Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Voici l'émotion qui fait que les créateurs ne vivent pas de leur activité

Voici l'émotion qui fait que les créateurs ne vivent pas de leur activité

Publié le 19 janv. 2022 Mis à jour le 19 janv. 2022
time 1 min
0
J'adore
1
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 53 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Voici l'émotion qui fait que les créateurs ne vivent pas de leur activité

J’ai commencé à écrire en ligne en 2018.

Pourtant, je n’ai compris cette vérité qu’après avoir accompagné des créateurs.

En coaching, on appelle ça l’”effet miroir”.

1. L’autre nous montre notre perception de la réalité

L’effet miroir c’est voir chez l’autre ce qui :

- nous attire,

- nous agace,

- nous révolte

L’autre est le reflet de nous-mêmes.

Un jour alors que je suis en pleine séance de coaching, j’ai ce moment Eurêka !

L’essentiel ce ne sont pas les principes, les méthodes et les outils marketing.

L’essentiel, ce ne sont pas les compétences (même si évidemment, elles comptent)

2. La résilience émotionnelle est la compétence la plus précieuse du créateur

L’essentiel, c’est la façon dont les créateurs réagissent à leurs émotions.

En marketing, ça donne ça :

- Je n’ose pas relancer = peur du rejet

- Je n’ose pas proposer une alternative = peur du rejet

- Je n’ose pas dire non = peur du rejet

- Je n’ose pas m’affirmer = peur du rejet

- Je n’ose pas vendre mes services au prix juste = peur du rejet

En bref, vous voyez la conclusion ?

L’émotion qui fait que les créateurs ne vivent pas décemment de leur activité c’est le manque de résilience émotionnelle.

Pour développer une activité qui part de ce qu’on a dans les tripes, il faut supporter le rejet.

Sinon, vous créez un service, un produit ou une création ordinaire.

Et la plupart du temps, les gens préfèrent les vraies fleurs aux fleurs en plastique.

Que préférez-vous ?

👉 Deux fois par mois, partage mes réflexions pour se connaître, explorer ses curiosités et créer une activité qui a du sens. Abonnez-vous ici

lecture 53 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Entrepreneuriat
Le plaisir d'être une cause.
Le plaisir d'être une cause.

Des ermites et des sages ont choisi consciemment un mode de vie solitaire, contemplatif et méditatif. Les autres humains, la majorit&eacu...

Jean Louis Muller
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur