facebook Le bon lait de Bise !
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Le bon lait de Bise !

Le bon lait de Bise !

Publié le 5 août 2020 Mis à jour le 23 juil. 2021
time 2 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Le bon lait de Bise !

 

Balade et curiosité au départ des chalets de Bise dans la vallée d'Abondance au coeur du Chablais français 

Le massif des Cornettes de Bise est gros roc arc-en-ciel posé au coeur de la vallée d'Abondance. Les tonalités de couleur des Cornettes de Bise changent au fil des quatre saisons. La teinte de sa roche se transforme tout au long de la journée. Depuis la Chapelle d'Abondance, le massif s'élance dans le ciel solidement accroché à sa base. Le roc est bleu et gris au soleil d'été. Au passage d'un nuage, la tonalité s'assombrit et les ombres animent le roc comme si la pierre vivait et dansait ! 

Le sommet des Cornettes de Bise s'élève à 2 432 mètres. 

 

Prenez la petite route ouverte l'été qui mène aux chalets de Bise depuis le village de Vacheresse. A votre arrivée, les cloches et les chants des chèvres vous accueillent. Vous êtes immédiatement plongé dans l'atmosphère unique de Bise. Traversez le hameau, admirez sur votre droite le massif des Cornettes de Bises. Il fait beau ? Cherchez la croix pour vous amuser... Par beau temps, elle brille d'en bas de côté-là ! 

Prenez la direction du col d'Ugeon, il faut compter environ 2 heures en marchant tranquillement depuis les chalets de Bise. Le sentier est bien balisé et de qualité. Si vous frisez les 2 000 mètres d'altitude, alors vous êtes en train d'arriver au col d'Ugeon. 

Sortez votre votre torchon propre et votre Opinel. Coupez le grison et le saucisson. Buvez le fendant, je ne marche jamais sans ! 

Allongez-vous, fermez les yeux et écoutez... 

Photo prise par Alexandre Leforestier en août 2020 au col d'Ugeon sur le versant Suisse - Tous droits réservés 

Vous êtes au coeur du Chablais. Le goût de l'herbe de l'alpage de Bise n'a pas le goût de l'alpage des Crosses situé à quelques pas de là, juste au-dessus du village et du lac de Taney. A votre réveil, prenez la sente pour gravir au sommet des Cornettes de Bises pour découvrir le panorama ; à coup sûr vous allez croiser des bêtes à cornes. Si vous avez chaud et que le courage ne vous manque pas, rejoignez le lac de Taney en Suisse. Il est sublime et la baignaide est délicieuse à la belle saison - il faut compter une grosse heure à la descente et près de 2 heures pour tout remonter. Vous pouvez aussi retourner aux chalets de Bise et goûter au bon lait des alpages de Bise. 

Je vous invite à manger les fromages de la ferme en terrasse. Les jolies poulettes sont à vos pieds et les belles vachettes à vos côtés. De bon matin, chaque poule pond un oeuf à la belle saison. Les oeufs sont décilieux... Côté sucre, mangez du miel ! 

Merci à RL pour avoir grimpé avec moi la toute première fois... 


Photo prise par Alexandre Leforestier en août 2020 aux chalets de Bises " Les poules de Bise" - Tous droits réservés 

Photo prise par Alexandre Leforestier en août 2020 aux chalets de Bises " La porte du poulailler des poules de Bise" - Tous droits réservés

 

12
Coup de coeur
J'adore cet article
1
Coup de génie
Brillant
1
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
1
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
12
1
1
0
1
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
Labyrinthe
Labyrinthe

Mon esprit est un Labyrinthe.Là, quelques lampadaires,Partout des rues austèresBuissonnantes de peurs, de craint...

Maryne Fournier
1 min
Debout
Debout

Debout pour quoi? Mes rêves d’avant s’en sont allés avec les pages tournées de cett...

Hélène Bidet
1 min
LAX
LAX

Le verre reposé, il fallait partir. Sa vie ne changerait pas en franchissant quelques centaines de kilomètres mais cette ville lui...

Camille Poiret
8 min
Les tics nerveux, parlons-en
Les tics nerveux, parlons-en

La première fois que j’ai rencontré les tics nerveux je n’étais encore qu’une enfant. Mes parents ne sero...

Angéline Guyomard
6 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur