Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Life

Life

Publié le 16 nov. 2023 Mis à jour le 16 nov. 2023 Curiosités Curiosités
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 6 commentaires
lecture 26 lectures
2
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Life

Image par 8926 de Pixabay

Image par 8926 de Pixabay

Aujourd'hui, j'écris sur un challenge coloré, celui de mettre en avant les différents aspects des couleurs de la vie :

 

Life.

 

Quel tableau magnifique !

Life, qu'il l'avait appelé !

La vie n'y était pas représentée par de quelconques personnages, ni même par un paysage animalier, mais juste un ensemble rempli de couleur. La vivacité et la fraîcheur de celui-ci captaient facilement l'attention. On aurait cru, et j'en ai eu la confirmation un peu plus tard, que l'artiste avait pris son pinceau baigné dans la peinture, et l'avait projeté sur la toile. Des taches et des gouttelettes composaient ce tableau.

Un bleu ciel prédominait le haut de la toile, qui pouvait laissé présumer que nous étions dans un paysage sans nuages. Une série de traits marron tanné, traversant tout le milieu de la toile jusqu'à sa ligne d'horizon, faisait penser à un chemin boueux. À ses bords, un mélange de vert olive, de jaune citron et d'un violet améthyste, formait les fleurs qui habillaient cette route.

Il fallait s'imaginer y vivre. Se plonger dans ce décor pour comprendre et ne pas voir juste un méli-mélo de points colorés. Ces petites taches noires et jaune d'or deviennent alors de jolies petites abeilles, butinant tranquillement leur futur nectar. Mais, ce rouge traînant, débordant vers un bordeaux assombri et grisant, qu'était-ce ? Je n'arrivais pas à faire le lien. Je ne sus quoi entrevoir à cela. Il fallut que je demande au galeriste pour en savoir plus. J'étais intrigué. La curiosité de comprendre. Il me répondit comme si cela était évident, comme si c'était une aberration de ne pas comprendre le message. Bien que je sois irrité de ses réflexions, j'écoutai attentivement.

"Ce rouge hémoglobine montre la terre qui saigne. Elle est blessée des saccages de l'humanité. Elle qui fournit toutes ces beautés autour d'elle. Toute cette myriade de couleurs qui est pourtant si magnifique à voir. Tout cela, nous le gâchons par notre manque de respect envers elle. En massacrant nos forêts verdoyantes, en pétrolant nos océans, brunis par la noirceur de nos âmes. En polluant la grisaille de l'air que nous respirons.

La terre saigne, oui, d'avoir fait l'erreur de nous donner la vie. Comme un regret. Comme si elle avait perdu l'espoir qu'un jour, nos existences ne voient plus la douce lumière blanchâtre qui illumine ... La vie"

 

lecture 26 lectures
thumb 6 commentaires
2
réactions

Commentaires (6)

avatar

Chris Falcoz il y a 3 mois

Belle interprétation de ce tableau !!
avatar

Snakecroqueur il y a 3 mois

Alexandre, elle est sortie du coup l'appli ?

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Chapitre 2
Chapitre 2

Mardi 2 avril 2022 Le r&eac...

Aurore Dulac
13 min
Musc
Musc

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. En un mot comme encen...

Bernard Ducosson
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur