facebook Marie-Thérèse, femme présente
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Marie-Thérèse, femme présente

Marie-Thérèse, femme présente

Publié le 8 oct. 2021 Mis à jour le 8 oct. 2021
time 3 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Marie-Thérèse, femme présente

Une femme pas puissante, il y en a une qui vit devant chez moi, ma voisine. Je pense que peu de gens la connaissent, elle ne connaît pas la grégarité. Elle sort peu, parle doucement, tout doucement.

Je ne sais pas exactement quel est son âge, je ne lui demanderai pas. Je vis devant chez elle, elle et son mari. Ils sont d'un autre temps, et même ils ne sont d’aucun temps. Aucune époque ne les définit. Rien ne sort de cette petite maison qui paraît si tranquille. Rien ne sort de ce grand jardin parfait.

Mais c'est de Marie-Thérèse dont je veux parler. Une petite dame qui paraît n'avoir aucune accroche avec le monde extérieur, avec tous ces codes qui nous torturent. Vivre sans paraître, juste parce qu'il faut vivre.

Ses tenues vestimentaires tiennent du vintage pour quelques bobos perdus dans nos campagnes, mais ce ne sont finalement que des vêtements, qui n'ont d'autre utilité que d'être commodes,de lui tenir chaud, à l'abri des regards. Elle m'ébranle de l'inconscience de ce qu'elle renvoie. Elle n'a pas ce stress, cette bataille avec son image qui nous vide de notre humanité.

Je trouve cette force admirable. Car d'autres pourraient me dire qu'elle n'a pas les moyens, ou encore qu'elle ne sait. Mais je la connaîs depuis trois ans maintenant, je sais qu’elle a les moyens, qu’elle a les yeux ouverts sur  notre monde. Elle ne s'est pas faite happer, voilà tout.

Eviter le bruit blanc

Sa voix est douce, elle vient rarement me voir et semble n'émettre aucun bruit, aucun frottement. Même ma chienne qui aboie dès qu'une personne se hasarde dans ma cours n'entend pas arriver Marie-Thérèse

Et cette femme, que notre monde ignore du fait de sa transparence,de sa douceur, mais surtout de la distance qu'elle impose, est d'une évidence incroyable

Cette femme m'émeut à chaque fois. Je crois que je l'envie.

Si elle vient me voir, c'est pour m'amener des graines (notre passion commune des plantes et du jardinage) ou pour me demander de l'aide car son pc, ou sa box ont planté. Car elle surfe sur le net, elle a un pc, elle va sur le Bon Coin pour voir combien sa voisine veut vendre sa maison...

Quand elle vient, elle traverse ma cours en flottant, et j'entends un petit «Brigitte ?» venu d'on ne sait où...

Femme pas puissante

Pourquoi parler d'elle ? Je la connais si peu .

J'ai récemment écouté certains portraits de la série « Femmes puissantes » de la journaliste Léa Salamé .

J'en ai conclus que ses critères d'admiration, ses choix étaient décidément ceux d'une citadine, voire d'une parisienne.

Choisir Marion Cotillard, dont la puissance réside dans ses incongruités (défendre l'environnement et vanter l'industrie du luxe et la mode, l'un des premiers secteurs pollueurs de la planète) m'a fait bondir.

Mais revenons à Marie-Thérèse.

Plus de 50 années dans la même maison, et dans le même jardin. Plus de 50 années à ne pas être ailleurs ni quelqu'un d'autre.

Une dame qui a appris la patience de la nature, l'inutilité de certains rapports humains, et la fabuleuse beauté du silence. La fenêtre de sa chambre donne sur ma terrasse. Certains matins, je suis attablée dehors, un café fumant m'aide à contempler mon jardin qui s'éveille. Et Marie-Thérèse ouvre ses volets lentement, silencieusement et contemple le ciel. Parfois, elle m'aperçoit et une sourire illumine son visage. Elle possède un mystère, une matière noire qui n'aurait ni âge, ni origine .

Femme présente

Faire son portrait est pratiquement impossible. Je n'oserai jamais lui poser quelques questions.

Marie-Thérèse n'achète jamais de légumes, ni de fruits. Elle cultive, conserve , programme, anticipe et mange ce que la nature lui donne. Elle et son mari ont un jardin qui les nourrit, simplement. Je le vois tous les matins, s'occuper avec une grande douceur, et s'appliquer à être présent. Je m'y promène de temps en temps et je me laisse porter par cette connaissance, par l'évidence de savoir faire pousser des légumes, des fruits et d'en vivre.

Marie-Thérèse n'est pas puissante, elle est présente, bien plus présente dans le monde que tous ces influenceurs qui ne vivent pas le monde mais qui en vivent.

Pas besoin d'inventer comment protéger la nature, nos campagnes sont des bibliothèques d'écologie.

C'est une femme présente qu'il serait malin de rendre puissante. Elle est tellement plus utile que Marion Cotillard....

 

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
2
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
2
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Hysteria (2020) Beth Draven
Hysteria (2020) Beth Draven

Qui suis-je, où vais-je, dans quel état j’erre En 2018, Beth Draven publiait chez Lips ans Co é...

Jean-Philippe Rathle
4 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur