facebook 4/Nourrissant : imaginer et créer
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
4/Nourrissant : imaginer et créer

4/Nourrissant : imaginer et créer

Publié le 5 janv. 2022 Mis à jour le 5 janv. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 3 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

4/Nourrissant : imaginer et créer

Avant-propos

Cette fiction est inspirée de personnes du collectif Open Opale, ainsi que de faits qui se sont réellement passés depuis sa création. Après une journée d'introspection fin 2021 avec Claire, Elias, Nina, et Adrien, les éléments ont été recombinés, mixés avec de la fiction afin de faire sentir comment fonctionne le groupe.

La fiction

Aujourd’hui, un nouvel arrivant intègre le groupe Facebook : « Open Opale, réinventons les organisations ». Il a rempli un questionnaire pour présenter ses causes, c’est la tradition dans la tribu. Un des administrateurs du groupe poste une capture d’écran pour partager les réponses à la communauté. Trois de ses causes sont exposées : connecter les citoyens, travailler l’inclusivité et la diversité des écosystèmes entrepreneuriaux, soutenir le développement du Vietnam. 

Passionné d’interviews audio, le nouvel arrivant partage également l’envie d’aider à la mise en place d’un podcast Open Opale. Les membres du groupe réagissent en commentaire. L’inspiration est au rendez-vous. Instinctivement, sans connaissances sur le sujet, un des animateurs de la communauté s’exprime : « ça serait chouette de faire un podcast pour apprendre à connaître les gens de cette communauté. 

— Je veux bien contribuer à réaliser des interviews, commente une contributrice.

— J’imagine quelque chose de simple à mettre en œuvre, avec un format sympa. Une sorte de chaîne où l’interviewé devient l’interviewer de l’épisode suivant.

— Hyper bonne idée, marque le nouvel arrivant avec grand enthousiasme. »

Un partage d’intention sur le Slack des membres actifs, puis naît le « Open Opale Podcast Series », le OOPS ! La construction d’un kit pour monter un épisode de podcast en autonomie est la première étape, permettant à l’expérience de vivre d’elle-même, sans coordination centralisée. De belles interviews de 15 à 20 minutes sont réalisées. La communauté est heureuse de découvrir les personnes qui gravitent dans l’écosystème, leur rapport à l’Opale et leurs divers engagements. 

Après sept interviews de qualité, la chaîne s’essouffle. Il n’y avait pas d’autre ambition que de suivre un élan présent, la gratitude pour les personnes qui ont joué le jeu est au rendez-vous. Probablement, une saison 2 verra le jour lorsqu’une nouvelle graine d’idée germera. 

L’évolution de la politique de gestion des groupes Facebook, en complément du manque d’envie des administrateurs de perpétuer la tradition des questionnaires, celle-ci se perd. Qu’importe, elle a permis des rencontres, ainsi que l’émergence de quelques initiatives comme le podcast OOPS ! La pratique inspirera nécessairement la prochaine personne chargée de l’onboarding.

--- Par Adrien Tardif

Post-face

Cette fiction n'est pas un manuel, simplement une grille de lecture qui illustre en partie les éléments décrits dans le guide sur les contours de la culture. Cette fiction a pour intention d'aider à s'imprégner de l'énergie Open Opale, puis de naviguer au contact des liens déjà existants. C'est également un retour d'expérience sur certaines pratiques Opale.

lecture 3 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Entrepreneuriat
Putting labels on people
Putting labels on people

Pierre is the archetypal nice guy. Smiling, always cheerful, a bundle of laughs and funny stories to share. Ther...

Julien Guyomard
9 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur