facebook L'histoire d'une histoire - Prologue
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
L'histoire d'une histoire - Prologue

L'histoire d'une histoire - Prologue

Publié le 4 août 2020 Mis à jour le 2 mai 2021
time 1 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

L'histoire d'une histoire - Prologue

« Triste sentiment, déception, impuissance et désespoir que de maintenir figée la plume d'encre trempée en survol fébrile du parchemin immaculé. Immaculé et pourtant souillé de sombres gouttes. Alors que la plume s'imagine comme le prolongement de la main du dramaturge, elle retranscrit bien plutôt la sueur de l'écrivain à l'esprit embué voire ténébreux. À chaque battement de cette clepsydre inopinée s'alourdit le poids de la paralysie, de cette espèce rare de culpabilité envers soi-même. Rien n'y fait ! Si les remontrances et autres gifles mentales ravivent les pensées de l'auteur, elles les attirent sur un chemin tortueux à destination d'impasses ou de pièges dont seuls le calme et la sérennité pourront les sauver.

Oyez et soyez vaillants, apprentis et aspirants confrères ! Si vous ambitionnez de persévérer sur les flots de création dramaturgique, de devenir le démiurge de votre monde et d'être la lumière de votre cosmogonie, ne vous reposez pas sur votre radeau les premières écumes terrassées. Les typhons de l'océan de l'imagination ne feront que déporter votre frêle embarcation et les lames de fond ne pourfendront pas votre coeur de passion, mais les accalmies et mers d'huile persistantes et poisseuses pourraient bien consumer vos velléités de papier. »

La toge pourpre du maître-érudit virvoletait et semblait animée d'une vie propre investie par les amples mouvements de l'orateur. Un spectacle fascinant, captivant pour les yeux et perturbant pour l'esprit. Cette entrée en matière aux tonalités scrupuleusement sélectionnées par l'habitué des rixes verbales n'était pas neutre mais visait de façon à peine grimée à déboussoler les mousses aux barques les moins robustes. Déjà la sélection débutait.

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Il s'est suicidé,  le con.
Il s'est suicidé,  le con.

Tout va bien pour toi, l'enfant aux parents aimants : tu ris, tu cours, tu piques tes colères. Tout va bien pour toi, l'ado qui traî...

Louise Barge
2 min
Sauvages
Sauvages

Je ne suis pas partie loin pour me sentir sauvage. J’ai pris mes affaires et je suis partie en courant, j’ai traversé quelque...

Camille Poiret
6 min
Tony 
Tony 

Pendant douze ans, il avait imaginé être parfaitement heureux. Chaque jour il se levait sans réveil, mais à l'heure p...

Camille Poiret
9 min
Judith
Judith

Judith ne regrettait absolument pas Israël et sa vie d’avant. Son mari, le pays, cette vie d’épouse, l’ambiance, l...

Camille Poiret
7 min
L'autre
L'autre

J’étais dans le métro quand j’ai croisé ton regard. Le clochard fou était en plein exorcisme, il chassai...

Camille Poiret
1 min
Les blés
Les blés

Va-t-il rentrer ce soir ? Rien d’autre ne saurait occuper les pensées d’Iris. Va-t-il revenir ? Avec quoi, avec qui...

Camille Poiret
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur