Image de  Johnhain sur Pixabay

Coucou, comment vas-tu ?

De mon côté, j'ai revu mon exigence à la baisse pour le nanowrimo. En effet, avoir la fin du T.2 en tête est une chose, l'écrire en est une autre. D'autant plus que je me rends compte de pas mal de soucis dernièrement niveau cohérence, donc ça ne m'aide pas ahah.

Du coup, je me suis mise comme objectif d'aller jusqu'à 10k (j'y suis presque. ) et je le rehausserai par tranche de 5k après si je le remplis avant la fin du mois. 

Je me prends aussi beaucoup la tête parce que j'ai peur de décevoir mes lecteurs en faisant certains choix (Coucou les doutes qu'il faut chasser ! ) et donc, ça m'aide pas du TOUT à écrire la fin de ce satané T.2 *rire* 

Cela dit, hier, quelqu'un m'a rappelé que j'écrivais pour moi avant tout. Pour mon plaisir. Que ce n'était pas grave si ce n'était pas parfait, s'il y avait des incohérences, etc... Surtout pour un premier jet. Qu'il fallait que j'arrête de me mettre la pression parce que j'arrive à la fin du T.2 pour le T.1, c'est simple, je ne sais pas quand se situe la fin, car le T.2 devait faire partie du T.1, mais vu la longueur du paquet, force est de constater que je dois couper en deux *rire* ). C'est la base, hein. Je sais tout ça, mais je l'avais "oublié" tellement j'étais focalisée sur mes lecteurs (alpha-lecture pour ceux qui connaissent) et leur ressenti. 

Comme quoi, des rappels du genre, même si c'est logique, c'est utile. Je n'ai pas encore écrit aujourd'hui (merci la vie IRL et ses imprévus *rire*), mais je suis motivée à terminer ce T.2 et je ne ressens plus cette pression. Je n'ai toujours pas envie de décevoir mes ALs, mais il faut être lucide, un premier jet, ça aura toujours des incohérences, donc je dois juste lâcher prise et arrêter de vouloir faire quelque chose de parfait du premier coup. (rien de nouveau sous le soleil, encore une base que j'avais juste oublié o/ )

Et vous, où en êtes-vous du nano si vous participez ? 

J'espère que vous allez bien de votre côté sinon, peu importe vos projets !

Des bisous et à la prochaine.