facebook Recette
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
FICTIONS
Recette

Recette

Publié le 2 mai 2021 Mis à jour le 2 mai 2021
time 3 min
CREATIVE ROOM

FICTIONS

Je sors tous les ingrédients pour confectionner le gâteau réclamé par mes enfants. Celui avec les morceaux de chocolat parfumé à la pistache au milieu. En ce moment, ils ne veulent que celui-là. A force, je n'ai plus besoin d'ouvrir mon cahier de recettes car je la connais par coeur. Avec soin, je verse un à un les ingrédients dans le saladier en verre décoré. C'est ma belle-mère qui me l'avait offert, un jour de grande largesse. Je le déteste. Parfois, j'aimerais que Big monte sur le plan de travail et d'un coup de patte le fasse tomber. Big, c'est le chat. Mais il ne faut pas se fier aux apparences: il n'est pas grand, ni plus gros qu'un de ses congenères. Big, ça veut dire bigleux. Il était déjà adulte et amôché lorsqu'il a décidé d'élire domicile ici. La vétérinaire n'a pas su expliquer ce qu'il lui était arrivé, ni le soigner. Donc au début, il a mis du temps à s'habituer à la hauteur des fenêtres, à la place des objets sur les meubles. Aujourd'hui, il a encore des râtés. Malheureusement jamais avec le saladier.

Je mélange les ingrédients au fouet pendant que le four préchauffe. Si tout va bien, il sera prêt pour le goûter.

Je commence à beurrer le moule: c'est une étape cruciale même si elle n'en a pas l'air. Beaucoup de gens la négligent et se retrouvent ensuite avec un gâteau en miettes au moment du service.. A faire quelque chose, autant s'appliquer jusqu'au bout. Le téléphone sonne. Il sonne toujours lorsque j'ai les mains dans la nourriture. Je trottine jusqu'au secrétaire dans le vestibule: l'écran bleu affiche un numéro inccnnu. Je trottine à nouveau vers la cuisine en me disant qu'il s'agit sûrement encore d'un appel publicitaire. Ils sont légions en ce moment. 

Je verse la moitié de la préparation dans le moule. Mes doigts, très gras, glissent sur le saladier. Une pensée me vient: je tiens peut-être là l'occasion de me débarasser de cette mocheté. Malheureusement, il reste encore de la pâte à l'intérieur. Il ne faut pas gâcher.

J'émiette le chocolat sur la pâte. C'est une idée que j'ai eu la première fois que j'ai réalisée cette recette. La crème fraîche ajoutée à la préparation est également mon idée. Les enfans aiment le chocolat. Nul doute que mon gâteau aurait eu nettement moins de succès si je ne l'avais ajouté dès le départ. Pour la crème, c'est différent, c'était pour compenser une erreur dans le dosage de la farine. J'ai eu de la chance: en patisserie, il ne faut pas trop improviser.

Je recouvre avec le restant de pâte et lisse la surface avec une spatule. La couleur et la texture du futur gâteau sont pour l'instant très appétissantes. Je me garde bien d'y tremper le doigt.

J'enfourne le plat pour 35 minutes. C'est long et c'est court. Mais suffisant. Bientôt une douce odeur flottera dans la cuisine.

Je range un à un les ustensiles, nettoie le saladier et le met à sécher, posé à l'envers sur un torchon. Le soleil perce à travers les rideaux de la cuisine. Il vient frapper les gouttes d'eau qui roulent sur le verre décoré. Big s'allonge mollement dans une tâche de lumière sur le carrelage. 

Je m'asseois, les mains croisées sur les genoux.

Le four ronronne.

L'horloge égrenne le temps.

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaires (2)

Une originale recette qui fait sourire !

Fort bien écrite, cela donne envie de partager un coupe de patte pour lui faire la peau à ce saladier
Merci beaucoup pour votre agréable commentaire! Qui sait: peut-être qu'un jour ce saladier finira par aller ad patres! ;-)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Gastronomie

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur