facebook La disparition mystérieuse
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La disparition mystérieuse

La disparition mystérieuse

Publié le 26 nov. 2021 Mis à jour le 26 nov. 2021
time 6 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 28 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La disparition mystérieuse

Dans le mois de novembre, les jours raccourcissent à une vitesse incroyable. Le temps devient plus froid et il nous invite à rester chez nous tout en buvant de breuvages au chocolat chaud.

Pourtant, c'est un mois où l'on travaille. A l'école, on nous demande d'apprendre et de comprendre. Mais comment faire ? 

Avec cette ambiance maussade... les envies nous abandonnent, les écrans nous attirent...

Marine a été testée positive à la Covid et elle est condamnée à rester à la maison. Ses copains sont déjà entrés en cours, il n'y a plus d'école à la maison.

Marine s'ennuie. Elle ne sait plus quoi faire.

Cette petite fille brune aux yeux espiègles est exactement dans cette situation où l'écran l'appelle. Elle entend sa télé lui dire: "Viens! Regarde un de mes fantastiques dessins animés!". C'est si difficile de résister à la tentation.

Alors, Marine essaye de trouver des idées pour passer le temps.

La première chose qu'elle fait est de consulter sa source d'inspiration principale: sa maman.

 

La disparition c'est maintenant

 

- Maman! Je m'ennuie... qu'est-ce que je peux faire ?

- Tu peux faire de dessins, si tu veux.

- Pff...

- Ou alors tu peux écrire comme le faisaient les Egyptiens.

- Comment écrivaient-ils?- demande Marine.

- Tu penses à une phrase et tu désignes une image par mot. Du coup, ça te fera l'écriture d'une phrase comme le fesaient les égyptiens. Qu'est-ce que tu en penses?

- Oui! super!

Alors, Marine se met au travail, elle écrit une phrase et elle essaye de dessiner les mots. Mais elle commence à se rendre compte qu'elle ne sait pas comment représenter ces mots-là. 

Petit à petit, elle se décourage. 

- Maman, je n'arrive pas... je ne sais pas comment faire.

- ...

- Maman?

Pas de réponse.

- Maman?!- crie Marine, inquiète.

Toujours pas de réponse.

La petite cherche partout dans la maison. Elle va dans la cuisine : rien. Elle inspecte le salon, elle fouine dans les toilettes et la salle de bain. Elle monte à l'étage, examine chaque chambre, chaque recoin de la maison. Elle sort dans le jardin. Rien.

Pas de trace de maman.

- MAMAN!!!! - crie Marine, désespérée. Mais il n'y a toujours pas de réponse.

Maman s'est volatilisée et Marine ne sait plus quoi faire.

Le début d'une aventure

 

C'est à ce moment-là qu'un petit garçon, habillé en pyjama orange aux étoiles dorées, avec un bonnet de sorcier et des maracas dans les mains apparaît.

Il la regarde intensément pleurer. Marine ne s'est toujours pas rendu compte de sa présence. Alors, tout doucement il lui chuchotte:

- Marine.

Celle-ci lève la tête, c'est peut-être sa maman qui est de retour? Mais à la place de sa maman, c'est un enfant inconnu qui se dresse devant elle.

- Qui es-tu? - Lui demanda-t-elle, moitié effayée, moitié curieuse.

- Je m'appelle Petit Doremi, je suis venu t'aider.

C'est alors qu'il lui chante sa chanson:

Petit Doremi, magicien sympathique

Il est notre ami pour apprendre la musique

Ses maracas magiques vont nous faire voyager

Qu'il est fantastique tout ce qu'on va partager.

 

- Dis-moi Marine, qu'est-ce qui se passe?

- J'étais là, en train d'essayer d'écrire comme les Egyptiens, quand tout d'un coup ma mère a disparu. Je l'ai cherché partout, mais elle est nulle part.

- Hum... ceci est bien étrange en effet. J'imagine que tu es effrayée, en plus. 

- Oui - dit Marine d'une toute petite voix.

- La première chose que l'on va faire est de respirer, car, quand on est pris par la peur, la tristesse ou la colère on ne reflechit pas bien. Du coup on va se sortir de mauvaises pensées par la respiration.

 

Exercice de respiration à faire avec Marine et Petit Doremi

Gonfler son ventre comme s'il était un ballon. Puis souffler très fort et bien détendre tout le corps.

Ensuite, recommencer deux fois.

Puis, regonfler son ventre et expulser l'air petit à petit, comme si ce ballon avait une toute petite fuite.

 

- Ah! Je me sens mieux! - annonce Marine - plus détendue, plus sereine.

- Fantastique! - s'enthousiasme Petit Doremi - Maintenant, réfléchissons, as-tu passé toute la maison au peigne fin?

- Hum... Je crois, oui.

- Ecoutons bien. En faisant le plus grand silence, nous pourrons détecter n'importe quel son qui proviendrais de ta maman.

 

Exercice du silence à faire avec Marine et Petit Doremi

Silence! Ouvre bien tes oreilles et ne fais plus aucun bruit. Tu dois être attentif à chaque son qui t'entoure. Comment est ce son? D'où vient-il ? Est-il proche? Ou alors, loin? Est-il fort? Faible? Cela pourrait être la maman de Marine?

Ecoute bien et essaye de te souvenir de tous les sons que tu entends. Puis, écris-les, décris-les de la manière plus exacte que tu puisses.

 

- Je ne l'entends pas, Petit Doremi. - s'attriste Marine.

- Dans ce cas là, considérons la possibilité de faire beaucoup de bruit. Les adultes n'aiment pas trop que l'on soit bruyant et, si ta maman est là, quand elle nous entendra, elle viendra rapidement nous demander du silence!

- Excellente idée! Ma maman déteste quand on crie ou quand on frappe de choses. J'ai des instruments dans ma chambre qui pourraient servir.

- Bravo! Puis, nous pouvons également prendre de casseroles et des tupperwares dans la cuisine. Prenons toutes les choses qui peuvent nous aider à faire le maximum de bruit.

Marine et Petit Doremi trouvent partout des objets sonores de toute sorte. Il y en a qui font des sons aigues, d'autres graves, d'autres qui sont fortissimo. Les objets qui donnent des sons faibles les mettent à l'écart. Ce n'est pas ce qu'ils recherchent aujourd'hui.

- Je pense qu'avec tout ça, nous avons de quoi faire. - Affirme Petit Doremi - Maintenant, que la musique commence!

 

Exercice "l'orchestre avec Marine et Petit Doremi"

Comme Marine et Petit Doremi, cherche tous les objets sonores de ta maison. Essaye qu'ils sonnent avec des notes différentes. L'idée étant que l'orchestre soit très varié. 

Classe les objets de la note plus grave à la note la plus aigue.

Ensuite, joue une chanson avec tous ces objets! Si tu as la permission, joue comme si tu voulais réveiller tes voisins. Sinon, joue à la limite supporté par tes parents.

 

Quand le concert fut fini, Marine et Petit Doremi étaient à leur comble du bonheur.

Malheureusement, aucun adulte n'avait émergé pour leur faire taire.

Même pas un voisin. 

Marine commence à désespérer. 

- Qu'est-ce qui se passe Petit Doremi? Tu crois qu'on m'a abandonnée?

- Mais non! - exclame Petit Doremi - il y a forcément une explication logique à tout ça!

C'est à cet instant que Marine eut une idée. 

- J'ai oublié de chercher dans la cave! - s'écrie-t-elle

- Oui! Allons à la cave! - 

En courant, ils sortent tous deux dans le jardin, direction la porte de la cave. Leur cœur bat à tout rompre. Ils espèrent que Marine ait raison. Ils ont peur.

Qu'est-ce qui se passe si maman n'est pas dans la cave? Que va faire Marine toute seule? Comment va-t-elle cuisiner, aller à l'école, se consoler lors de ses moments de frustration?

C'est précisément à cet instant, lors qu'ils arrivent au pied de la porte de la cave, que celle-ci s'ouvre, et.

- MAMAN!!!!!!!! - crie de joie la petite Marine - tu es lààààà!!!!

Maman, qui ne comprenait rien, reçu Marine dans ses bras, la serre fort et lui dit: 

- Bien sûr ma chérie. Je suis toujours là. J'étais allé chercher un vieux papyrus pour te donner des idées d'écriture d'Égyptien. Tu vois? Je ne t'abandonnerai jamais!

Puis, en riant, tous trois rentrent à la maison et dansent comme des Égyptiens antiques toute l'après-midi.

 

Exercice final: "la danse des Égyptiens"

Mets ta musique préférée et danse de côté, comme les écritures égyptiennes. Veille à bien trouver le tempo de la musique et tape-le avec tes pieds. 

Surtout: amuse-toi!

 

lecture 28 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Musique
Meat Loaf - Bat into paradise
Meat Loaf - Bat into paradise

« Meat loaf » - Littéralement « Pain de viande » : peut-on trouver pire comme pseudonyme...

Joseph-Marc Francois
4 min
Cette année-là
Cette année-là

Le temps des métamorphoses (14)     L'ami de mon ami 1976 est une année...

Benjamin Mimouni
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur