Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
11 - Chant du monde perdu

11 - Chant du monde perdu

Publié le 18 janv. 2020 Mis à jour le 1 oct. 2020
time 1 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 74 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

11 - Chant du monde perdu

Retrouver la lumière, Mexique, 2019Chant du monde perdu

 

 

Dans la nuit profonde, à l’envers du monde, à l’envers du cénacle

Comme en plein sommeil, dans la quête inlassable du désir sombre, 

De l’amour à rebours, sur le chemin inversé, au miroir des ombres,

Tête baissée Amour tu t’élances comme vers la rose et son miracle…

 

 

Ta peau tu brûles, ton âme tu brûles, et jusqu’à ton regard, 

Courbé jusqu’au sol, fixé en croix, transpercé de part en part, 

Dans les bas fonds de l’inframonde, où des masques hagards 

se mêlent au trésor de ta beauté offerte et de l’ange s’emparent.

 

Fièrement alors, ton sceptre brandissant, tu redresses le flanc,

Et, rêvant de transformer toute laideur en or étincelant  

Alchimiste des profondeurs, tu appelles à toi en un défilé long

Des spectres aux yeux avides et au désir vide pour l’agonie d’Apollon.

 

Amour, ne laisse pas les ténèbres dévorer ton beau soleil, chéris-le  

Qu’il te conduise à la lumière et impose ton éclat aux forces viriles.

 

Paris, au matin clair, le 22 décembre 2019

lecture 74 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Episode 7 – Trahison.
Episode 7 – Trahison.

Amélia écoutait les mots barbares, qu’elle trouva fort jolis dans la bouche de la petite fourmi car elle n’en comprena...

Visperine Cargal
3 min
The Town
The Town

Titre original : The Tow...

Stéphane Hoegel
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur