facebook TPE-PME : 10 raisons de recourir à un rédacteur-concepteur
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
TPE-PME : 10 raisons de recourir à un rédacteur-concepteur

TPE-PME : 10 raisons de recourir à un rédacteur-concepteur

Publié le 8 avr. 2021 Mis à jour le 17 sept. 2021
time 10 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

TPE-PME : 10 raisons de recourir à un rédacteur-concepteur

Aujourd'hui, être présent sur internet n'est plus une option mais une obligation pour les TPE et PME. La crise actuelle a d'ailleurs largement accentué la tendance. Pourtant, d'après l'INSEE, les TPE et PME ont encore de nombreux progrès à réaliser en la matière : ainsi, en 2016, seulement 27 % des TPE avaient un profil sur un réseau social, un blog d’entreprise ou partageaient du contenu via des sites comme YouTube, contre 62 % des sociétés de 250 personnes ou plus.1

Je l'ai constaté lorsque je contacte des TPE et PME : nombre d'entre elles n'ont jamais pensé faire appel à un rédacteur et ne voient pas, de prime abord, en quoi mes compétences peuvent les aider à partir à la conquête de l'espace numérique. Voici dix bonnes raisons d'embaucher un rédacteur.

1. Le rédacteur sait (bien) écrire

Vous est-il déjà arrivé d'être agacé en rencontrant de nombreuses fautes sur un site web ?

Ce n'est pas un mythe : le français est une langue complexe, aussi difficile à appréhender pour les étudiants que pour ses propres locuteurs. En tant que professionnel de l'écrit, un bon rédacteur-concepteur délivre un contenu dans un français irréprochable. Les rédacteurs proposent d'ailleurs souvent de corriger des textes, ce qui est également mon cas. En faisant appel à moi, vous éviterez les maladresses comme :

Alpha est un organisme certifié; son activité relève du code de la mutualité

Vous croyez être au bout de vos surprises jusqu'à … ce que notre service client anticipe votre demande!

David témoigne: "En commandant chez MagicFour j'ai bénéficié, automatiquement, d'une extension de garantie de trois ans chose que je n'ai trouvé chez aucun autre fournisseur!!"

Ces phrases comportent de nombreuses fautes de ponctuation et de typographie : emploi des guillemets anglais à la place des guillemets français, absence d'espace insécable avant les points d'interrogations, d'exclamations, double-points, points-virgules et points de suspensions, mauvais usage des virgules, etc. Des erreurs gênantes qui, en s'accumulant, ternissent votre crédibilité auprès de vos clients.

Alors pensez-y : une simple relecture de vos plaquettes commerciales et de votre site vous assurera un rendu professionnel.

2. Il s’adapte aux contraintes des différents supports

Si connaître l'orthographe, la grammaire, la syntaxe et les règles typographiques sont des prérequis essentiels, il ne suffit pas d'écrire sans fautes pour être rédacteur. En effet, savoir s'adapter est une autre qualité essentielle lorsqu'on rédige.

Chaque type de texte obéit à des contraintes en termes d'architecture, de registre et de vocabulaire : on n'écrit pas une fiche-produit de la même manière qu'un article de blog ; le style télégraphique d'un post de réseaux sociaux comme Twitter, où le nombre de caractères est limité, s'éloigne de celui d'une interview ou d'un article ; le ton d'un discours diffère de celui d'une plaquette commerciale. Au rédacteur d'ajuster ensuite ces contraintes formelles selon les objectifs de son client pour susciter l'intérêt des lecteurs ou pour augmenter le taux de conversion d'un site internet. Qu'il serait ennuyant de découvrir, au détour d'une page, un texte artificiel digne d'une production d'écolier !

3. Il est capable de synthétiser et de vulgariser l'information

Lors du brief initial, le rédacteur va s'intéresser au lecteur-cible de sa commande. Un texte intelligible, facile à comprendre, est la base d'un contenu de qualité. Aussi, le rédacteur doit également se montrer pédagogue. Cet impératif est renforcé s'il s'adresse à un public jeune ou s'il écrit un article de vulgarisation par exemple.

Pour ce faire, il se renseigne sur le sujet de sa commande. Sur ce point, les métiers de journaliste et de rédacteur convergent : ces deux professionnels doivent en effet réussir à assimiler puis à compiler des informations provenant de sources diverses pour les retranscrire efficacement dans leurs écrits.

En tant que rédactrice polyvalente, j'ai été amenée à travailler sur des thématiques extrêmement variées. Certaines m'étaient familières, d'autres beaucoup moins, mais je les ai abordées avec le même sérieux. Lors de mes recherches en littérature comparée, j'ai été formée à la méthode de recherche universitaire. Je suis capable de produire des articles documentés qui intègrent une bibliographie.

4. Il met en valeur votre contenu

En 2019, on estimait qu'internet comptait environ 1,7 milliard de sites. Chaque jour, 800.000 nouveaux sites étaient créés.2 Comment, dans ce cas, une PME parvient-elle capter une part du trafic sachant qu'un internaute passe à peine deux minutes en moyenne sur un site ?

Un rédacteur vous aide à fidéliser votre audience en concevant des contenus à forte valeur ajoutée. Ces derniers aborderont les problèmes concrets que rencontrent les visiteurs de votre site et y apporteront des réponses pertinentes.

Dans ce but, j'applique des règles simples :

  • Je réfléchis au déroulé des idées en amont de mon travail.

  • Je réalise le plan avant de commencer à écrire.

  • Je structure mon article via des titres et sous-titres pertinents qui donneront une vision d'ensemble de la page en la survolant.

  • J'aère mes paragraphes.

  • J'intègre des données chiffrées pour étayer mes propos.

5. Il améliore votre image de marque

Un rédacteur n'est pas un écrivain. Aussi, il évitera les phrases à rallonge dignes de Proust ou les envolées lyriques d'un Chateaubriand ou d'un Rousseau. Cependant, certaines techniques littéraires s'avèrent utiles quand on écrit pour le web ou pour la publicité.

L'art de la narration, ou storytelling, consiste à raconter une histoire à des fins de communication. Il s'agit d'un procédé marketing qui vise à capter l'attention du consommateur. Les avantages du storytelling sont multiples :

  • Une histoire attise la curiosité.

  • Une histoire se mémorise mieux.

  • Une histoire pousse l'internaute à rester jusqu'à la fin de cette dernière et donc à passer davantage de temps sur une page.

Imaginez deux fiches-produits qui vantent les mérites d'une fenêtre double vitrage. Les descriptions sont identiques. Cependant, alors que la première photo représente l'objet sur fond blanc, la deuxième fiche est illustrée par une photo où une femme boit un thé. Elle observe le moineau qui s'est posé sur le bord de sa fenêtre. Vers quel produit seriez-vous immédiatement attiré ? Le second, n'est-ce pas ?

Le storytelling est fréquent dans certains secteurs comme le luxe ou les cosmétiques. Il est utilisé pour contribuer à la création d'une identité de marque. Pour vous en convaincre, visionnez cette publicité pour le parfum Olympéa de Pacco Rabane. Le mythe de l'Olympe est ici revisité et modernisé.

6. Grâce à lui, vendez davantage

Le rédacteur qui propose ses services de storytelling a généralement des compétences de copywriter à même de vous aider à augmenter vos ventes.

Le copywriting désigne la rédaction publicitaire : les mots sont utilisés pour inciter des cibles commerciales à passer à l'action, que ce soit pour prendre contact avec le vendeur, télécharger un livre blanc ou acheter un produit. Le copywriting est utilisé dans tout texte à vocation publicitaire comme une plaquette commerciale, une fiche-produit ou une newsletter.

Le copywrting s'appuie sur une connaissance de la ou des cibles d'un produit. Le copywriter dresse le portrait-type du client moyen grâce à un persona. Ce dernier est affublé d'un nom, d'un âge, d'un métier, d'aspirations propres.

Le copywriter se glisse ensuite dans la peau du client et trouve les mots qui le pousseront à acheter. Il met en avant les spécificités du produit, ce qui le rend unique, pour déclencher le désir chez le consommateur. Sous sa plume, les mots deviennent de puissants leviers psychologiques. Ne négligez jamais la force d'une image ou d'un slogan.

Sur ce sujet, voir : Ce que vend vraiment un concepteur-rédacteur

7. Il renforce votre présence en ligne

Quand je prends contact avec une entreprise, j'observe d'abord son site pour suggérer des pistes d'améliorations. Lorsque ce dernier a été rédigé avec soin et possède déjà de fiches-produits détaillées, je propose alors aux professionnels de créer un blog.

Il s'agit d'un excellent moyen pour renforcer sa présence en ligne : un blog actif génère du trafic à condition de publier régulièrement des contenus de qualité, denses et structurés3. Certaines entreprises disposent déjà d'un blog mais, faute de temps ou d'idées, elle publient peu. De plus, leur blog n'est pas toujours optimisé au niveau du référencement sur les moteurs de recherches. J'interviens alors sur plusieurs chantiers :

  • J'améliore le contenu existant en étoffant ce qui est écrit pour avoir des articles d'au moins 800 mots.

  • Je propose de nouveaux articles qui suivent les tendances.

  • J'établis un calendrier des publications et je rédige à l'avance les articles des prochains mois.

  • Je cherche des visuels ou des vidéos à intégrer dans le contenu pour le rendre attrayant.

Considérez votre blog comme un investissement : l'idéal est de publier au moins deux articles par mois pour accroître la fréquentation de votre site.

8. Il a une expertise particulière

Avec le temps, la plupart des rédacteurs développent une expertise sur un ou des thèmes particuliers. Ils actualisent sans cesse leurs connaissances et effectuent une veille régulière. Ces connaissances leur permettent de rédiger des articles prisés par les professionnels d'un secteur d'activité.

Un expert dispose d'une vision 360° de son sujet, il identifie les problèmes que rencontrent les professionnels et est capable de cerner leurs inquiétudes et leurs questionnements. Ainsi, dans ses articles, il anticipe les tendances et les changements qui viennent impacter son domaine de prédilection. Il est capable d'apporter une réflexion unique en s'appuyant sur son expérience.

Un contenu de cette qualité est largement relayé sur les réseaux sociaux et commenté, ce qui donne une excellente image de l'entreprise qui le publie.

9. Il améliore le référencement naturel de votre site

Il ne suffit pas de mettre votre site en ligne pour être visible mais il faut également que votre site soit bien positionné sur les moteurs de recherche sur des mots-clefs pertinents au vu de l'activité de votre entreprise. Seules 37 % des entreprises affirment être bien positionnées dans les moteurs de recherche et 65 % de TPE PME mènent des actions en vue d'améliorer leur référencement naturel.4

Il existe deux méthodes pour gagner en visibilité, le référencement payant, ou SEA (Search Engine Advertising), qui consiste à payer pour mettre en avant une campagne de communication sur un moteur de recherche ou un réseau social, et le référencement naturel ou SEO (pour Search Engine Optimization). Le SEO désigne l'ensemble des moyens non payants qui visent à améliorer le référencement d'un site internet sur les moteurs de recherche.

Concrètement, si votre site apparaît en page 6 de Google avec la recherche horloge analogique, votre but sera d'apparaître en page 5, puis en page 4, jusqu'à remonter le plus possible pour attirer davantage de clients. Aujourd'hui, un bon rédacteur travaille ses commandes de manière à optimiser le contenu qu'il produit.

J'ai déjà donné quelques conseils dans les précédents points. En voici d'autres :

  • Les titres et sous-titres sont balisés. (<h1><h2><h3>)

  • Je renseigne les balises alt des images et les métas descriptions.

  • Les informations essentielles sont en gras.

  • Je développe un réseau de liens qui renvoient des pages du site aux articles de blog et vice-versa.

  • Je réalise des synthèses ou des teasers pour les publier sur les réseaux sociaux et éviter le contenu dupliqué sanctionné par les algorithmes des moteurs de recherche.

10. Il vous fait gagner du temps et de l'argent

Enfin, le meilleur pour la fin.

Un salarié s'avère coûteux en raison du salaire et des charges à verser chaque mois. Aussi, il est rare qu'une TPE ou une PME ait un collaborateur qui s'occupe uniquement de la communication de l'entreprise et de sa visibilité sur les réseaux sociaux et sur les moteurs de recherche. Dans bien des petites entreprises, le dirigeant se charge lui-même de cette tâche chronophage. J'ai trouvé des chiffres édifiants, toujours dans l'étude de l'AFNIC.

Le temps dédié à la présence en ligne est foncièrement différent suivant la taille de l'entreprise :

  • 45 % des TPE PME y consacrent 1h par jour ;
  • 32 %, 1h par semaine ;
  • 17 %, 1h par mois ;
  • Et 7 %, 1h par an.

Imaginez le coût de ces heures et comment elles pourraient être réinvesties dans votre communication digitale !

Une dernière série statistique me semble intéressante dans cette étude, celle de l’investissement annuel des TPE et PME en matière de visibilité sur internet.

63 % des entreprises investissent moins de 200€ par an

24 % de 300 à 1000 € par an ;

9 % de 1000 à 5000 €

Même si votre budget communication web n'est pas très élevé, je propose des prestations grâce auxquelles vous pouvez espérer avoir un retour rapide sur investissement, ce qui vous dégage du temps et de l'argent. Avec 200€, je peux améliorer votre présence en ligne en m'occupant de votre site vitrine. Je propose également de nombreuses prestations annexes :

  • Rédaction de posts sur les réseaux sociaux.

  • Conception de plaquettes publicitaires, de mailings et de newsletters.

  • Animation d'un blog avec publications régulières d'articles.

Il ne tient qu'à vous, TPE et PME, d'améliorer votre présence en ligne et l'impact de votre communication.

Retrouvez davantage de conseils marketing digital et communication web sur le blog de l'Agence Koïné.

10 astuces TPE PME pour améliorer présence digitale concepteur-rédacteur Koïné

 

Bibliographie

1Source : Insee, enquêtes TIC-TPE 2016 et TIC-entreprises 2016.

2Source : https://blog-fr.orson.io/web-marketing/100-statistiques-sites-internet-2018 [visité le 15/01/2021]

3Source : https://www.referenseo.com/blog/800-mots/ [visité le 16/01/2020]

4Source : « Les chiffres clés de la présence sur internet des TPE-PME en 2019 », France num, AFNIC URL : https://www.francenum.gouv.fr/comprendre-le-numerique/les-chiffres-cles-sur-la-presence-sur-internet-des-tpe-pme-en-2019 [visité le 16/01/2020]

Crédit photos : pexels

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaires (2)

Un article très bien écrit et très précis ! Merci Clémence

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur