Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
VIVR' au Salon du Mobilier !!

VIVR' au Salon du Mobilier !!

Publié le 20 avr. 2020 Mis à jour le 23 janv. 2021
time 2 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 43 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

VIVR' au Salon du Mobilier !!

De la colline où, isolé, il dédaignait les vallées alentours, ses tours paraissant frotter le ciel tant les nuages s'émoussaient sur ses clochers :
Le Châ-Tô !
Son château.

Château dessin Chantal Perrin Verdier
Dessin de Chantal Perrin Verdier

 

Finesse de perfidie puisque bâti par son oncle Barnabé Le Redouté, le palais secouait ses deux drapeaux bruns à poils bleus striés de fils orange au-dessus du donjon.
Elle aimait bien observer le castel de l'autre versant telle une ignare des plaines découvrant les propriétés des seigneurs d'antan.
Mais bon voilà, c'était chez elle !
De quoi faire vomir Lucille La Débile qui habitait deux rivières plus loin.

Elle murmura à son cheval le signal du retour pendant lequel le manoir enfla peu à peu comme trop nourri par le paysage.
Elle rentrait dans la première basse-cour lorsque l'un des valets d'écurie vint reprendre son palefroi. Elle monta jusqu'aux cuisines dignes d'un agencement Mempalpa tout de blanc verni sol au plafond, dont les murs intégraient micro-onde et tiroirs à commande vocale ; elle bifurqua ensuite vers les quatre salons d'apparat où quelques meubles s’anoblissaient d’un ensemble Pierre Belarbre.
Notre héroïne fit une pause par la trentième salle de bains (baignoire à bulles automatiques, geyser tactile, lavabos auto-nettoyants et robinetterie sur télécommande) conçue dans l'esprit Isaac Delasurface.
Dans l'une de ses chambres dessinées selon Théophile § Beignet - chambres reliées à toutes celles de son Prince par une vitre amovible sur scan de l'oeil droit, elle s'habilla pour le dîner en robe Drapa sur ses souliers de cristal.
Elle se montra au miroir qui brandit un gros pouce pour l’approuver.
La table de soixante quinze mètres l'attendait, brillant tellement de tous ses verres assiettes et couverts Houx De Pépin qu’elle ne vit pas tout de suite son Prince Antonin dit le Serein ; assis à l'autre bout, il leva sa coupe vers elle.
Elle s'amusait de ce détail lorsque répondant à son invite par une gracieuse ...

- Création Chantal Perrin Verdier

La jeune fille en tomba par terre, la couette sur la tête.

- PETIT DÉJEUNééééé …

C'était sa mère.
C'était le matin.

O-nooooon ... c'était lundi

 

Photo de Couverture : Chantal Perrin Verdier, Château de Nyon

lecture 43 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur