Congratulations! Your support has been sent to the author
Statues quoi ?

Statues quoi ?

Published Feb 7, 2022 Updated Mar 8, 2022
time 3 min
0
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 62 lectures
0 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Statues quoi ?

Ce lundi 18 septembre 7040 serait indubitablement inscrit dans Les Livres du Passé de La Patrie Unique :

« Une équipe d’archéologues a découvert lors des fouilles de Zong-Heuybra dans le désert de Fraliejsdel des statuettes remontant sans doute aux années 2010-2017 bien que la datation soit encore à confirmer »

A force de gratter récurer et polir, furent révélées des silhouettes dont les taches se transformèrent bientôt en couleurs emblématiques dont les détails devraient être étudiés avant de pouvoir en tirer une signification. Les dites silhouettes avaient ainsi peu à peu arboré des blasons ; quant aux visages certains avaient dévoilé un masque qui s’accordait aux vêtements des personnages.
Tous affichaient une silhouette athlétique moulée dans des rouge vifs avec parfois du bleu ou gris sur noir ou encore dans des tons violet ou jaune …

Ulrine Saint-Foye cheffe du groupe situé au nord des explorations, en déduisit qu’il s’agissait de statuettes religieuses, sa favorite était celle d’un homme dont la coiffe s’ornait de cornes, et sûrement destinées à la pratique d’un culte.
De là à déduire qu’elles incarnaient une série de divinités pour le peuple d’alors, il y avait peu.
On pouvait alors penser (surtout Ulrine contrairement à son directeur de thèse) que les autochtones leur rendaient hommage en échange de quelques faveurs, voire même s’adonnaient à de possibles sacrifices.
Ce qui fut confirmé quelques mois plus tard par l’excavation de hautes statues dans la région de Piortrojel connue pour sa densité en calcaire et qui correspondait à l’ancienne Suisse. L’une de ces sculptures représentait une sorte de créature mi-humaine mi-extra terrestre fort intéressante qui donna libre cours aux hypothèses les plus éclectiques comme la venue possible d’êtres d'une autre planète ou tel le symbole de la guerre, l’opposition entre dieux. L’un des bronzes dessinait un corps puissant dont les jambes à moitié évoquées laissaient supposer une vitesse hors norme.

Ils trouvèrent un être à la cape gigantesque ou encore une femme en étrange position d’attaque grâce une arme de bois, vraisemblablement reflet des moyens d’attaque de l’époque.

Toute une série de représentations à taille humaine ou plus grandes, furent déterrées d’un lieu qui paraissait les avoir rassemblées dans des salles destinées à être visitées par un public que les chercheurs identifièrent comme le « Centre Palexpo » lorsque la ville de Genève existait.

Dieux et déesses

Mais le plus fabuleux advint lorsque Ulrine soupçonna l’existence de Manuscrits  Sacrés relatant leurs aventures.
Elle subodorait où elle devait fouiller et vu leurs investigations vers l’ouest elle devrait faire creuser autour des zones du Roufstadtg - une ancienne gare ?

Quand Le Journal Des GRANDS Événements montra les premières photos des livres plein d’images dont les textes étaient mis en valeur par des cadres et des ronds à flèche, Ulrine sut qu’il s’agissait là pour elle d’une consécration.

Elle allait être L’AR-chéologue de son temps

 

Page de magazine

Toutes les excuses du journal concernant la mauvaise orthographe du patronyme de mademoiselle Saint-Foye

Photo de couverture et illustrations : Chantal Perrin Verdier

lecture 62 lectures
thumb 0 comment
0 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Une histoire de collection
Une histoire de collection

Ce mois ci le magazine « Panodyssey » se consacre à l'artiste et modèle Flam Atilio qui n'en finit plus de nous surpre...

Yanis Bargoin
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!