Une méthode viriliste de management consistait à appliquer la méthode des 3 R pour faire pression. Ni Repos, ni Répit, ni Refuge.

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Économie
Surfez malin !
Surfez malin !

Je surfe, tu surfes, il surfe, nous surfons, vous surfez, ils surfent. Où ? sur les vagues ? Non...

Laetitia Gand
1 min
Crise ou mutation ?
Crise ou mutation ?

Les pénuries matières et les hausses de prix, corélées à la crise sanitaire, sont-elles ponctuelles ou durab...

Jérôme Lombard
4 min
Renoncer pour recréer
Renoncer pour recréer

Un événement dans le monde des médias sociaux que nous sommes tous que l'événement qui a accompagné la...

Eva Maria Matesanz
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur