facebook Dans le cochon tout est bon au Soler
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Dans le cochon tout est bon au Soler

Dans le cochon tout est bon au Soler

Publié le 13 févr. 2020 Mis à jour le 29 sept. 2020
time 2 min

Dans le cochon tout est bon au Soler

C'est dans la salle martin Vivès que la fête du cochon a eu lieu, gastronomie et repas de fête, une réussite comme à chaque fois.

La vedette du jourCette 9ème fête du cochon a été parfaite, du monde, un temps idéal sans vent et baignée d'un soleil fort agréable, pour donner le ton de la journée. En ce 9 février, les stars étaient sans conteste les deux petits porcelets d'un mois et demi venus de Villerouge-Termenès avec la ferme Karadoc.  Dans l'enclos mais dans les mains de sa maîtresse pour la presse (Autourde et Petit Journal Catalan) ainsi qu'une personne du photo-club du Soler. 
l'association et la maire du SolerA midi le repas de l'association "Amistat a l'entorn del Canigou" a fait le plein avec plus de 150 personnes pour la traditionnelle ouillade. La municipalité et le sénateur ont adoré l'ouillade comme le montre la photo (avec la présence d'un petit géant de l'association "Amistat a l'entorn del Canigou" et son président Joseph Mosella. La maire et son équipe avec le sénateur
Le cochon de lait également eu un succès fou, sans compter la crêperie du Roussillon qui a fait un paella et de la morue ... on dira que c'est étrange pour une fête du cochon, mais ne serait-il pas logique de satisfaire les non amateurs de cochon ?  
Comme il est classique dans les fêtes à thème au Soler organisée par André Bartrina et la municipalité, un marché gourmand et très varié étaient en place pour satisfaire tous les gourmands avec le canard gras qui a eu un beau succès malgré les fêtes passées, mais également les fromages, les miels, les fruits et légumes, le sel de méditerranée, l'ail rose, des spécialités gourmandes catalane, les pains, le vin … . L'artisanat d'art a été en bonne place avec des objets en bois et la pomme de pin en menuiserie ébénisterie, des savons qui viennent d'Alénya, couteaux et ceintures pour compléter la fête.  
La prochaine fête gourmande sera avec la fraise au lac du Soler, le plaisir du fruit rouge pour commencer le printemps.Sur le stand de la ferme Karadoc

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Gastronomie

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur