Congratulations! Your support has been sent to the author
Pourquoi le Festival de Cannes, nous refuse systématiquement nos demandes d’accréditation ?

Pourquoi le Festival de Cannes, nous refuse systématiquement nos demandes d’accréditation ?

Published Apr 14, 2021 Updated Apr 14, 2021
time 2 min
1
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 41 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Pourquoi le Festival de Cannes, nous refuse systématiquement nos demandes d’accréditation ?

Le Festival de Cannes, comme les Césars, nous refusent systématiquement toutes nos demandes d’accréditations ! Ils nous privent du droit à faire notre travail de journaliste !

Depuis de nombreuses années, le Festival de Cannes, comme les Césars, nous refusent systématiquement toutes nos demandes d’accréditations*. Ceci, a pour effet de nous priver du droit à faire notre travail de journaliste. Les Césars eux, n’ont jamais justifié leur refus. Le Festival de Cannes quand à lui, nous fait systématiquement la même réponse idiote :

« Suite à votre demande, nous regrettons de ne pouvoir vous accorder l’accréditation presse que vous sollicitez pour le Festival de Cannes 2021. Nous accueillons plus de 4000 journalistes venant de 90 pays. Afin d’assurer de bonnes conditions de travail à Cannes, nous devons limiter le nombre de journalistes accrédités et ne pouvons malheureusement pas accepter toutes les demandes qui nous sont adressées. » C’est à dire du grand n’importe quoi !

De fait, ces structures nous empêchent d’aller à la rencontre des professionnels du cinéma, qui eux nous intéressent énormément. C’est à dire que pour le festival nous ne sollicitons pas, d’être en bas des marches, mais d’avoir la possibilité d’accéder aux lieux, qui nous permettent de faire notre travail.

Le cinéma français va de plus en plus mal. Les grands de ce monde nous ont pour la plupart quitté, mais malheureusement, ils n’ont été remplacé que par des individus, qui ne font que répéter des textes tirés de mauvais scénarios.

Seules quelques magnifiques actrices, comme Sarah Forestier, Mélanie Thierry, Marine Vatch, Noée Abita, Aïssa Maïga , Rachel Khan, Sonia Rolland, et Corinne Masiero nous apportent encore ce qui fait du bien au cinéma.

Les Césars ont changé l’année dernière de direction. Les Césars 2021, n’ont pas eux, donné l’air d’avoir évoluer. Quand à leurs seigneuries du Festival de Cannes, ils ne donnent pas du tout l’impression de vouloir quitter de sitôt, leur trône. Une dictature du Cinéma par excellence !

J’ai moi même gravi ces célèbres marches avec l’un des plus grands réalisateurs que notre monde est porté, c’est à dire Ylmaz Guney. J’en un gardé un grandiose souvenir et des flashs pleins les yeux.

Aujourd’hui, le cinéma n’est plus qu’un business comme les autres, sans âme ni de goût, et c’est bien dommage ! D’Exception Culturelle, le cinéma français est devenu Médiocrité Culturelle et cela fait mal !

Le cinéma français est géré par des usuriers, des profiteurs qui n’ont d’autres ambitions que de rester en haut des marches de leur Palais!

*Hormis en 2015, allez savoir pourquoi ?

Cannes  2021

Voir sur artsixMic :  https://www.artsixmic.fr/2021-04-05-pourquoi-le-festival-de-cannes-nous-refuse-systematiquement-nos-demandes-daccreditation-151626-2/

lecture 41 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Kaboom (2010) Gregg Araki
Kaboom (2010) Gregg Araki

It’s the end of the world as we know it Le paranormal et les univers borderline sont familiers dans les films de Gregg Araki

Jean-Philippe Rathle
3 min
Chapitre 17. Le temps file... 
Chapitre 17. Le temps file... 

Ma solitude est grande. Finalement la solitude occupe l’espace, puis tout l’espace, n’y laissant plus guère de place po...

Lorenzo Soccavo
4 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!