facebook Être ou ne pas être ? Croire ou ne pas croire ?
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Être ou ne pas être ? Croire ou ne pas croire ?

Être ou ne pas être ? Croire ou ne pas croire ?

Publié le 28 sept. 2021 Mis à jour le 28 sept. 2021
time 2 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Être ou ne pas être ? Croire ou ne pas croire ?

La plus grande liberté qu'il m’ait été donné et celle d'avoir la liberté de croire en ce que je voulais :

Croire que j'avais des pouvoirs magiques pour lutter contre la mort et grandir,

Croire que Dieu n'existait pas en étant baptisé,

Croire au pouvoir de mes ancêtres qui m'attendaient quelque part,

Croire que j'étais une fille, que je pouvais être Peter Pan, un mousquetaire, un chevalier,

Croire que je pouvais faire les études que je voulais.

Vivre avec la certitude de pouvoir choisir mon destin ou tout du moins l'influencer.

De pouvoir dire oui et d'avoir la grande liberté de dire non.

Dire non, si je n'ai pas envie, si je ne suis pas d'accord, de m'élever contre les injustices, de ne pas subir mon corps de femme, capable d'enfanter et de pouvoir décider si je désirais une grossesse ou non.

Dire non à mes parents, dire non à mes amis, dire non aux inconnus, dire non aux dogmes de la société et d'adapter ma vie à mes envies.

Celui qui n'a pas connu la liberté ne peut pas se battre pour elle.

Tout commence par des petites expériences, l'esprit scientifique nous ouvre à la liberté, oser observer, expérimenter, changer un paramètre et observer les conséquences.

Croire et remettre en question ses croyances, faire des hypothèses et les vérifier.

Regarder ce qui se passe ailleurs, vouloir le recopier ou l'ignorer.

Être curieux ou ne pas l'être ?

Remettre en question ses croyances pour comprendre l'univers.

Nous respirons le même air, nous partageons la même terre, nous observons les mêmes étoiles.

Nous pouvons vivre de mille façons différentes notre passage sur terre mais à quoi bon imposer nos croyances puisque, aujourd'hui, personne ne connait la vérité.

Les chemins de la connaissance progressent sans certitude avec des remises en question permanentes.

L’aliénation mentale me fait peur, éliminer l'autre, le manipuler pour le réduire à ses propres croyances.

Ainsi certains humains construisent, élaborent, créent avec de bonnes intentions, mais avide de pouvoir, il y a toujours quelqu'un pour exploiter les progrès et les détourner de leur but premier. Les superhéros ont encore un bel avenir !

Je continue d'être curieuse pour explorer la vie, mieux connaître l'humain, les relations humaines qui sont toujours étonnantes de surprises.

Malgré le covid 19, le fanatisme, le monde stressant où grandissent mes enfants, je garde la liberté de croire que la science l'emportera, même confinée j'instruis mes enfants et je leurs ouvre les portes de la liberté, la liberté de faire des choix, de rêver, de se projeter dans l'avenir, de s'interroger, de se cultiver, de remettre en question, de se rebeller, de créer, de ne pas se prendre au sérieux, de rire de tout et même du pire, de sortir des émotions, de prendre de la distance et peut-être qu'un jour le rire sauvera le monde...

Nous rirons ensemble, on se sera compris.

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
1
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
1
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Donner la vie
Donner la vie

Rien ne nous appartient jamais, même ce petit corps qui grandit, ces cellules qui se transforment et qui utilisent mon corps pour venir au...

Adélice Bise
1 min
Déblocage
Déblocage

Image de StockSnap  sur Pixabay Hola...

Oina Sasclain
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur