facebook OLDYSSEY : la série qui donne la parole aux vieux
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
OLDYSSEY : la série qui donne la parole aux vieux

OLDYSSEY : la série qui donne la parole aux vieux

Publié le 4 mai 2021 Mis à jour le 6 mai 2021
time 6 min

OLDYSSEY : la série qui donne la parole aux vieux

Issu de La Newsletter #9 👵"Du neuf avec les vieux" - 19 février 2021

De nombreuses solutions qui ne coûtnt presque rien existent de par le monde, pour traiter les problématiques de la vieillesse.

Le projet vidéo Oldyssey a été lancé en 2017 par Julia Mourri, journaliste, et son compagnon Clément Boxebeld, qui travaillait alors dans une agence de conseil en innovation numérique.

Tout est parti d’un raisonnement : on parle souvent de transition écologique, sans parler de la transition démographique (qui désigne, grossièrement, que la population vieillit, notamment dans les pays occidentaux).

Un phénomène qui s’impose pourtant comme l’un des grands défis du siècle !

Non seulement le fait est peu couvert, mais quand il l’est, il subit un traitement médiatique douloureux. On a tendance à évoquer les aspects difficiles du vieillissement à travers des reportages (certes nécessaires pour montrer la réalité) sur les EHPAD, sur la perte d’autonomie.

De fait, on associe cette période de l’existence à un très grand nombre de clichés, entre condescendance et déshumanisation, parfois semée d’ignorance des enjeux.

Dans la société inclusive que nous appelons de nos vœux, nos ainé.e.s de plus en plus nombreux.se.s, ne peuvent pas être en reste. Or, comme ce ne sont pas les personnes les plus qualifiées pour utiliser les codes des réseaux sociaux, il faut bien que la jeunesse s’active un peu sur la question !

                                                                                        *  *  *

Un tour du monde à la rencontre des vieux du monde entier

Un voyage, pour montrer que le modèle classique de l’EHPAD dans lequel les personnes ne fréquentent que des gens de leur âge n’est pas un standard unique, encore moins universel.

 
Oldyssey à la rencontre des vieux du monde entier — Youtube

En France, le modèle de l’EHPAD fait souvent figure de repoussoir. Manger à horaire fixe dans un décor impersonnel, est-ce là la seule chose que l’on peut mettre en place pour les personnes âgées ?

« On a tendance à croire qu’il faut être millionnaire pour échapper à ce modèle, alors que de nombreuses solutions qui ne coûtent presque rien existent de par le monde, pour traiter les problématiques de la vieillesse, une par une.

Par exemple, est-ce que tu te verrais ne vivre qu’avec des gens de ton âge ? Nous sommes dans une société de brassage, pourquoi est-ce que ça devrait s’arrêter une fois passé un certain âge ?»

De la dépendance en passant par le manque de lien social, Julia et Mathieu nous permettent de découvrir des solutions innovantes et inédites. 

Au travers de multiples témoignages et reportages vidéos, Oldyssey est une invitation au voyage, pour changer son point de vue sur « les vieux », et pour comprendre ce dont on peut s’inspirer ailleurs.

En parcourant le monde entier (12 pays sur un an) Oldyssey a laissé la parole, sans commentaire ni voix off, à de nombreuses personnalités qui ne demandaient que ça.

Comme le rappelle Julia Mourri « Plus on vieillit, plus on a tendance à affirmer une personnalité forte. La question du regard des autres a tendance à s’estomper.

Footballeuses sud-africaines, stars chinoises des réseaux sociaux, grand-mères protectrices et bénévoles brésiliennes, le tour du monde d'Oldyssey multiplie les profils.

Avant de poursuivre, à propos de l’aspect fondamentalement culturel du statut des anciens. « Dans certains pays, on a observé que la parole des personnes âgées était très valorisée, au moins dans le discours. Par exemple au Sénégal, plus on est vieux, plus on est respecté. Le fait de transmettre le savoir offre un statut, une autorité : c’est la figure du vieux sage. »

Et les réalités différentes d’un pays à l’autre peuvent aussi surprendre : « Ça nous est arrivé de demander à rencontrer une personne âgée et qu’on nous présente une femme de 40 ans, qui était déjà grand-mère ! Forcément, ça joue sur les représentations autour de l’âge»

En image, on l’observe grâce à des portraits tantôt touchants, tantôt revendicatifs.

@Instagram Oldyssey - Les mamies footballeuses sud-africaines

Une affaire de rencontre, encore et toujours, comme avec ces japonais âgés qui se remettent à travailler ou encore cette équipe doyenne de footballeuses sudafricaines qui a fait l’objet d’un format long de reportage, à paraître bientôt sur France Télévision.

Ou encore, sujet sérieux, la découverte de l’association sénégalaise Grandmother Project par laquelle des grands-mères, respectées par les chefs de famille…pour leur âge, luttent contre le mariage forcé et l’excision des fillettes !

                                                                                        *  *  *

Proposer de nouvelles solutions

Au-delà de l’aspect médiatique, les reportages ont aussi été un moyen de découvrir des innovations, que l’équipe d’Oldyssey a souhaité mettre en place, une fois de retour en France. On pense notamment à leur récent programme, appelé SHAREAMI, qui permet à des personnes âgées de donner des cours de français en ligne à des jeunes du monde entier.

Une invention ? Non ! Car ce type d’initiative avait déjà été éprouvé au Brésil pour l’apprentissage de l’anglais. « Nous voulons ainsi permettre à des jeunes qui souhaitent pratiquer le français de progresser tout en valorisant la transmission des plus âgés. » est-il indiqué sur leur site.

Et l’idée plaît énormément, avec d’ores et déjà 6000 apprenant.e.s de moins de 35 ans qui se sont inscrit.e.s, en attente de rencontrer leur duo. Pas besoin pour le.la sénior d’être un.e as de notre langue, Oldyssey a conçu un kit de conversation à cet effet.

@Instagram Oldyssey

                                                                                           *  *  *

Et la suite ?

Ce que nous apprend Oldyssey, c’est que les anciennes générations ont encore beaucoup à nous enseigner. Pour autant, les caractéristiques du bel âge font qu’il faut parfois la participation active de personnes plus jeunes pour qu’il y ait un résultat. Cette force, tirée du lien entre générations, est magnifiée par la série de vidéos d’Oldyssey, qui ne devrait pas s’arrêter là. En effet, grâce notamment au concours du Centre National du Cinéma (CNC — Talent), une deuxième saison, cette fois focalisée sur la France, a vu le jour.

On vous invite donc à parcourir leur site : la société n’en sortira pas vieillie, mais grandie.

                                                                                      *  *  *

Inscrivez-vous à 👉 LA NEWSLETTER

Découvrez tout l'univers du Corail 👉 Nos Creative Room

Le Corail - Raconter pour engager

Agence créative, Média lab & Communauté de créatif.ves au service des projets à impact

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (1)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
SI LA LIBERTE
SI LA LIBERTE

Si la liberté était une prison Je trouverais ma joie derrière les barreaux Je ne me plaindrais point d'etre d...

Dimitri Brice Molaha Fokam
1 min
Etrange vision
Etrange vision

  Bonne écoute !                          

Laure Gérard
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur