facebook 13 - La ronde des proverbes du monde... qui foutent les boules
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
13 - La ronde des proverbes du monde... qui foutent les boules

13 - La ronde des proverbes du monde... qui foutent les boules

Publié le 28 avr. 2021 Mis à jour le 28 avr. 2021
time 3 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

13 - La ronde des proverbes du monde... qui foutent les boules

le 05/10/2020

Je m'auto-exaspère. C'est pas croyable d'être aussi conne quand je suis amoureuse. Une cécité persistante m'a collé la rétine et me fait vivre dans un déni permanent. Je suis amoureuse d'un homme qui ne m'aime pas, que je ne connais pas. 

"L'amour rend aveugle", ben ça, tu m'étonnes ! Nos amis turcs l'ont bien compris et résument la chose avec ce proverbe :  "À haricots pourris, aveugle acheteur". Nous les aveugles-amoureuses, on n'y voit rien alors on tombe dans le panneau, on se fait avoir et on tombe sur les haricots les moins beaux, les plus noirs, les tout-rabougris, et on se laisse berner par le vendeur qui t'assure qu'ils sont au top. On se laisse aussi berner par le mec pour lequel tu es complètement raide dingue et qui profite de toi. Faut pas s'étonner si après ça, les aveugles sont méprisés. Les Indiens vont même plus loin, en rejetant toute forme de sympathie envers eux : "Mieux vaut loucher que d'être aveugle". Au moins c'est clair. Je crois que je suis mal barrée.

C'est dire si ma situation est pénible et fait peu d'envieux. Les Indiens me mettent en garde : "L'aveugle ne doit pas courir".  Non, sans blague !! Bien sûr, il ne faut surtout pas s'emballer ! Faut pas se précipiter sinon tu te prends la porte sur le nez, la table au coin du pied, t'as mal, tu cries, parfois même les larmes coulent sur ton visage crispé, tu es seule, tu passes pour une conne et puis c'est tout.

La faculté de jugement est également altérée quand on est aveugle d'amour. Les japonais expliquent : "Juger d'une chose comme un aveugle d'un éléphant." C'est un peu le Prendre des vessies pour des lanternes de chez nous. On voit que les qualités de notre Roméo, zéro défaut, il est tout blanc, merveilleux, beau et drôle, sexy et intelligent. Mais c'est peut-être un affreux macho qui ne pense qu'à lui, qui pète devant la télé et qui a la faculté rare mais répugnante de se ronger les ongles des pieds.

Les danois expliquent ce phénomène en une phrase simple : On est myope pour ses défauts, presbyte pour ceux des autres. Ca me fait penser à une histoire de poutre et de paille. En même temps, faut bien ça pour supporter des années de mariage et certains amis qui ont mal tourné.

L'amour est quelquefois aveugle mais il n'est jamais sourd. Et si, comme les chinois, je développai mes autres facultés, mes autres sens ? Et si je devenais un Avengers, un être mutant aux sensations décuplées et ultra-fines qui me permettrait de savoir avec une évidente clairvoyance si je me trompe de mec ou si je dois me faire confiance ? Si je pouvais entendre dans mon cœur les petits gémissements de mon bien-aimé qui murmurerait "oui, approche, je t'aime, tu n'es pas folle, tu n'es pas seule, non, pas par là, plus à gauche..." ça serait trop beau, ça serait trop fort. Ca serait tout simplement trop.

Les aveugles d'amour sont donc la risée de la population planétaire, dont on dépeint les défauts dans les proverbes simplets, ridiculement courts mais toujours explicites. Heureusement que ce magnifique proverbe français me redonne un peu le moral : "Le poulet aveugle trouve aussi du grain".

Sinon il ne me restait plus qu'à crever d'amour aveugle et le bec ouvert ! 

1
Coup de coeur
J'adore cet article
1
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
1
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
En vie
En vie

Plonger dans les abîmes. Pour trouver un sens à la vie ?

Anne-Sophie Campenon
1 min
Un café ? What else ?
Un café ? What else ?

Jusqu’en 2010, soit jusqu’à mes 33 ans, je n'aimais pas le café, qu’il soit liqu...

Anne-Sophie Campenon
4 min
La mort vous regarde...
La mort vous regarde...

A partir du moment où les premiers battements de cœur pulsent le sang dans votre corps, la mort vous guette, elle vous regarde disc...

Adélice Bise
1 min
Désillusion
Désillusion

ueCe document est destiné à votre strict usage personnel et est protégé par les lois relatives aux droits d’a...

Oina Sasclain
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur